Prix de pose d’une chape flottante

La chape flottante est une façon de poser une chape. Qu’elle soit traditionnelle, fluide ou fibrée, elle peut être flottante. Cet article vous propose de comprendre ce qu’est une chape flottante, son utilité, sa pose et enfin son prix.

Rate this post
Pas de commentaire

La chape flottante

La chape flottante est une couche mince de mortier (eau, sable, ciment) qui est posée sur un matériau isolant pour constituer un sol plan et lisse.

chape flottante isolant sol sous chape

La chape flottante est posée sur une couche d’interposition. Cette couche intermédiaire peut être constituée d’un isolant thermique ou d’un film polyane. La mise en place d’un isolant thermique réduit les pertes énergétiques d’un logement.

La pose d’une chape flottante est notamment réalisée quand on installe un plancher chauffant.

Les caractéristiques d’une chape flottante

Une chape flottante possède des caractéristiques qui la distingue d’une chape traditionnelle.

  • La planéité : la pose d’une chape flottante est une étape supplémentaire dans l’obtention de la planéité d’un plancher. En effet sa pose nécessite tout de même que le support initial sur lequel viendra se poser le matériau de désolidarisation soit relativement plan ;
  • L’isolation : le matériau de désolidarisation placé entre le support et la chape est souvent utilisé comme isolant thermique et/ou acoustique. Les jointures entre les panneaux isolants doivent être joints parfaitement afin d’éviter les infiltrations entre les panneaux.

La chape pour plancher chauffant

Le procédé de chape flottante est utilisé pour l’installation d’un plancher chauffant.

La chape vient enrober les tuyaux et la chaleur se propage à l’intérieur de celle-ci. Grâce à l’isolant thermique, la chaleur se diffuse vers la pièce plutôt que le sol.

chape liquide plancher chauffant

chape liquide plancher chauffant, avec isolant sous chape. La chape fluide assure un très bon enrobage des tuyaux. Elle augmente l’efficacité du plancher chauffant.

Pose d’une chape flottante

mr beton en professeur bricolageLa pose d’une chape flottante ne fait pas partie des travaux les plus simples à réaliser mais vous pouvez quand même vous lancer si vous avez des connaissances en maçonnerie et en isolation.

Dans le cas de la pose d’une chape flottante et d’un plancher chauffant, il est conseillé de faire appel à un professionnel, car il y a du matériel à manipuler avec précaution.

Voici les différentes étapes de pose d’une chape flottante :

  • Etat des lieux du support : prise en compte de l’état du sol initial et si besoin couler une chape de ravoirage afin de rendre le support plan ;
  • Pose d’une sous couche résiliente : cette sous-couche est en réalité l’isolant qui viendra désolidariser la chape de son support.
  • Pose d’un film et des bandes de désolidarisation : pose d’un film en polyane ou polyéthylène sur l’isolant avant le coulage. Pose également de bandes de désolidarisation verticales en matière antichoc. La pose de ces bandes assure la désolidarisation en tous points et le film plastique assure l’étanchéité entre l’isolant et la future chape.
  • Coulage de la chape : la pose d’une chape flottante s’effectue de la même manière que la pose d’une chape classique, elle suit les mêmes principes et les mêmes étapes. Elle peut se distinguer en plusieurs types (traditionnelle, allégée, maigre, fluide…) et peut être armée ou non selon les besoins. Le choix du type de chape intervient si le complexe compose un plancher chauffant. En effet, afin d’assurer un bon enrobage des tuyaux et une facilité de mise en place, une chape fluide est préférable.

L’isolant sous chape

L’isolant sous chape limite les pertes de chaleur par le sol.

Le choix de l’isolant sous chape se fait en fonction de son :

  • Niveau de compression possible : SC1, SC2
  • Rapport aux charges d’exploitations admissibles: a,b
  • Rapport d’affaissement sur 10 : 1 à 4
  • type : acoustique (A) ou thermique (Ch).

Les panneaux d’isolants peuvent être composés de laine minérale ou polystyrène et sont jointés entre eux. Cette sous couche à une épaisseur de 5 à 15 mm.

Comment choisir sa chape?

Le choix de la chape se fait selon plusieurs critères :

  • La nature du support ;
  • La performances (acoustiques, thermiques,…) souhaitées ;
  • Le type de chauffage souhaité ;
  • L’accès au chantier : si la surface à couler est difficile d’accès, une chape fluide sera plus pratique à appliquer car elle peut être transportée dans des tuyaux à l’aide d’un système de pompage ;
  • Votre budget ;

Sachez que dans tous les cas, le Document Technique Unifié (DTU) fixe l’épaisseur minimale d’une chape à 3,5 cm. Renseignez-vous sur les épaisseurs minimales pour chaque chape dans le DTU en cas de doute.

Prix d’une chape flottante

Le prix d’une chape flottante comprend :

  • Le prix du mortier ;
  • Le prix de l’isolant ;
  • Le prix du plancher chauffant

En prenant en compte ces 3 paramètres, le prix d’une chape flottante est de l’ordre de ~40 à 50€ du m² pour un plancher chauffant électrique à 70 à 100€ du m² pour un plancher chauffant à eau.

En excluant l’isolant, le prix de pose d’une chape fluide est de l’ordre de ~15 à 25 €/m2 (fourniture et pose comprise).

Il dépend :

  • Du besoin ou non d’effectuer un ravoirage sur le support
  • Du type d’isolant
  • Du type de chauffage
  • De l’épaisseur de la chape
  • Du type de chape Le prix est souvent estimé au m².

Trouver une entreprise pour la pose d’une chape flottante

La pose d’une chape ne doit pas être laissée au hasard car cette surface constituera votre sol et la base de vos revêtements, meubles…  Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel pour de tels travaux.

La pose d’une chape flottante nécessite simplement le travail d’un maçon ou d’un chapiste.

En revanche la pose d’un plancher chauffant demande, en plus des artisans cités précédemment, le travail d’un plombier ou d’un électricien (selon le type de plancher chauffant choisi) afin de mettre en place le système de chauffage avant le coulage de la chape.

Pour faire une chape, vous avez 4 solutions.

  1. Faire la chape vous-même
  2. Appeler une centrale à béton, pour une livraison de chape liquide
  3. Sous traiter le travail à un chapiste, dont c’est le métier
  4. Souscrire à une formule pas cher auprès d’une chapiste : le professionnel vous explique comment poser la chape, il vous prête du matériel. Ensuite, à vous de jouer!

Laisser un commentaire