La chape de ragréage

Le ragréage est un mortier que l’on met pour rattraper les imperfections d’un sol.
Traditionnellement, il s’effectue avec un produit de ragréage autolissant.
Toutefois, quand les imperfections sont trop prononcées, on emploie une chape de ragréage.
Pour en savoir plus sur la chape (prix, pose), lisez la suite !

Rate this post
Pas de commentaire

Le ragréage : c’est quoi ?

Le ragréage est une épaisseur de mortier que l’on applique au sol, en vue de rattraper tous les défauts : petites bosses, défauts de niveau, etc.

L’application d’un ragréage est bien souvent nécessaire avant la pose d’un revêtement de sol : carrelage, moquette ou encore, lino.

chape ragréage

La chape de ragréage rattrape les défauts d’un sol, avant application d’un revêtement (ici, carrelage)

Pour corriger les petits défauts, on utilise communément un produit de ragréage autolissant.

Cependant, quand les imperfections sont trop prononcées, les produits de ragréages peuvent s’avérer insuffisants : il faut alors mettre en place une chape de ragréage sur une épaisseur plus conséquente.

La chape de ragréage

La chape de ragréage s’utilise pour rattraper les « gros défauts » de surface, pour sceller un revêtement, ou pour ragréer un sol en pente (dans ce cas, il n’est pas possible d’utiliser un produit autonivelant).

Pour ragréer le sol, on utilise les techniques qui sont décrites ci-dessous :

La chape traditionnelle

La chape traditionnelle est composée d’un mortier (eau, sable, ciment) que l’on applique manuellement, ce qui nécessite un savoir-faire.

Cette chape n’est pas isolante. Si vous souhaitez garantir une isolation de votre sol, vous devrez préalablement mettre un isolant « spécial sol » ;

La chape allégée

La chape allégée est une chape « traditionnelle » contenant des granulats synthétiques (copeaux de bois, billes de polystyrène, billes d’argile…). De par sa légèreté, la chape allégée est très souvent mise en place lors de l’aménagement de combles. En outre, elle présente une bonne faculté isolante ;

La chape fluide

La chape fluide est formulée pour être plus facile à mettre en oeuvre. En effet, la chape fluide ou liquide est autonivelante : une fois coulée, elle se met en place toute seule. En outre, elle offre une bonne planéité.

La chape sèche

La chape sèche associe des granules (argile, polystyrène, béton cellulaire, calcaire) et des plaques de sol, de haute dureté.

Elle offre une véritable alternative aux chapes qu’il faut laisser durcir et dont la mise en place demande de vraies connaissance en construction. Cependant, elle est plus cher.

Le mortier autolissant

Les produits autolissants sont peu cher, et simples à mettre en oeuvre. En général, un sac de 25 kg couvre 5 à 8 m2.

Avantage et inconvénient des chapes de ragréage

Voici les avantages et les inconvénients des principales solutions de ragréage :

Avantage Inconvénient
Chape liquide
  • planéité parfaite : autolissante, autonivelante
  • Mise en place facile par pompage
  • Coût supérieur à la chape traditionnelle
  • Séchage (surtout pour la chape anhydrite)
Chape sèche
  • Poids avantageux (surcharge de ~25 – 30 kg/m2)
  • Isolante
  • Permet de s’affranchir du temps de séchage
  • Coût
Chape allégée
  • Isolante car granulats légers
  • Légère (~25 kg/m2 sur 5 cm)
  • Prix supérieur à la chape traditionnelle
  • Séchage
Chape traditionnelle
  • Fastidieuse à mettre en place
  • Pondérale
  • Séchage
  • Prix : si vous la confiez à un professionnel, les frais de main d’oeuvre sont importants !
Mortier autolissant
  • Pas cher
  • Facile à appliquer
  • Adapté aux petits défauts de sol

Comment faire une chape de ragréage?

Désormais, nous avons un aperçu de chacune des solutions. Voyons à présent commet poser une chape de ragréage :

Comment poser une chape fluide?

La mise en œuvre d’une chape fluide est assez simple si l’on suit bien ces étapes (non exhaustif):

  • Préparer le sol support : retirer tous les éléments du sol, dépoussiérer.
  • Positionner des bandes résilientes en bas des murs
  • Poser une couche de désolidarisation (cas de la chape flottante) et installer un treillis d’armatures;
  • Poser des piges qui vous permettront de contrôler l’épaisseur de la chape ;
  • Couler le mortier fluide par pompage
  • Débuller la surface avec un balai débulleur et vaporiser le produit de cure final ;
  • Respecter le temps de séchage

Comment poser une chape traditionnelle ?

La pose d’une chape traditionnelle n’est pas aussi simple que celle d’une chape liquide. En effet, voici les différentes étapes :

  • Préparation du sol support comme précédemment (nettoyage, dépoussiérage, bandes de désolidarisation, isolant, polyane, treillis soudé) ;
  • Couler la chape de mortier et la tirer à l’aide d’une règle de maçon ;
  • Talocher la surface pour obtenir une surface bien lisse ;
  • Laisser durcir
  • Pour compenser le retrait et les imperfections, une chape de finition peut être requise

Finalement, une chape traditionnelle est juste compliquée à niveler. Or, comme le but de la chape est d’aplanir le sol, il serait dommage que la chape rende le support encore plus imparfait qu’il ne l’était !

Il est donc conseillé de faire appel à un chapiste pour réaliser une chape, a moins d’avoir des connaissances en bricolage.

Comment faire un ragréage autolissant?

Le ragréage autolissant est très simple à réaliser :

  • Préparer le sol : enlever les petits trous ou fissures avec un mortier de rebouchage
  • Appliquer un primaire d’accrochage
  • Mélanger le mortier de ragréage
  • Appliquer le mortier
  • Étaler le mortier à l’aide d’une lisseuse

Prix d’une chape de ragréage

Le prix d’une chape de ragréage varie principalement selon le mortier coulé et selon le prix de l’artisan qui la met en œuvre (complexité de mise en œuvre ou non).

Type de ragréage Prix matériaux (€) Prix avec la pose (€/m2) Exemple de prix (€/m2)
Chape traditionnelle 100 à 200 €/m3 16 à 32 € 18 €
Chape sèche 23 à 29 € /m2 23 à 29 € 25 €
Chape allégée 150 à 250 €/m3 20 à 40 € 25 €
Chape fluide 100 à 200 €/m3 20 – 25 € 22€
Mortier autonivelant 6€/m2 10 à 20€ 12€

Pour obtenir plus d’infos sur le tarif d’un ragréage, n’hésitez pas à formuler une demande de devis gratuit.

Trouver une entreprise pour faire une chape de ragréage

Pour ragréer un sol, vous pouvez recourir aux compétences d’un maçon ou d’un chapiste.

Avant de vous engager avec un professionnel, nous vous recommandons d’établir au moins trois devis auprès de sociétés séparées. C’est un bon moyen pour comparer les offres et faire jouer la concurrence !

Pour obtenir un devis de chape de ragréage, il vous faudra compléter le formulaire ci-dessous.

Laisser un commentaire