Comment faire une chape ? A quel prix ?

La chape est une couche de mortier, posée au-dessus d’un plancher (bois, béton). Elle aplanit le sol, avant la pose d’un revêtement (carrelage, parquet, moquette). Nous verrons comment faire une chape de mortier, et à quel prix.

Rate this post
Pas de commentaire

La chape : une couche de mortier

La chape est utilisée pour aplanir et homogénéiser la surface d’un plancher.

Elle s’utilise dans le cas d’une rénovation dont le sol est abîmé ou non plan.

En effet les revêtements de sol doivent être posés sur un sol propre, lisse et sans aspérités (creux, bosse).

D’un autre côté, les chapes peuvent servir à recouvrir un ancien revêtement que l’on souhaite changer, la seule condition est que cet ancien revêtement ne soit pas souple (ex : lino, pvc).

Chape et dalle, quelle différence ?

La chape de mortier est la couche qui vient au dessus de la dalle de béton ; il ne faut pas confondre ces deux éléments, qui sont bien distincts.

A ce sujet, le DTU définit bien la chape comme une couche de mortier et la dalle comme une couche de béton.

Faire une chape de mortier : la recette !

La chape de mortier est un mélange de ciment, de sable, d’eau et éventuellement d’adjuvants (ex : fibres, fluidifiants).

Les dosages de ciment (ex : type CEM II 32,5) sont de l’ordre de 350 kg/m3 pour des locaux à faibles sollicitations. Le sable sec est ensuite dosé selon les indications du fabricant de ciment.

Voici un exemple de dosage de chape, pour 100 litres de mortier (indicatif):

Dosage chape

Ciment Sable Eau
35 kg 100 litres 17,5 litres

Commentaire : avec 1000 litres de mortier,  vous couvrirez une surface de 25 m2, sur une épaisseur de 4 cm.

La fabrication de la chape : bétonnière ou camion toupie

La chape de mortier peut être réalisée à l’aide d’un mortier fabriqué sur chantier ou grâce à un mortier prêt à l’emploi

  • La chape de mortier fabriquée sur chantier: mortier dosé avec des prémélanges et utilisation d’une bétonnière ;
  • La chape de mortier prêt à l’emploi: le mortier livré prêt à appliquer par camion toupie (centrale à béton)

La livraison de chape facilite la mise en œuvre du mortier. De plus, elle offre un très bon rendu : la chape fluide assure une très bonne planéité, et elle enrobe parfaitement les gaines et tuyaux, dans le cas d’un plancher chauffant.

Vous hésitez entre faire une chape, ou confier sa réalisation à un professionnel ? Comparez les prix 🙂 !

Comment faire une chape, étape par étape ?

Il est conseillée de laisser la pose d’une chape de mortier à un chapiste (artisan spécialisé dans la pose de chape) car elle constituera la surface de pose de votre revêtement et doit donc être parfaitement effectuée.

Toutefois, pour les bricoleurs, voici comment faire une chape (donné à titre indicatif):

Etape 1 : préparation du support

Dépoussiérer, combler les trous et/ou poncer les bosses, retirer les éventuelles clous ou autres éléments qui pourraient nuire à l’adhérence de la chape (cas d’une chape adhérente);

Etape 2 : bande résilientes

Poser une bande résiliente en contour de pièce.

Etape 3 : film polyane

Poser un film polyane, faites-le remonter au-dessus de la bande résiliente.

Etape 4 : treillis soudé

Déposer un treillis soudé si la charges reprises par le sol sont importantes;

Etape 5 : joint de dilatation

Disposer des joints de dilatation et des tasseaux de guidages que l’on retirera une fois la chape coulée ;

Etape 6 : fabriquer ou commander la chape

Fabriquer la chape, à la bétonnière, ou commandez-la auprès d’une centrale à béton (chape fluide).

Etape 7 : mettre en place la chape

Mettre en place la chape sur le treillis soudé. Égaliser la chape avec une règle du maçon, posée sur les guides. Lisser avec une taloche.

Remarque :  pour une chape fluide, le coulage s’effectue à l’aide d’une pompe. On veillera à bien débuller la chape une fois mise en place.

Etape 8 : respecter le temps de séchage

Laisser durcir la chape quelques jours / semaines et cette surface sera prête à accueillir un revêtement.

Prix d’une chape

Le prix d’une chape de mortier est de 5 – 10€/m2 (hors treillis, polyane, isolant). Le prix d’une chape fluide est de 20-25€/m2 (pose comprise).

Le coût d’une chape varie en fonction son épaisseur, des composants et des adjuvants utilisés (ex : fluidifiant pour chape liquide).

Estimation de prix d’une chape

Détaillons le prix d’une chape traditionnelle de 50m² dont la composition serait pour 1m² de chape sur 5 cm d’épaisseur : 17,5kg de ciment, 50 litres de sable et 9 litres d’eau.

Le prix de cette chape, réalisée en auto construction, est de 730€ – 830 € soit 14,5 à 16,5 €/m2. Ce tarif inclut le treillis soudé et le polyane.

Prix de la chape par m2

Element Prix (€/m2)
Chape 14,5 – 16,5 €
Ciment 2,5 – 4,5 €
Sable 7 €
Treillis soudé 3,3 €
Polyane 1,6 €

Voici le détail de chacun des coûts :

prix chape mortier

Prix du ciment

Le sac de ciment de 35 kg coûte entre 5 et 9€. Donc dans notre exemple, il en faudrait 25 sacs ce qui représente entre 125 et 225€.

Prix du sable

Le prix du sable est de 3€ les 35kg soit un coût moyen de 350€ ;

Prix du treillis

Le prix d’un treillis soudé varie en fonction du diamètre des aciers et de leurs résistances.

  • Compter 3€ pour un treillis soudé de 2,3m x 1,2m (maille de 190 mm x 190 mm) et un diamètre de 3mm des aciers ;
  • Compter 15€ pour un treillis soudé de 2,4m x 1,2m (maille de 150 mm x 150 mm) et un diamètre de 7mm des aciers ;

Soit un prix d’environ 163.5 € pour notre exemple.

Prix du polyane

Un film polyane pour dalle de béton (25m x 6m) coûte 80€.

Trouver une entreprise pour faire une chape de mortier

Les entreprises capables de réaliser des chapes sont nombreuses mais les professionnels dont le cœur de métier est la chape sont les chapistes.

Vous hésitez entre faire une chape par vos propres moyens, ou solliciter un chapiste ? N’hésitez pas à comparer les prix, en demandant un devis gratuit !

Cela vous permettra de comparer les tarifs de chapiste, et d’obtenir le meilleur rapport « qualité/prix ».

Laisser un commentaire