Choisir un gravier d’allée: une question de taille!

Le gravier est un revêtement peu cher! Il est également décoratif !
Mais comment choisir le bon gravier pour son allée : dimension, nature de la roche…?
On vous l’explique ci-dessous !

Le choix de gravier pour allée

Les graviers se différentient les uns des autres par plusieurs éléments :

1-     L’origine de la roche

Tout d’abord, le gravier se distingue en deux grandes catégories : le silex et le calcaire ;

Le roulé

Il présente une forme arrondie, due à son polissage naturel. Nous le recommandons pour les allées piétonnes ou carrossables.

Le calcaire ou concassé

Il est obtenu par le concassage (fragmentation) de pierres issues de carrières massives (i.e. quand on creuse dans le sol).

Le calcaire présente une « cabossée » ou « anguleuse ».

2-     La granulométrie

Les roches se vendent en diverses granulométries. Nous pouvons citer :

  • Le « 6/10 » en silex ou calcaire : c’est un « passe partout » ;
  • Le « 4/6 » : la granulométrie est plus faible, on ne va pas monter au-delà des ~3 cm ;
  • Le « 18/22 » : en théorie on peut monter vers de telles granulométries, mais esthétiquement, ce n’est pas « recommandé » et la tenue n’est pas bonne ;

3-     La couleur

Les roches ont diverses origines (basalte, granit, roche volcanique, marbre…) et se déclinent en de nombreux coloris, allant du blanc au beige en passant par le rouge ou le noir.

Bilan : il existe différentes variétés de roches. Dès lors, existe-t-il un meilleur choix pour une allée ? La réponse est « oui » 😊

5 conseils pour bien choisir son gravier d’allée

Voici quelques recommandations pour choisir un gravier d’allée.

#1 : roulé ou concassé ?

Certains prétendent que le calcaire « tient mieux » sur le sol, compte tenu de ses formes irrégulières.

En revanche, ceci est discutable…En réalité, il n’y a pas une grosse différence !

Si ce n’est que le calcaire est plus économique.

Cela étant, il est plus salissant aussi : surtout au début, ou il peut être recouvert de fines…

Ainsi, avec un calcaire vous risquez de faire « rentrer du blanc » (ou autre couleur) à l’intérieur.

#2 : grand ou petit gravier ?

Le gravier 6/10 offre un bon compromis. Mais vous pouvez sélectionner d’autres granulométries aussi.

Tout en sachant que :

  • Avec une granulométrie fine, on limite les épaisseurs à ~3 cm, pour la bonne tenue du sol ;
  • Avec une granulométrie épaisse, on peut monter dans les ~5 cm.

Après, il est inutile de mettre trop de gravier car :

  • Vous aurez du mal à marcher sur le gravier,
  • Vous déstabiliser le sol : avec des « tas » de graviers par endroit et des « trous » de graviers à d’autres endroits.

#3 : le stabilisateur à gravier, une bonne idée ?

Le stabilisateur de gravier est une dalle alvéolée dans laquelle on met du gravier.

Il en existe plusieurs sortes :

  • En béton : on peut mettre de la terre et de la pelouse, ou du gravier ;
  • En plastique

Le stabilisateur à gravier évite la dispersion des graviers, grâce à sa structure en nid d’abeille. Toutefois, il est assez cher, puisqu’il coute de l’ordre de 14€ du m2. Or, pour les grandes surfaces, le stabilisateur à gravier peut vite chiffrer.

C’est pourquoi, il n’est pas toujours utilisé. Et dans certains cas, on peut se contenter de mettre un géotextile, pour éviter l’enfoncement des cailloux, et la pousse d’herbes par le dessous.

Et la mise en place des graviers ?

Pour le déversement des graviers, on se cantonnera à l’épaisseur du nid: on ne va pas plus haut que le nid à gravelle.

Exemple : si l’alvéole fait 4 cm de haut, on ne met guère plus de 4 cm de gravier. On peut sélectionner une granulométrie 4/6, bien adaptée à la situation.

#4 : les bordures, pour une meilleur tenue

Quand on fait une allée, on peut faire une bordure de part et d’autres, et de temps en temps – tous les 3 mètres – on peut faire des « coupures » avec des pavés. Cela permet de retenir les graviers à leur place.

#5 : déterminer la bonne quantité de cailloux

Le gravier d’allée s’applique sur 3 à 5 cm d’épaisseur selon la granulométrie.

Dès lors, vous pourrez déterminer la quantité de gravier requise en :

  • Définissant le volume de gravier par la formule : « Volume = Surface (m2) x Epaisseur (m) »
  • Définir la quantité en tonnes par la formule : « Quantité = Volume (m3) x Masse volumique (Tonne / m3) ». Avec une masse volumique allant de 1,6 à 1,8 selon la nature de la roche.

Demander un devis pour recouvrir son allée de gravier

Le gravier est l’une des options les plus économiques pour recouvrir un sol.

Si ce revêtement extérieur vous intéresse, n’hésitez pas à demander un devis de chiffrage gratuit !

Ainsi, vous aurez un estimé du budget à allouer. Dès lors, vous serez « paré » pour négocier les meilleurs tarifs, et pour vous engager le professionnel du bâtiment de votre choix !

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire