Construire un muret : comment faire? A quel prix ?

Le muret est un petit mur qui sert de banc, de clôture ou d’élément d’aménagement extérieur. Nous verrons comment construire un muret, et à quel prix.

3 (60%) 2 vote[s]
Pas de commentaire

Le muret

Le muret est un mur de faible hauteur qui est utilisé pour l’aménagement de la maison et du jardin.

Il peut servir à retenir un terrain en surplomb, à entourer une terrasse, ou encore à réaliser une clôture.

Quand il clôture un terrain, le muret peut être utilisé en soubassement. On peut alors surpomber le muret de clôture  avec des panneaux en PVC, bois ou métal.

Comment construire un muret?

La construction d’un muret se fait en suivant plusieurs étapes bien précises: on commence tout d’abord par la fondation du muret avant de monter le muret.

Voyons à présent comment faire un muret en 4 étapes (donné à titre indicatif).

Etape 1: creuser les fouilles

Il faut tout d’abord commencer par creuser jusqu’au fond de fouille : ces tranchées serviront à accueillir la fondation du muret.

Le fond de fouille doit être plat et propre, afin d’assurer la stabilité et la planéité des fondations. Pour protéger celles-ci des attaques éventuelles du sol dues à la présence d’eau, une fine couche de béton de propreté doit être coulée.

Etape 2: ferraillage des fondations du muret

Ensuite, on procède au ferraillage des fondations, en plaçant les cages d’armatures en fond de fouilles sur des petites cales.

Etape 3: coulage de la semelle en béton pour muret

On peut alors couler la semelle en béton pour muret. Celle-ci se présente sous forme de semelle filante placée sous toute la longueur du muret.

semelle fondation avec ferraillage et beton propreté

Coulage d’un béton de semelle. Au préalable, on a posé une couche de béton de propreté, et un ferraillage sur des cales. Certains béton, comme le béton fibré, permettent de s’affranchir de la pose de fers à béton

Etape 4: assemblage du muret

Une fois les fondations en place et le béton durcit, on peut commencer à monter le muret.

Il s’agit d’un assemblage de matériaux qui peuvent être du parpaing, de la brique ou de la pierre, selon les critères esthétique et économique recherchés.

assemblage muret parpaing avec fondation

Assemblage d’un muret en parpaing. Sur l’image, on distingue clairement la fondation pour muret en parpaing.

En effet, le muret en parpaing est plus « économique » mais nécessite un enduit, de la peinture ou un crépi pour un meilleur aspect esthétique.

enduit parpaing muret

Une fois que vous avez fini de monter le mur en parpaing, vous pouvez l’enduire.
Si le parpaing est pas cher à l’achat, il ne faut pas oublier qu’il nécessite un traitement de surface une fois assemblé

Le mur peut également être banché, c’est-à-dire que le béton armé est coulé entre deux supports verticaux, les banches, en bois ou en métal.

La fondation pour muret

La fondation du muret est très importante car elle assure sa stabilité.

Elle doit-être de la largeur du mur plus 15cm de part et d’autre. Quant à la profondeur de la semelle en béton pour muret , elle dépend de la profondeur hors-gel de votre région (en général entre 30 et 50cm).

La fondation est généralement en béton armé, c’est-à-dire en béton auquel on ajoute des armatures en fer.

Quel béton choisir pour la semelle du muret ?

Le béton utilisé pour la fondation d’un muret est en général dosé à ~300kg/m3 de ciment.

On peut citer 3 types de béton que l’on peut utiliser pour la semelle en béton pour muret:

  1. Le béton autoplaçant (BAP ou béton autonivelant : BAN) est un béton dont la mise en œuvre est facilitée car il est plus fluide et enrobe mieux les armatures ;
  2. Le béton fibré permet de se passer d’armatures, surtout pour ce genre de fondations qui n’est pas destiné à reprendre beaucoup d’efforts. Les fibres inclues dans ce béton servent d’armatures dans toutes les directions et empêchent les microfissures après durcissement du béton ;
  3. Le béton hydrofuge est un béton qui va mieux résister aux environnements très humides ou pluvieux.

La livraison de bétons classiques ou spécifiques est très aisée de nos jours, de nombreuses centrales à béton sont disponibles pour vous conseiller et vous livrer un produit de qualité.

Prix d’un muret

Le prix pour la construction d’un muret est de ~40 à 100 € HT/m2 (matériau et main d’oeuvre compris).

Il se décompose comme la somme du prix : de la fondation du muret, de l’assemblage des blocs, et de la main d’oeuvre.

Prix muret

 

Pour avoir une vision claire du prix d’un muret, mieux-vaut partir sur un exemple.

Estimation de prix d’un muret

Prenons l’exemple d’un muret de 50cm de largeur, de 5m de longueur et de 70cm de hauteur.

Les fondations de ce muret seront creusées jusqu’à 40cm de profondeur et d’une largeur de 80cm.

Le béton utilisé pour les fondations sera dosé à 300kg/m3 de ciment et le béton de propreté aussi.

Dans cette estimation, on négligera le prix des armatures et des composants annexes (géotextile, enduit final,…).

Prix fondation pour muret

La fondation du muret coûte environ ~17 à 30 € par mètre linéaire, avec un tarif de béton entre 80€/m3 et 130 €/m3. Dans notre cas de figure, les fondations coûtent ~85 à 150€.

Prix muret en brique

Le prix d’un muret en brique est d’environ 40€ par m², soit dans notre cas un prix de 408€ (en tenant compte uniquement des faces du muret).

Prix muret en parpaing

Un muret en parpaing coûte le même prix qu’un muret en brique car le m² est environ de 40€.

Prix muret en pierre

Le prix d’un muret en pierre dépend de la pierre choisie :

  • En moellons : entre 300€ et 1000€/m(pose comprise) ;
  • En pierre reconstituée : entre 15 et 40€/m² (hors pose) ;
  • En pierre de parement : entre 40 et 120€ (pierre naturelle hors pose)

L’intervention d’un artisan vous coûtera en moyenne 30/m² posé mais les prix varient d’un artisan à un autre.

Laisser un commentaire