Prix de pose d’un bloc à bancher

Le bloc à bancher est un composant en béton ou en polystyrène qui s’utilise pour monter un mur très solide. Nous verrons comment construire un mur en béton banché et à quel prix.

3 (60%) 1 vote
Pas de commentaire

Le bloc à bancher

Le bloc à bancher est un élément qui est traditionnellement en béton.

Il ressemble à du parpaing et il sert à monter un mur (porteur ou non).

Cet élément est creux pour accueillir du béton armé et il forme ainsi un coffrage perdu pour le mur construit.

remplissage bloc a bancher beton

Une fois assemblés, les blocs à bancher sont remplis de béton

Le bloc à bancher est en forme de H mais peut aussi être « d’angle ».

Utilisation d’un bloc à bancher

Le bloc à bancher est principalement utilisé pour réaliser un ouvrage qui doit résister à la poussée des terres et/ou à la contre-poussée de l’eau comme :

  • La paroi d’une piscine ;
  • Le mur de soutènement ;
toupie beton avec pompe

La toupie béton avec pompe met en place le béton dans un mur banché de piscine

Cela étant, compte tenu de ses facilités d’assemblage, il est également utilisé pour la construction d’un mur de maison et de clôture.

Caractéristiques d’un bloc à bancher

Le bloc à bancher est traditionnellement en béton.

Il peut aussi être réalisé à base de polystyrène, qui ajoute une propriété isolante aux murs. Ce dernier matériau est plus cher.

La dimension standard d’un bloc à bancher et de 51cm pour la longueur, 20 ou 25 cm pour la hauteur et 20, 25, 27.5 ou 30cm pour la largeur.

remplissage parpaing a bancher

Le parpaing a bancher est creux. Il s’assemble à sec, puis il reçoit le béton

Avec ces dimensions, on couvre en moyenne 1m² avec 9 blocs à bancher.

Si les dimensions sont standardisées pour les blocs « normaux », il existe aussi d’autres types de blocs à bancher :

  • Le parpaing d’about

Il est fermé d’un côté et est donc posé sur les côtés extrêmes d’un mur.

Il facilite les finitions comme la pose d’enduit par exemple ;

  • Le parpaing de coupe

Ce bloc ne peut recevoir des armatures que sur la moitié de sa longueur.

Avantage et inconvénient du bloc à bancher

Ce paragraphe détaille les avantages et les inconvénients d’un bloc à bancher par rapport au parpaing.

Avantage:   Inconvénient:

  • L’assemblage d’un bloc à bancher se réalise à sec (sans joint de mortier entre les rangs, ni entre les blocs d’un même rang)
  • Facilité de pose
  • Rapide à poser
  • Le bloc à bancher peut être constitué d’un isolant comme le polystyrène et donc avoir de bonnes propriétés isolantes sans en rajouter ;
  • Un mur en bloc à bancher est très solide car il est en béton armé (bloc à bancher + fers à béton).

  • La mise en place d’armatures métalliques (fers verticaux dans les blocs à bancher et fers horizontaux entre chaque rang) ;
  • Les blocs à bancher sont plus chers que les parpaings classiques et il faut ajouter à ce prix celui du béton que l’on coule à l’intérieur.

Pose d’un bloc à bancher

mr beton bricoleurLa pose des blocs à bancher est très facile mais nécessite quelques explications pour être correctement réalisée.

Voici les étapes successives qu’il faudra suivre pour construire un mur en bloc  à bancher :

  • Mettre en place les fondations du mur et ne pas oublier de faire dépasser les fers verticaux de ces fondations pour les rattacher à celles du mur (laissez dépasser les fers d’au moins 50cm ou de la hauteur du muret final s’il est moins haut que 50cm) ;
  • L’emprise du mur sur le sol doit être déterminée au cordeau traceur pour pouvoir suivre une ligne et vérifier que le mur est droit lors de son montage ;
  • Ensuite, le premier rang de blocs à bancher peut être scellé ou non aux fondations avec une couche de 2cm de mortier ;
  • Poser les deux blocs d’extrémité : un bloc d’angle et un bloc simple si le mur ne sera relié qu’à un mur, deux blocs d’angle si le mur sera relié à deux autres murs et deux blocs simples si vous construisez un mur seul ;
  • Monter les autres rangs à sec, par simple emboîtement des blocs entre eux et les uns sur les autres. Il est très important de ne pas oublier de poser les fers horizontaux entre chaque rang ;
  • Lorsque vous arrivez à une hauteur de 1m50, il faut installer des étais de part et d’autre du mur et couler le béton. Si le mur final à une hauteur supérieure à 1m50, on continuera le montage des blocs et le coulage du béton après ;
  • Donc à 1m50, mélanger le ciment, l’eau, le sable et les graviers pour fabriquer le béton que vous allez couler dans les blocs à bancher ;
  • Couler le béton mais par palier de 30cm de hauteur à chaque fois, n’hésitez pas à retirer les bulles d’air en « piquant » le béton frais avec une tige filetée ;
  • Araser le béton lorsque vous arrivez en haut des 1m50 ;
  • Continuer le montage du mur si sa hauteur est supérieure à 1m50 ;
  • Laisser durcir au moins 3-4 semaines.

L’étape à ne pas oublier est de bien sur de vérifier l’aplomb et la planéité du mur en construction.

Le béton pour bloc à bancher

vibration béton

Le béton autoplaçant est très fluide. Il se met en place « tout seul ». Il n’a pas besoin d’être vibré par une aiguille vibrante !

Le béton coulé dans le bloc à bancher n’est pas forcément un béton classique car il doit être assez fluide pour être correctement mis en place. Il doit également bien enrober les fers verticaux et horizontaux.

L’enrobage des fers induit la transmission des efforts du béton vers les fers (béton fragile en traction) donc plus le béton enrobe correctement les fers, plus la structure sera solide car les fers aideront le béton à reprendre les efforts.

D’autre part, le béton ne doit pas contenir d’air car cela réduit sa solidité et le rend fragile.

On utilise pour cela une aiguille vibrante. Celle-ci serre le béton, et elle permet de chasser les petites poches d’air.

Les bétons qui peuvent être mis en place dans les blocs à bancher sont par exemple des bétons autoplaçants (BAP) car ils sont formulés pour être fluide.

Ils sont spécialement conçus pour être coulés dans des éléments verticaux sans être vibrés (l’air n’a pas besoin d’être chassé).

Enfin, généralement le coulage du béton dans des murs se fait à l’aide d’un entonnoir ou d’une pompe.

Pour la mise en place du béton :

  • Vous pouvez louer les équipements de manutention (pompe, benne a déversement)
  • Recourir à une livraison par camion-toupie. Le camion et les équipes disposent généralement du matériel nécessaire pour couler le béton à distance.

Volume de béton pour bloc à bancher

Le volume de béton qu’il faut couler dans un bloc à bancher peut se calculer rapidement :

Si les dimensions d’un bloc à bancher sont 51cm x 25cm x 30cm et que l’épaisseur des bords est de 2cm, on peut évaluer le volume de béton par bloc à V = 0,51 x (0,30 – 0,04) x 0,25 = 0.033 m3 .

On ne retire pas le volume des deux intercalaires de béton à l’intérieur du bloc à bancher.

Ainsi, pour un mur de 10 m2 i.e. 2m (hauteur) x 5m (longueur), qui représente 90 blocs à bancher, le volume de béton est de 3m3 environ.

Prix d’un bloc à bancher

mr beton calcul prixLe prix d’un bloc à bancher dépend du type de bloc (d’about, de coupe ou simple), de ses constituants (isolant compris ou non) et de ses dimensions.

En moyenne, un bloc à bancher simple vaut 2,60€.

Estimation de prix d’un mur banché

Le tarif d’un mur en bloc à bancher est estimé à ~70 – 150€/m2 (sans le prix de location de la bétonnière, la main d’œuvre et les autres outils, ni le coût des fondations).

Calcul de prix du mur

Partons sur un mur en blocs à bancher de 2m20 de hauteur et de longueur 10m.

  • Prix des blocs à bancher

Si on prend des blocs 51 x 20 x 20, il faudra (2.20 x 10)/(0.51 * 0.20) = 216 blocs à bancher.

Le prix des blocs seuls est alors de 562€.

  • Prix du béton à couler dans les blocs

Le prix d’un béton adaptée à un coulage vertical est de l’ordre de ~100 – 300 €/m3.

Sachant qu’on à 216 blocs à bancher et que chacun d’eux doit recevoir environ 0.040m3 de béton, il faudra 8.7 m3 de béton. Soit un prix entre 870 et 2 600€.

  • Prix des fers à béton

Les fers à béton sont de diamètre variés et il convient de choisir ceux qui permettront de reprendre tous les efforts auxquels ils seront soumis.

Voici un ordre d’idée des prix de ces armatures :

  • Fers à béton droits de 6m avec un diamètre de 8mm : 2.70€ ;
  • Fers à béton droits de 6m avec un diamètre de 10mm : 4.45€.

Au total, il y aura 11 rangs de blocs à bancher donc pour un rang il faudra 4 tiges de 6m (pas de réutilisation des chutes et 2 rangées parallèles de fers à béton sur l’épaisseur du mur).

De plus, il faudra mettre des fers verticaux tous les 50cm donc il faudra 10 fers de 6m (une tige de 6m peut être coupée en deux tiges de 2.20m mais pas de réutilisation des chutes de 1m60 qu’il reste à chaque fois).

Au final, il faudra 54 fers droits de 6m, soit en moyenne 193€.

  • Dans les angles, il faudra mettre en place des équerre de ferraillage (0.6m x 0.6m et de diamètre 10mm) tous les rangs. Leur prix est de 1.90€.

En somme, les fers à béton ne représentent qu’une toute petite partie du prix d’un mur à bancher.

Finalement, un mur de 2.20 x 10m coûte entre 1600 et 3300€ soit un prix de 70 et 150 €/m2 (sans le prix de location de la bétonnière, la main d’œuvre et les autres outils).

Dans cet exemple, nous n’avons pas prix en compte les fondations, le prix de la location des outils et la main d’œuvre.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire