Comment faire un coffrage en bois pour une fondation?

Si vous vous demandez comment faire un coffrage en bois pour une fondation, les lignes qui suivent devraient vous permettre de faire la lumière sur le sujet.

En effet, avec notre artisan, nous vous apportons les réponses à vos questionnements !

Dans quel cas faire un coffrage de fondation ?

Un coffrage de fondation sera indispensable, par exemple, dans le cas d’une limite de propriété. En effet, dans une telle configuration, il sera capital d’être précis afin de ne pas déborder chez le voisin.

Mais ce coffrage peut aussi être utile afin de limiter la dépense en béton.

Il se peut que, lors du terrassement préparatoire à cette fondation dans un sol rocailleux, de gros blocs s’en aillent.

Dès lors, pour un besoin de fondation de 50 cm, par exemple, il arrive que la largeur obtenue en terrassement soit de 80 cm.

Ainsi, le coffrage permet de conserver uniquement ces 50 cm, le reste devant être remblayé par la suite.

Comment procéder ?

Pour réaliser un coffrage en bois pour fondation, il faudra avoir recours à des panneaux de bois (lambourdes, aggloméré, etc.).

Des renforts seront ajoutés derrière et le coffrage devra prendre en compte, a minima, l’épaisseur de béton désirée.

Toutefois, disposer d’une marge en hauteur peut être intéressant afin d’éviter tout débordement.

Dans ce second cas de figure, il suffira alors de faire un coffrage plus haut et de tracer un coup de cordeau traceur pour repérer où le béton va arriver.

Il faut aussi savoir que le fond de la fondation ne va pas forcément être très propre. Il est alors possible d’en passer par un fond assorti d’un béton de propreté.

La jambe de force

Concernant l’écartement entre les panneaux, s’il n’y a besoin de les retenir que d’un côté, il est alors possible de créer des jambes de forces, de placer des piquets en bois à l’extérieur.

Ainsi, entre les panneaux en bois, il sera d’usage de faire un triangle avec des bois. Ce triangle va assurer le maintien par derrière. Il faudra, pour que le tout ne puisse pas bouger, passer une vis à travers le coffrage.

Le plus important est de tenir compte du sens dans lequel le béton pousse, car c’est là qu’il va falloir renforcer. Dès lors, il est à noter que le béton va pousser le madrier.

Mais il est également possible de placer des clavettes, à savoir des tiges filetées avec des boulons. La clavette sert à maintenir l’écartement et se fixe de panneau à panneau.

On pourrait aussi utiliser un serre joint mais le problème est que le serre joint équerre a une mâchoire beaucoup plus longue. De plus, un serre joint ne propose pas une très grande gueule. 

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire