La chape autolissante

Une chape autolissante est basée sur un principe très utile en de multiples circonstances puisque, comme son nom l’indique, elle se lisse automatiquement.

Focus sur cette chape grâce à l’apport de professionnels du bâtiment.

Qu’est-ce qu’une chape autolissante?

Avant même de parler de chape autolissante, il est intéressant de savoir ce qu’est une chape. Ainsi, une chape consiste en une épaisseur de mortier qui s’applique, en règle générale, sur une dalle de béton. L’objectif de la chape, qu’elle soit ou non autolissante, est multiple comme nous le verrons par la suite.

Ainsi, lorsqu’elle est assortie de vertus autolissantes, cela signifie que la chape est fluide (ou liquide) et qu’elle viendra alors prendre place sans autre intervention que celle de son coulage et d’un étalage grossier. Ensuite, elle se placera d’elle-même, offrant une surface plane et lisse.

Une fois sèche, cette chape pourra recevoir un revêtement de sol.

Les différentes chapes autolissantes

Il existe de grands types de chape autolissante :

Type de chape

Présentation

la chape liquide en ciment

Il s’agit d’une chape traditionnelle (à savoir du ciment, du sable et de l’eau) dans laquelle est ajouté un produit fluidifiant plastifiant.

Elle ne sera utilisée qu’en intérieur et offrira une épaisseur de moins de 5 cm.

Des joints seront placés environ tous les 75 m².

Le temps de séchage oscille entre 24 à 48 heures.

la chape liquide anhydrite

Il s’agit d’une chape créée sur base de sable et de calcium. Un activateur spécial est ajouté au mélange.

Assortie d’une épaisseur de moins de 3 cm, cette chape sera automatiquement posée par des professionnels.

Le temps de séchage peut être relativement long (de 3 à 9 semaines).

Les atouts majeurs de la chape autolissante

La chape autolissante présente un certain nombre d’atouts dont voici les principaux :

  • gain de temps en termes de main d’œuvre : son application ne requiert pas les opérations fastidieuses de lissage de surface
  • application extrêmement simple : un simple coulage et étalage suffit
  • permet un nivelage parfait de la surface
  • présente une excellente résistance face à l’humidité et à l’eau
  • compatible avec l’ensemble des options de revêtement de sol
  • idéale dans le cas d’un chauffage par le sol : enrobage automatique des tuyaux et faible épaisseur favorisant la diffusion de chaleur

Dans quel cas opter pour une chape autolissante ?

La chape autolissante peut être utilisée dans un grand nombre d’applications. En effet, comme nous venons de le voir, elle est particulièrement intéressante en présence d’un chauffage par le sol puisqu’elle pourra venir parfaitement enrober les différents tuyaux du système.

Mais elle sera aussi utilisée afin de réaliser un rattrapage des défauts sur un sol à rénover ou à niveler.

La mise en œuvre d’une chape autolissante

La mise en œuvre d’une chape autolissante requiert une bonne préparation en amont. En effet, il faudra tout d’abord venir installer des bandes compressibles ou joints de dilatation. Ces bandes auront pour rôle, une fois la chape en place, d’absorber les différents mouvements en lien avec la dilatation de celle-ci. Ces bandes sont en mousse et présentent une épaisseur de l’ordre de 3 à 8 mm.

Une seconde étape consiste en la mise en place de piges. Il s’agit de placer des repères sur l’ensemble de la surface à traiter. Ces repères seront indispensables au moment du coulage de la chape afin de respecter l’épaisseur souhaitée.

Si un chauffage par le sol est prévu, il faudra, en outre, en passer par la mise en place de joints de fractionnement.

Vient ensuite le coulage de la chape. Il est d’usage (et surtout logique) de commencer par le côté opposé à la porte de sortie de la pièce. Un nivelage léger sera réalisé à l’aide d’une barre dédiée à cet effet ou d’un balai débulleur.

Un temps de séchage sera ensuite à observer avant de pouvoir lancer la mise en place d’un revêtement.

Les prix de la chape autolissante

En termes de prix, pour la mise en œuvre d’une chape autolissante, il faudra compter autour de 5 à 15 € par m² en fourniture de matériaux (hors piges et éventuelle bétonnière) ainsi que 20 à 25 € par m² pour la pose à proprement parler.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire