Réaliser une cour en béton désactivé

Réaliser une cour en béton désactivé demande un minimum d’investissement mais permet de déboucher sur un résultat pérenne, à condition, bien entendu, d’un travail parfaitement exécuté.

Des artisans vous livrent les savoirs et expérience sur ce sujet, et vous apportent quelques éléments de prix !

Les prix d’une cour en béton désactivé

En termes d’investissement, il faut tout d’abord savoir qu’une cour en béton désactivé requiert une dépense avoisinant les 110 à 120 € par m².

Ainsi, voici ce à quoi vous attendre selon différentes surfaces de cour à aménager avec un tel revêtement extérieur :

Superficie de la cour

Coût global

10 m²

1 100 à 1 200 €

20 m²

2 200 à 2 400 €

30 m²

3 300 à 3 600 €

40 m²

4 400 à 4 800 €

50 m²

5 500 à 6 000 €

100 m²

11 000 à 12 000 €

Il est à noter que pour de très grandes superficies, il peut devenir intéressant de faire livrer le béton “prêt à l’emploi” en passant par une centrale par exemple.

Effectivement, les frais en lien avec la livraison pourront aisément être amortis par le volume à couler, notamment de par le gain de temps sur la main d’œuvre sur le chantier.

Pourquoi réaliser une cour en béton désactivé ?

Que ce soit à titre privé ou dans le cadre d’un aménagement extérieur pour un espace professionnel, la cour en béton désactivé offre différents avantages.

En effet, l’un des premiers points qui font du béton désactivé un revêtement à part entière est son côté esthétique. Entre les diverses teintes qui peuvent être obtenues au travers du choix des composants (graviers, sable, ciment, voire pigments si nécessaire), le rendu se veut élégant et pérenne.

Autre point intéressant, il s’agit d’un béton anti-dérapant. Il doit cette propriété à son traitement particulier qui, au final, laisse apparaître une surface granuleuse.

Enfin, sa résistance au passage des véhicules permet de créer une cour avec accès sur le garage ou le parking agréable, facile à entretenir.

Le béton désactivé : principe et mise en œuvre

1 Qu’est-ce qu’un béton désactivé ?

Avant de le mettre en œuvre, il est important de savoir en quoi consiste un béton désactivé.

Dans la pratique, ce type de béton est tout simplement un béton traditionnel assorti d’une finition spécifique réalisée via l’intégration d’un adjuvant particulier.

Et c’est précisément cet adjuvant, un désactivant, qui permettra de révéler la surface granuleuse du béton lorsqu’il sera passé au jet à haute pression.

2 La mise en œuvre

Comme pour tous travaux de mise en œuvre d’ouvrage bétonné, il faudra commencer par préparer le terrain et créer la structure qui permettra de couler, ensuite, le béton désactivé.

Dès lors, pour cette préparation, il faudra en passer par les opérations habituelles de terrassement, de création de hérisson, de coffrage et de ferraillage.

C’est cette mise en place qui permettra de disposer d’une bonne assise en vue d’accueillir le revêtement.

Une fois cette première grande étape effectuée, vient l’opération de coulage et d’étalage du béton désactivé. Le coulage est fait traditionnellement puis, avant que la surface ne soit complètement durcie, le désactivant est appliqué.

Après un temps de pose, la face supérieure de la dalle est passée au jet à haute pression de manière à supprimer la couche superficielle et révéler la rugosité des granulats.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire