Les 6 étapes pour couler une dalle en béton d’extérieur !

La dalle en béton s’utilise pour de nombreux projets résidentiels : terrasse, abord de piscine, allée, entrée de garage..
Dans cet article, nous vous expliquons comment couler une dalle en béton d’extérieur !

Rate this post
Pas de commentaire

Voici les 6 étapes pour couler une dalle en béton d’extérieur :

#1 : préparation du terrain

On commence tout d’abord par délimiter la surface sur laquelle on veut couler la dalle en béton d’extérieur.

Pour cela on utilise des piquets et des cordeaux traceurs.

On prend également des mesures pour vérifier que l’ouvrage soit bien d’équerre.

#2: le décapage du terrain

On décape la terre végétale sur toute la zone balisée.

Une fois la surface décapée, on creuse sur l’épaisseur souhaitée.

#3: mise en place d’une couche de calcaire fin

On met en place une couche de calcaire fin sur ~5 cm pour avoir un sol bien régulier.

On va également « incliner » la couche de calcaire, pour créer la pente de la future dalle.

Pour cela :

  • On creuse une excavation un peu plus profonde que prévu, pour tenir compte de la variation de niveau;
  • On tire le gravier à la règle, en tenant compte du dénivelé,
  • On « cylindre » le calcaire (i.e. on le compacte avec un équipement spécial)
    Avant le cylindrage, il est recommandé d’accentuer un peu la pente du calcaire, tout en sachant qu’il va être compacté (i.e. +~1-2 cm d’un coté)
  • On vérifie que la pente soit bien réalisée
La pente d’une dalle en béton

La pente d’une dalle en béton est destinée à favoriser l’écoulement de l’eau de pluie.

En général, elle est de l’ordre de 1 cm par mètre.

La pente peut être réalisée :

  • Avant le coulage de la dalle, grâce à la couche de calcaire fin,
  • Pendant le coulage en ayant des planches de coffrages de différentes hauteurs.

Toutefois, la deuxième méthode crée nécessairement une dalle de forme irrégulière (ex: avec 12 cm d’un coté et ~20cm de l’autre). Dès lors la dalle est plus lourde d’un coté que de l’autre.

Pour éviter ce type de déséquilibre, on s’oriente plutôt vers la première méthode, en travaillant la couche de calcaire fin.

Une fois le calcaire compacté, on peut également mettre en place un film polyane pour stopper l’humidité ascendante (utile pour une dalle destinée à être recouverte i.e. dalle d’intérieur).

#4: Pose du coffrage

On met en place le coffrage périphérique pour arrêter le béton.

Le coffrage peut être renforcé avec des piquets régulièrement espacés, pour l’aider à faire face à la poussée du béton.

Une fois cette étape réalisée, on va pouvoir couler la dalle en béton d’extérieur !

#5: Coulage du béton

On coule le béton.

Pour couler la dalle en béton d’extérieur, on peut procéder de plusieurs façons :

  • On peut positionner le treillis soudé sur des petites cales, puis couler le béton;
  • On peut couler une première couche de béton, puis mettre en place le treillis soudé, avant de couler la deuxième épaisseur de béton;

La première option est celle qui est le plus « recommandé ».

Après, quelle que soit la situation, il est important que le treillis soit bien enrobé.

#6: Le surfaçage du béton

Le surfaçage peut s’effectuer de plusieurs façons :

  • Pour un mortier ferme, on le tire par tranche de ~40-50 cm, puis on le taloche au fur et à mesure ;
  • On peut également tirer l’ensemble du béton puis revenir dessus, sous réserve que l’on puisse mettre en place une « passerelle » pour accéder aux différentes zones;
  • Enfin, on peut surfacer le béton à l’hélicoptère pour un résultat encore plus « optimal », mais cela demande un vrai savoir-faire.

Une fois l’ensemble des étapes accomplies, il ne vous reste qu’à attendre que le béton ne durcisse !

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire