Dalle en pente: comment procéder?

Mettre en œuvre une dalle en pente n’est pas une opération des plus aisées pour un bricoleur non averti. Notre artisan du bâtiment vous apporte, dans ces lignes, des indications quant à la méthode à appliquer pour obtenir un bon résultat ainsi qu’une notion de coût.

L’impact financier de la pente

En termes de facturation, la dalle en pente est un peu plus chère. Toutefois, cela ne représente pas non plus un surcoût énorme.

En effet, le professionnel appliquera le plus souvent un petit coefficient lié à la difficulté de la tâche.

Mais, au final, tout dépend de l’état de la surface attendue. Par exemple, s’il s’agit de créer une dalle devant recevoir, ensuite, un revêtement, il ne sera pas nécessaire de talocher le béton. Ce dernier sera ainsi simplement tiré à la règle.

Les opérations préalables

Le terrassement

Au préalable, il est indispensable d’effectuer un terrassement adapté à la mise en œuvre d’une dalle en pente.

Les repérages

Pour le repérage, il existe deux méthodes :

  • Le repérage au laser.
  • Le repérage au cordeau et à l’œil : méthode plus ancienne et moins précise, il faut alors s’en remettre à un professionnel capable de réaliser un profil régulier. Le cordeau devra être parfaitement tendu et l’œil de l’expert bien aiguisé.
  • Après un terrassement, il est également possible de faire un repérage à l’aide d’un niveau et d’une règle. Dans ce cas, il faut faire un repère tous les 3 mètres par exemple, ce qui permet d’avoir un profil régulier.

Le talochage

Pour la réalisation à proprement parler, il faut venir travailler le béton à la taloche.

Physiquement il s’agit d’un travail plus dur car il faut commencer à couler en bas de la pente et remonter.

Une règle à retenir

Que ce soit pour le coulage ou le talochage, il est recommandé d’aller de bas en haut. Et pas le contraire!

Quel béton utiliser ?

Pour réaliser une dalle en pente, il sera d’usage de se tourner vers un béton plus ferme.

En effet, avec un béton trop liquide, ce dernier va toujours chercher à descendre de par le phénomène de gravité.

Ainsi, pour obtenir ce béton plus ferme, il sera question de mettre moins d’eau.

Il faudra bien tenir compte de l’humidité du sable car, parfois, il ne sera même pas utile d’ajouter de l’eau. C’est le cas si ce sable est déjà très humide.

Attention, donc, à ne pas mettre trop d’eau si le sable est trempé !! A contrario, le sable peut être très sec et nécessiter un gros ajout en eau.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire