Le cône d’Abrams

Le cône d’Abrams est un test utilisé dans le béton. Il mesure la consistance d’un béton : s1, s2, s3, s4, s5. On vous explique l’essai au cône d’Ambrams !

Rate this post
Pas de commentaire

Le cône d’Abrams mesure la consistance d’un béton

L’essai au cône d’Abrams est un test simple et populaire.

Il permet de déterminer l’ouvrabilité d’un béton. Celle-ci se caractérise par une valeur appelée « consistance ».

Conformément à la norme NF EN 206-1, on définit 5 classes de consistance: s1,s2,s3,s4,s5

Commentaire : le cône d’Abrams est parfois appelé à tort « cône d’Abraham« . Il doit son nom à son inventeur : Duff Abrams. En anglais, il porte le nom de « slump test »

Très bien, nous savons à quoi sert le cône d’Abrams, mais comment l’utilise-t-on au juste ?

Comment fonctionne le cône d’Abrams ?

Le cône d’Abrams s’emploie en laboratoire ou sur chantier. Le test est réalisé selon les étapes suivantes :

  • On positionne le cône
  • On remplit le cône de béton.
    Le remplissage s’effectue en trois fois. Pour chaque couche, on vibre le béton avec la tige de piquetage (25 coups par couche).
  • On arase pour enlever l’excédent de béton
  • On démoule
  • On mesure l’affaissement

Commentaire : l’essai s’effectue sur une surface plate, horizontale, durant un temps inférieur à 2:30 min.

Le test d’affaissement est donc relativement simple. Cela étant, il doit-être réalisé conformément à la NF EN 12350-2.

Voyons à présent les degrés d’affaissement du béton.

Bricoleurs et maçons : savez-vous que vous pouvez vous faire livrer du béton par camion toupie, même pour une petite quantité : dalle, terrasse, piscine, fondation, abri jardin ? Demandez un devis : c’est rapide et gratuit 🙂

L’affaissement du béton : s1…s5

Voici pour vous aider à mieux comprendre, les 5 niveaux de consistance selon le cône d’Abrams.

Classe consistance Affaissement (mm)
s1 Ferme 1 à 4 cm
s2 Plastique 5 à 9 cm
s3 Très plastique 10 à 15 cm
s4 Fluide 16 à 21 cm
s5 Très fluide >21 cm

Commentaire: le béton est plus ou moins « malléable » selon son degré d’affaissement. Si vous souhaitez un béton liquide, le béton s4 représente souvent un bon rapport qualité/prix.

Vous constaterez que le tableau s’arrête à la consistance s5. Au-delà, vous devrez effectuer un autre test, pour mesurer l’étalement plutôt que l’affaissement. C’est l’objet du test d’étalement.

La mesure de l’étalement

Pour un béton qui est très fluide (le béton autoplacant) on utilise un autre essai pour mesurer l’étalement plutôt que l’affaissement.

Le test d’étalement est régi par la NF EN 12350-8.

Et son principe ?

On utilise un support avec des ronds concentriques. On remplit d’une traite le cône, puis on le retire. Enfin on mesure l’étalement

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire