Le coffrage d’un linteau

Pour réaliser un linteau, plusieurs options se présentent à vous : le bloc linteau (en U), le coffrage monolithe ou encore, le coffrage en bois.
On vous explique comment réaliser un coffrage de linteau !
Pour en savoir plus, lisez la suite !

Rate this post
Pas de commentaire

Le linteau

Le linteau est une sorte de « poutre » située au-dessus d’une ouverture.

Nous allons vous expliquer comment réaliser un coffrage de linteau, de trois façons.

Les 3 méthodes pour faire un coffrage de linteau

Vous pouvez réaliser un coffrage de linteau de plusieurs façons :

1- Le bloc en U

En premier lieu, vous pouvez utiliser un bloc linteau, qui est un bloc de parpaing en forme de « U » de ~50 cm.

Le bloc linteau constitue un coffrage perdu. Une fois qu’il est installé, on met des raidisseurs puis on coule le béton.

Le bloc linteau :

  • Est facile à manœuvrer : c’est un petit bloc de parpaing ;
  • Il respecte l’homogénéité de la façade tout en évitant une fissuration de l’enduit ;

L’installation du bloc linteau en U

Pour réaliser un coffrage de linteau avec des blocs en U :

  • Un laisse un espace (appui) de part et d’autre de l’ouverture ;
  • On met un fond de moule (planche en bois) que l’on étaye ;
  • On pose les parpaings en « U » dessus ;
  • On met des planches verticales avec des serre-joints pour maintenir les blocs ;
  • On met des aciers ;
  • On coule le béton

En dehors des blocs « en U », on peut utiliser d’autres méthodes pour réaliser un coffrage de linteau. C’est notamment le cas du coffrage monolithe.

2- Le coffrage monolithe

Avec le coffrage monolithe, vous n’avez pas à mettre les petits blocs les uns à côtés des autres. En effet, le coffrage monolithe se présente sous forme « d’une seule pièce ».

Le coffrage monolithe est pratique, à une exception près : il est lourd ! Ainsi, vous aurez besoin d’un engin de levage pour le soulever.

3- Le coffrage traditionnel en bois

Pour réaliser un linteau, vous pouvez également mettre en place un coffrage en bois, traditionnel.

Avec un coffrage en bois, vous pourrez réaliser un linteau « sur mesure », à la largeur et la longueur de votre choix.

Conclusion

Le coffrage d’un linteau peut s’effectuer de plusieurs façons : avec un bloc en « U », avec un coffrage monolithe ou avec des planches en bois.

Selon le chantier réalisé (rénovation, construction neuve), vous serez amené(e) à privilégier l’une ou l’autres des solutions.

Laisser un commentaire