L’appui de fenêtre en béton: comment faire? A quel prix?

L’appui de fenêtre est une structure qui évacue les eaux pluviales.
Découvrez l’appui de fenêtre en béton!
Et repartez avec un devis si vous souhaitez construire un appui de fenêtre !

Qu’est ce qu’un appui de fenêtre ?

L’appui de fenêtre est un ouvrage situé sous la fenêtre.

Il évacue le ruissellement de l’eau le long de la fenêtre.

Pour ce faire, il possède :

  • Un rejingot coté fenêtre : c’est une petite « remontée » qui évite l’accumulation d’eau en bord de fenêtre ;
  • Une nervure ou « goutte d’eau » : elle se situe en dessous de l’appui, et draine les retombées d’eau verticalement ;

Les 2 modèles d’appui de fenêtre en béton

On peut construire un appui de fenêtre avec un béton préfabriqué (1) ou coulé (2).

Modèle 1 : appui de fenêtre en béton préfabriqué

Dans « toutes » les constructions neuves, l’appui de fenêtre est réalisé avec un béton préfabriqué (ou équivalent i.e. pierre).

En effet, le béton préfabriqué est facile à mettre en place, et peu cher.

L’installation

L’appui de fenêtre s’installe :

Ensuite, l’installation consiste à :

  • Réaliser des nervures de part et d’autres des jambages ;
  • Mettre en place une arase ;
  • Coller l’appui de fenêtre ;

Les mesures

La prise de mesure doit-être rigoureuse.

En particulier, elle prend en compte :

  • La hauteur de la fenêtre ;
  • L’épaisseur de l’enduit situé sous le linteau ;
  • L’épaisseur de l’appui de fenêtre ;

Exemple de calcul : supposons que la fenêtre mesure 115 cm de haut. Dès lors, on mesure 115 cm. On y ajoute l’épaisseur de l’enduit sous linteau (ex : 1,5 cm). Dès lors, il faut 116,5 cm d’épaisseur entre le linteau et le rejingot de fenêtre. Ajoutons à cela un appui de fenêtre de 10 cm. Cela pousse le tout à 126,5 cm ! Dès lors, l’arase sera effectuée à 126,5 cm.

Le collage

Pour coller l’appui de fenêtre, plusieurs possibilités :

  • On réalise l’arase, et le lendemain on applique un mortier-colle pour coller l’appui de fenêtre ;
  • On met un coffrage, on réalise l’arase et ensuite on scelle l’appui de fenêtre par-dessus…

Les rainures

On réalise des rainures de part et d’autres des jambages.

Ensuite, on insère l’appui de fenêtre que l’on peut sceller avec un mortier de chaux.

Toutefois, pour peu que la construction soit en « parasismique », il se peut que les jambages soient en béton armé. Auquel cas, la réalisation de l’encoche peut être  d’autant plus complexe…

Les dimensions

Les appuis de fenêtres se déclinent en plusieurs dimensions. En particulier, on les choisit en fonction de la taille des parapaings (parpaing de 15, de 20) et de la méthode de pose (feuillure ou tapée).

Le bon timing

Dans la construction, on crée les ouvertures puis on met les linteaux.

Une fois la construction achevée, on réalise les seuils et appuis.

Ainsi, on installe l’appui de fenêtre après le linteau

Pourquoi ? Parce que ce dernier est souvent fait avec des blocs en U pas forcément jolis et réguliers… C’est pourquoi,  on le recouvre d’une épaisseur d’enduit.

Et de toute évidence, il est plus facile de régler un appui de fenêtre en hauteur plutôt qu’un linteau !

Modèle 2 : appui de fenêtre en béton coffré

Avant toute choses, précisons que la réalisation d’un appui coffré demande d’avoir un peu de maçonnerie « dans les pattes ».

Le coffrage

Le coffrage est réalisé :

  • Avec une planche de coffrage coté intérieur ;
  • En réalisant un « nez d’appui » : il s’agit d’un avancement (planche horizontale associée à un planche verticale).
  • En intégrant la rainure en dessous pour guider les eaux de pluies. La goutte d’eau peut être réalisée avec un quart de cercle ;
  • En prévoyant un profil qui favorise l’écoulement de l’eau pluviale ;

Astuce : vous pouvez utiliser des moules métalliques qu’on peut régler en largeur… Il facilitent grandement le travail de coffrage ;

Le bétonnage

Le bétonnage s’effectue en plusieurs étapes :

  • On applique un mortier fin sur le coffrage ;
  • Au milieu, on applique un béton damé. Il s’agit d’un béton très sec que l’on va taper. L’avantage de sa consistance « sèche », c’est qu’il tient très bien !
  • Par-dessus, on réalise une finition avec un mortier plus fin, et on créée le rejingot. Ensuite, on lisse l’appui de fenêtre.

Prix d’un appui de fenêtre

Le prix d’un appui de fenêtre préfabriqué est de ~20 à 40€ pièce. Tout en sachant que l’installation ne prend gère plus de ~15-20 minutes.

L’appui de fenêtre coffré est bien plus long à installer…Compter un bon ~3 heures, ce qui représente un tarif de ~100 à 200€.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire