Réussir l’installation d’une couvertine en béton!

La couvertine est le petit « chapeau » que l’on met au-dessus d’un mur.
On vous explique comment poser une couvertine en béton !

Les 3 étapes de pose d’une couvertine en béton

Voici comment installer une couvertine en béton :

#1 : dressage du mur

Pour installer la couvertine, il faut que le dessus de mur soit plan.

Si ce n’est pas le cas, on réalise une arase avec du mortier.

#2 : Application d’un mortier colle

On scelle la couvertine avec du mortier colle.

On pourra privilégier un mortier colle relativement lent à la prise : il est très performant à ce niveau.

Commentaire : assurez vous de prendre un mortier adapté à un usage extérieur. Précisez-le à votre fournisseur, pour qu’il vous délivre le produit adéquat.

#3 : collage de la couvertine

Une fois le mortier colle appliqué, vous pouvez procéder au collage de la couvertine en béton.

Inutile d’attendre des délais de séchage.

Désormais, vous connaissez les grandes étapes d’installation d’une couvertine. On vous propose quelques conseils supplémentaires avant de démarrer votre chantier.

Les 3 conseils relatifs à l’application d’une couvertine en béton

 Voici quelques conseils qui peuvent s’avérer utiles :

La couvertine : avant le crépi !

Généralement, on installe la couvertine avant de réaliser le crépi.

On réalise cela pour des considérations esthétiques, car si on réalisait le crépi avant, il faudrait « l’arrêter » parfaitement droit.

Protégez la couvertine lorsque vous enduisez le mur !

Quand on crépi un mur, on commence par réaliser un dégrossi de ciment (par giclage) qui salit beaucoup. Après cela, on réalise une couche de dressage puis la couche de finition.

Pour protéger la couvertine, vous pouvez mettre un plastique. Chez les marchands de matériaux, vous pouvez trouver des bandes de plastiques relativement large que vous pourrez appliquer dessus.

En complément, vous pouvez appliquer de l’huile de coude. En brossant, vous arriverez à enlever les salissures.

En effet, les produits un peu « gras », évitent que la matière accroche.

Les joints verticaux

Pour réaliser les joints verticaux, on utilise du mortier de joint. On peut se tourner vers un mortier de joint extérieur pour dallage.

Ensuite, pour segmenter les couvertines, vous pouvez réaliser les découpes avec une meuleuse équipée d’un disque diamant (c’est ce qui convient le mieux).

Laisser un commentaire