Comment percer un mur porteur?

Percer un mur porteur nécessite d’abord de s’interroger sur la nature du mur, mais aussi sur la charge qui devra y être fixée.

Un spécialiste du domaine vous apportent des informations capitales à ce sujet !

Pourquoi percer un mur porteur ?

En premier lieu, il est intéressant de savoir qu’un mur porteur permet d’accrocher de lourdes charges puisque sa structure résistante lui permet de les supporter.

  • Par exemple, dans le cas d’un mur porteur en parpaings, il est possible d’accrocher tout objet commun. En effet, accrocher des étagères, même si elles font 50 kg, ne sera pas un problème.

Les solutions pour percer un mur porteur

#1 Le chevillage

C’est l’option la plus compliquée.

Il faut, tout d’abord, trouver la cheville adéquate au support, car à chaque support, chaque matériau, correspond un lot dédié de chevilles.

Pour le parpaing qui représente un support creux, les chevilles doivent s’écarter sur l’intérieur pour parfaitement y adhérer.

Dans le cas d’un matériau plein les chevilles sont différentes.

Méthode :

  • percer le mur à l’emplacement souhaité
  • placer une cheville
  • fixer avec une vis, un écrou, etc.

Voici les principaux types de chevilles qu’il est possible de trouver selon les supports visés :

Type de chevilles

Informations

Destination*

Support de charge

1

2

3

cheville à ailettes

 

 

 

x

5 kg

cheville crampon

 

x

 

 

x

10 kg

cheville à déformation

déformation des ailettes

plaquage au support lors du vissage

 

 

x

10 kg

cheville autoperceuse à expansion

déformation des ailettes qui forment une étoile

 

 

x

15 kg

cheville à visser

présence d’un filetage

léger écartement lors du vissage

 

 

x

20 kg

collier cheville

 

 

x

 

20 kg

cheville plastique à expansion

écartement des lamelles lors du vissage

x

 

 

20 kg

cheville nylon à déformation

 

x

 

 

30 kg

cheville métallique à expansion (Molly)

déformation des ailettes qui forment une étoile

 

 

x

20 à 50 kg

cheville polypropylène avec collerette

 

 

x

 

50 kg

cheville polypropylène avec collerette multimatériaux

 

 

x

 

50 kg

cheville nylon à expansion

écartement des lamelles lors du vissage

 

x

 

90 kg

cheville nylon à expansion et ancrage

écartement des lamelles lors du vissage

 

x

 

100 kg

cheville bi-composant à déformation

 

x

 

 

100 kg

cheville à verrouillage de forme

 

x

 

x

80 à 130 kg

cheville nylon à frapper

se place au marteau

 

x

 

150 kg

cheville métallique à grande expansion

écartement des lamelles lors du vissage

x

 

 

200 kg

cheville métallique à griffes

 

 

x

 

500 kg

cheville métallique à expansion

écartement des lamelles lors du vissage

x

x

 

50 à 750 kg

* Légende:

  • 1 : matériaux creux
  • 2 : matériaux pleins
  • 3 : placoplâtre

#2 Les autres solutions

D’autres techniques peuvent aussi être employées telles que le scellement, le scellement sur tige filetée par scellement chimique, ou pourquoi pas scellement au mortier.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire