Chape de ciment : quelle épaisseur au minimum ?

La chape est une couche destinée à recevoir un revêtement.
On vous explique quelle épaisseur vous devrez mettre au minimum !
Pour en savoir plus, lisez la suite !

L’épaisseur de la chape : une variable critique

Par définition, la chape est une sous couche.

On se pose souvent la question de l’épaisseur dans la mesure où :

  • La chape ne se voit pas…Alors, autant économiser sur les matériaux/l’épaisseur ;
  • L’ouverture des portes peut devenir problématique, à cause de la surépaisseur induite au sol ;

Dès lors, il peut être tentant de mettre le moins possible de chape.

Pourtant, gare au risque de sous dimensionnement qui peut compromettre l’ensemble de l’ouvrage.

Alors quelle épaisseur minimale prévoir ?

L’épaisseur minimale de chape ciment

Si vous réalisez une chape ciment, et que vous faites face à des contraintes de hauteur, prévoyez au minimum une épaisseur de 5 centimètres !

Après, pour les épaisseurs réglementaires, vous devrez vous conformer au DTU, qui recueille les règles de bonne pratiques.

Comment contrôler l’épaisseur de la chape ?

Se poser la question de l’épaisseur, c’est bien. Mais la vérifier, c’est encore mieux !

Généralement, on réalise un point de repère à 1 mètre.

Ce point de repère (sur le mur) permet de contrôler la hauteur de chaque couche, et de vérifier si l’on est conforme au plan de calepinage.

Un conseil : soyez rigoureux sur votre plan de calepinage ! Ce serait dommage qu’à la fin du chantier, au moment de poser la chape, vous réalisiez qu’il ne vous reste plus que 3 cm de marge pour la chape !

Que faire si l’épaisseur de chape est insuffisante ?

Chaque cas est unique, et doit faire l’objet d’une étude au cas par cas.

Mais si l’épaisseur de chape est insuffisante, plusieurs possibilités :

  • Casser : c’est l’option la plus prudente i.e. vous pouvez casser la chape puis en couler une nouvelle ;
  • Prendre un risque : certains sols réalisés avec des faibles épaisseurs de chape type 3 cm tiennent toujours… Mais allez-vous prendre le risque d’endommager votre futur revêtement, pour avoir tout à changer après ?
  • Mettre une sur-couche de ragréage fibré : ce peut être une option…

Pour réaliser une chape « dans les règles de l’art » n’hésitez pas à solliciter un maçon.

Pour chiffrer votre chantier, vous pouvez compléter le devis de chiffrage rapide et gratuit.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire