Coffrage d’un escalier en béton extérieur

L’escalier en béton est très résistant.
Sa construction nécessite de mettre en place un coffrage, avant d’y couler du béton.
On vous explique comment réaliser le coffrage d’un escalier en béton extérieur.
Pour en savoir plus, lisez la suite!

2.8 (56%) 5 votes
Pas de commentaire

Les 8 étapes pour réaliser un coffrage d’escalier en béton extérieur

Voici comment on réalise le coffrage d’un escalier en béton extérieur, en 8 étapes.

#1 : calcul d’escalier

Premièrement, on réalise les calculs nécessaires à la construction de l’escalier.

Sachez que l’escalier obéit à des règles de calcul précises:

Ainsi :

  • Vous devez respecter un ratio i.e. 2 x (hauteur de marche) + longueur de marche = 64 cm
  • La hauteur « idéale » d’une marche est de ~17 cm
  • La profondeur « idéale » d’une marche est de ~26 cm

Une fois les calculs effectués, vous pourrez effectuer les tracés d’implantation.

#2 : tracer de l’escalier

On effectue un tracé de l’escalier au mur. En particulier, on délimite le début et la fin de l’escalier.

Si l’escalier n’est pas adossé au mur, on met en place un « mur » en bois contreplaqué, sur lequel on reporte le tracé.

Une fois que le tracé de l’escalier effectué (avec la hauteur de marche, etc.), place au coffrage !

#3 : coffrage de la paillasse

La paillasse est le « dessous » de l’escalier.

On commence par mettre en place le coffrage de la paillasse, avec des plaques de contreplaqué.

Ensuite, pour coffrer la paillasse:

  • On positionne et on fixe le coffrage;
  • On place des étais sous l’escalier, pour le soutenir

Quand le coffrage de la paillasse est terminé, on peut coffrer les cotés.

 #4 : coffrage des cotés

Vous pouvez coffrer les côtés, en mettant une hauteur plus importante qu’une marche

Exemple : si une marche fait 30 cm, vous pouvez coffrer à 35 cm

Les panneaux latéraux sont droits : ils n’ont pas besoin d’être en forme de marche.

Une fois que les panneaux sont positionnés, il convient de reporter le traçage de l’escalier, pour avoir un marquage de chaque côté.

Dès que cette étape est validée, place au ferraillage !

#5 : Mise en place du ferraillage

Vous pouvez mettre en place le ferraillage à l’intérieur du coffrage.

Il est composé de :

  • Barres qui partent de haut en bas
  • Barres de travers

On attache le ferraillage, avant de passer à la suite.

#6 : coffrage des contremarches

Vous pouvez dès à présent coffrer les contremarches, à la hauteur voulue.

Privilégiez un bois de ~4 cm pour faire les contremarches : il vaut mieux qu’il soit « costaud ».

Pour favoriser le décoffrage du béton, vous pouvez appliquer une huile de décoffrage.

Commentaire : une fois le coffrage réalisé, il doit être suffisamment « solide » pour que l’on puisse marcher dessus, comme un escalier « traditionnel » !

Ca y est ? Le coffrage est en place ? Alors, on peut couler le béton !

#7 : coulage du béton

On commence par couler le béton dans la paillasse.

Une fois que la paillasse est « remplie », on rajoute du béton dans les marches.

Tout en sachant qu’on :

  • Remplit de bas en haut
  • Travaille de haut en bas

Une fois le béton appliqué, on le vibre avec une aiguille vibrante, et on prend soin de le lisser.

Pour un béton « brut de décoffrage », le traitement de surface doit être plus fin :

  • On taloche une première fois
  • On revient sur le béton (encore frais) en le lissant parfaitement. Lors de cette étape, on applique un mélange de ciment et de sable de quartz en poudre.

#8 : temps de séchage

Une fois que tout à été construit, on respecte le temps d’attente.

Selon les facteurs météo, et l’état du chantier :

  • Au bout d’une semaine on peut enlever le coffrage des contremarches et le coffrage des cotés. Par contre, on garde l’étayage de la paillasse ;
  • Au bout d’un mois on enlève le coffrage (temps de séchage du béton ~28 jours)
  • Dès le lendemain (dès que le béton ne marque plus) on peut marcher sur l’escalier

Prix de l’escalier en béton

Le prix de l’escalier en béton est de 1000 à 1500€ (pour un escalier « de base »)

Voici le détail des postes de coût :

Prix (€) Exemple
Main d’œuvre 250 à 350€ HT/jour 450 à 630€ TTC (1,5 jour)
Ferraillage 150 à 200€ 150 à 200€
Bois de coffrage 200 à 400€ 200 à 400€
Béton 100 à 150€/m3 150 à 230€ (pour ~1,5 m3)

Commentaire: pour un escalier « simple », un professionnel a besoin d’environ ~1,5 jours de travail.

On notera que le tarif de l’escalier en béton dépend essentiellement du coût de la main d’œuvre et du volume de béton qui est nécessaire.

Trouver un maçon pour construire un escalier en béton

La mise en place d’un escalier en béton est assez compliquée, puisqu’elle nécessite de :

  • Dimensionner l’escalier, en suivant les règles de calculs précises (loi de Blondel)
  • Mettre en place un coffrage « compliqué » (il doit être solide, étayé…)

Compte tenu des spécificités de chantier, il est recommandé de solliciter l’appui d’un maçon professionnel.

Nous vous aidons à trouver un professionnel de qualité, en vous proposant de compléter le devis de chiffrage ci-dessous. Tout en sachant qu’il est gratuit ; et qu’il n’engage en rien !

Laisser un commentaire