Tout savoir sur la chape fibrée!

La chape fibrée est un mortier classique auquel on ajoute des fibres pour en augmenter ses capacités. Ces fibres peuvent être d’origine métalliques ou polymère. Chacune apportant des qualités variées. Explications !

La chape fibrée

La chape fibrée est un mortier traditionnel (sable, liant, eau), auquel on ajoute des fibres pour améliorer ses capacités.

Ces fibres ont pour effet d’accroître la durabilité et la résistance de la chape.

La fibre pour chape

Les fibres ajoutées au béton ou à la chape de répartissent en trois catégories :

  1. Les fibres métalliques : acier, inox, fonte
  2. Les fibres organiques : polypropylène, kevlar, le polyamide
  3. Les fibres minérales : verre, mica

Le type de fibre est choisi en fonction de la performance recherchée et des impacts sur la chape.

Ainsi, la fibre synthétique permet une réduction de la fissuration au jeune âge (retrait plastique). C’est une fibre souple qui offre un béton homogène, à faible retrait.

Les fibres métalliques résistent bien à la traction et à la flexion. L’un des avantages majeurs d’une chape fibrée métallique par rapport à une chape classique est que les fibres peuvent remplacer les armatures traditionnelles. Ainsi, avec une telle chape, fini les découpes de treillis soudé, les ligatures, etc. !

Les fibres macros-synthétiques sont des fibres structurelles qui confèrent au béton une meilleur résistance mécanique. Etant « non métallique », elle n’est pas affectée par la corrosion. De plus, elle offre un gain de poids comparativement à d’autres solutions. Il s’agit-là d’une alternative à la fibre métallique.

La fibre de verre est d’origine minérale. Elle a une bonne tenue au feu et assure une bonne isolation thermique.

Des chapistes situés près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux. Alors, qu’attendez-vous ? Demandez un devis gratuit pour trouver un bon chapiste 🙂

Pose d’une chape fibrée

La chape traditionnelle est « technique » à mettre en place car elle est coulée puis nivelée à la main. Avec un tel procédé, il est compliqué d’obtenir un rendu parfaitement plat sans connaissances minutieuses.

La chape liquide, quant à elle, est autonivelante et autolissante. Elle s’applique par pompage. Elle offre une pose facile et rapide, pour un rendu quasi « inratable ». Cependant, elle nécessite du matériel, et une expertise pour la pose.

La pose de chape : adhérente ou flottante

La chape est dite « adhérente » quand elle est mise en place directement sur le support.

La chape est dite « désolidarisée » quand elle est mise en place sur une couche d’interposition : film plastique et/ou isolant thermique.

Prix d’une chape fibrée

Le prix d’un mortier fibré vendu en magasin de bricolage peut aller jusqu’à 35-40€/m2, sur 5 cm d’épaisseur ! La livraison d’un mortier fibré par camion toupie revient moins cher.

Le tarif d’une chape fibrée dépend :

  • de la nature des fibres: métallique, polypropylène…
  • du dosage en fibres
  • de l’épaisseur de chape
  • de la région d’habitation : il y a de fortes disparités dans le prix du ciment et du sable !

Exemple de prix pour une chape fibrée

Le prix d’une chape traditionnelle est de 7 à 12€m2 et le prix d’une chape fibrée est de 25 à 40€/m2 (sac de mortier tout prêt).

Détail du calcul

Prix de la chape traditionnelle : 10€

Prenons une chape traditionnelle. Considérons le dosage suivant au m3 : 350 kg de ciment, 1000 litres de sable, 180 litres d’eau.

Le sac de ciment coûte 6€ pour 35 kg. Le sac de sable coûte 3€ pour 35 kg.

Sachant que 1m3 de sable pèse 1600 kg, le sable coûte 140€. Le ciment, quant à lui, revient à 60€.

Le coût total pour 1m3 de chape classique est de ~200€. Sachant que la chape traditionnelle s’applique sur ~5 cm d’épaisseur, le prix de la chape au m2 est de 10€/m2 (hors treillis soudé, polyane, bandes périphériques).

Prix de la chape fibrée : 37€.

Le prix d’un mortier fibré est de 11€ pour un sac de 30 kg. Sachant qu’il en faut 20 kg/cm pour réaliser 1m2.

Ainsi, le mortier fibré coûte 37€ du m2, sur une épaisseur de 5 cm!

Trouver un chapiste pour mettre en place une chape !

La chape fibrée nécessite une maîtrise de la mise en oeuvre. Elle requiert de vraies « compétences », détenues par les professionnels (maçon, chapiste) ou les bricoleurs aguerris.

De plus, le domaine technique évolue constamment. C’est pourquoi, des agréments sont mis en place pour être sûr que les professionnels qui proposent leurs services sont compétents et irréprochables dans l’installation de chapes.

Si vous souhaitez poser une chape fibrée, n’hésitez par à compléter le formulaire ci-dessous, pour avoir un devis rapide, gratuit, libre d’engagement !

Laisser un commentaire