Comment faire du béton désactivé ?

Le béton désactivé, c’est un béton coloré avec des cailloux visibles !
Vous voulez en savoir plus ?
On vous explique comment faire du béton désactivé !

Rate this post
Pas de commentaire

Le béton désactivé

Le béton désactivé est un revêtement décoratif, composé de béton avec des cailloux apparents.

Il se décline en différentes couleurs et textures, selon les granulats utilisés : grands, petits, ronds, anguleux, colorés …

béton désactivé

S’il offre un bel aspect de surface, il requiert de l’entretien pour garder son éclat (pour enlever les poussières, salissures et végétaux), et les cailloux peuvent avoir tendance à s’endommager dans le temps (objets lourds, eau …).

Très bien. Mais savez vous comment faire du béton désactivé ? On vous explique !

Comment faire du béton désactivé : les méthodes !

Le béton désactivé relève d’un travail artisanal. Le but étant d’obtenir une teinte et un état de surface bien définis (nature des cailloux, espacement des cailloux).

Voici comment faire du béton désactivé selon différents procédés :

Technique n°1 : Le béton désactivé dans la masse 

Le béton désactivé « dans la masse » est le béton désactivé classique.

Il est réalisé selon le même procédé qu’un béton courant : on coule le béton, on le taloche (obligatoire).

La seule différence, c’est qu’on applique un produit désactivant, qui vise à décaper la surface du béton.

Ensuite, après un temps d’attente (1/2 – 1 jour), on enlève le désactivant : avec un karcher, avec un tuyau d’eau + balai lave pont (poêle souple), ou avec un mono-brosse !

Toutefois, couler un béton désactivé dans la masse peut être très cher, surtout lorsqu’il se compose de ciment blanc ou de cailloux spécifiques.

C’est pourquoi, on procède à des « astuces ».

Technique n°2: Le béton désactivé en plusieurs couches

Pour faire un béton désactivé tout en contrôlant vos coûts, vous pouvez faire un béton réalisé en deux couches !

  1. Une sous couche de béton « classique », avec un treillis soudé
  2. Une couche de surface en béton désactivé, sur ~6 à 8 cm

La procédé peut s’effectuer sur un béton frais ou sur un béton durci, sur lequel on vient mettre un produit d’accroche (résine).

Comment faire un béton désactivé, au niveau de la fabrication ?

Le béton désactivé est dosé à ~350 kg.

Ensuite, sa fabrication relève d’une subtile « recette » :

  • Selon l’état de surface désiré (très caillouteux, ou avec mortier visible), on mettra plus ou moins de gravier ;
  • On utilise des composants spéciaux : ciment blanc, pigments, pour donner la coloration souhaitée

Quoi qu’il en soit, on réalise toujours un échantillon pour « valider » la recette.

Coté « fabrication », le béton désactivé peut être réalisé avec une bétonnière de chantier, ou il peut être livré « tout prêt » par camion toupie béton.

Prix du béton désactivé

Le prix d’un béton désactivé est de 55 à 120€ du m2 (fourni et posé), selon les composants utilisés (cailloux, ciment blanc, pigments).

Trouver une entreprise pour faire du béton désactivé

La réalisation d’un béton désactivé reste « délicate ». En particulier :

  • Le désactivant doit être appliqué au bon moment ;
  • Réussir la coloration du béton n’est pas évident ;
  • La dalle se construit selon des normes strictes (épaisseur, joint de dilatation, dosage), sans quoi elle peut fissurer

Dès lors, pour réaliser une dalle en béton désactivé, vous pouvez demander l’appui d’un applicateur béton. N’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous pour obtenir un devis gratuit pour la mise en place d’un béton désactivé.

Laisser un commentaire