La clôture rigide avec un soubassement en béton

La clôture rigide est de plus en plus utilisée dans le domaine de la maison individuelle.
Découvrez comment poser une clôture rigide avec un soubassement en béton !

Qu’est ce qu’une clôture rigide avec un soubassement en béton ?

La clôture rigide avec un soubassement est composé :

  • D’un grillage avec des mailles rigides : initialement réservé à une clientèle professionnelle, il s’est progressivement diffusé dans l’habitat individuel grâce à ses propriétés de résistance ;
  • D’un soubassement en béton : il s’agit d’une « bande » en béton, qui est située en dessous du grillage. Cette bande peut être réalisée avec un béton préfabriqué, ou un béton coulé.

Désormais, nous allons vous expliquer comment réaliser une clôture rigide avec un soubassement en béton :

La réalisation d’une clôture rigide avec un soubassement en béton

La clôture rigide avec un soubassement en béton est réalisée en assemblant :

  1. La clôture en grillage rigide ;
  2. Le soubassement en béton ;

Nous allons détailler chacun des éléments.

I- La clôture rigide

Vous pouvez installer la clôture rigide avec deux méthodologies.

Méthode 1 : pose de tous les poteaux

Cette méthode consiste à poser tous les poteaux d’une traite, puis à assembler les panneaux du grillage rigide.

Pour cela :

  • On pose un poteau à chaque extrémité ;
  • On tend un cordeau ;
  • On pose tous les poteaux, en les réglant très précisément ;

On notera toutefois que cette méthode est compliquée.

Car il faut prendre des mesures très précises, pour que chaque écartement de poteaux corresponde bien à la dimension du panneau rigide.

Ainsi, vous devrez régler la longueur, l’aplomb et l’alignement avec grande précision…

Et la méthode ne laisse pas de place à l’erreur ! En effet, vous ne pouvez pas vous tromper de ~2 cm… La marge de tolérance est de tout au plus ~0,5 cm…

Un conseil : si vous optez pour cette méthode, vous pouvez mettre 1 ou 2 pierres au fond de la fondation du poteau. Ainsi, vous bloquerez le poteau, et vous-vous assurerez qu’il ne bouge pas quand vous coulerez le béton.

Méthode 2 : pose des poteaux successifs

Cette méthode consiste à poser un poteau, puis un grillage, puis un deuxième poteau et ainsi de suite.

Elle est beaucoup plus simple à réaliser !

De façon plus précise :

  • On commence par un poteau d’extrémité. Pour cela, l’idéal et de sceller le poteau la veille ;
  • La fixation du poteau s’effectue avec une fondation en béton dosé à ~150-200kg. Ce dosage suffit largement ;
  • On plante un pieux à l’autre extrémité (on n’est pas obligé de sceller le deuxième poteau…) ;
  • On tend un cordeau en haut et en bas de la clôture. Les deux cordeaux facilitent le réglage de l’aplomb. Il vous évitera de prendre le niveau. Le cordeau du bas sert juste à respecter l’alignement.
  • On pose le premier panneau. Pour cela, il faut bien le fixer, car il tient juste sur un poteau ;
  • On fixe le deuxième poteau dessus (aggraphage, boulonnage ou clipsage) ;
  • Après, on peut réaliser toute la clôture dans la foulée… Sans attendre que le béton de fondation ne sèche. D’où l’intérêt de faire le premier poteau la veille…
  • On peut améliorer le maintien des panneaux avec des petites cales en biais, de chaque côté. Vous pouvez faire cela sur 2-3 longueur, puis récupérer les premières cales pour les mettre plus loin et ainsi de suite…

Un conseil : quelle que soit la méthode, nous vous conseillons de prendre un poteau à la bonne dimension ! Prenez-en un qui fasse au moins ~40 cm de plus que le grillage (hors fondation).

Bilan : désormais, vous savez comment poser les poteaux du grillage. A présent, nous allons expliquer comment réaliser le soubassement !

II- Le soubassement en béton

Encore une fois, vous pouvez réaliser un soubassement de deux façons !

Méthode 1 : la plaque de soubassement pour clôture

La plaque de soubassement est une plaque en béton préfabriquée « prête à poser ».

Sa mise en place est relativement « simple » :

  • On met un poteau ;
  • On pose la plaque de soubassement contre le poteau ;
  • On pose le deuxième poteau qui se fixe au soubassement par une encoche ;
  • On met la clôture rigide ;

Méthode 2 : le soubassement en béton coulé

La deuxième méthode consiste à couler une bande en béton, entre les poteaux.

Pour cela :

  • On place les poteaux ;
  • On met un madrier de part et d’autre. On peut élargir l’épaisseur en mettant un tasseau de bois de chaque côté, que l’on cale avec un serre joint. Cela n’est pas nécessaire avec un poteau béton, dont les largeurs sont supérieures. Le bandeau fait à minima dans les ~8-9 cm d’épaisseur ;
  • On coule la bande en béton : vous pouvez utiliser un dosage à ~200 kg ou plus.
  • On passe un coup de truelle ou de taloche pour un effet lissé ;
  • On prendre soin de bien vibrer le béton ;
  • Pour faciliter le décoffrage, vous pouvez appliquer un produit décoffrant au préalable ;
  • On décoffre. Selon la météo, la durée d’attente peut s’étendre de quelques heures (matin pour l’après midi) à quelques ~24 heures ;

Voici quelques conseils supplémentaires :

  • Le bois de coffrage : utiliser un coffrage assez propre. Tels que des bastaings. Au besoin, vous pouvez les raboter au préalable ;
  • L’optimisation du chantier: pour optimiser votre chantier vous pouvez sceller tous les poteaux, puis coffrer « avec un décalage ». Autrement dit, laisser une partie coffrée, puis une partie vide et ainsi de suite. En effet, si vous prenez un madrier de 3 mètres, pour couvrir la distance entre deux poteaux, vous pouvez commencer par les disposer entre deux poteaux, mettre les serres joints, laisser la longueur suivante. Puis, une fois le béton séché, passer à la partie suivante…
  • L’utilisation de la méthode coulée: cette technique est plus compliquée que la précédente. De plus, il est conseillé de la réserve au grillage souple. En effet, comme expliqué précédemment ; avec un grillage rigide, il est très compliqué de disposer tous les poteaux en même temps, à la bonne distance !  

L’achat d’un grillage rigide

Pour acheter un grillage rigide, plusieurs possibilité s’offrent à vous :

  • Vous pouvez acheter les éléments séparément : poteau, grillage, …
  • Vous pouvez acheter un kit ;

Dans le deuxième cas de figure, les revendeurs spécialisés peuvent vendre des grillage avec tous les accessoires, y compris le soubassement en béton préfabriqué.

Les fournisseurs spécialisés peuvent vous fournir tout le matériel, à partir d’une longueur/largeur donnée !

A contrario, si vous allez dans une grande surface de bricolage, vous achèterez les composants en formats standardisés.

Vous pourrez néanmoins réaliser des découpes…

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.
;

Laisser un commentaire