La dessication du béton

La dessication est une évaporation de l’eau contenue dans le béton. Or, si l’eau s’évapore trop vite, le béton peut fissurer!
Pour éviter une dégradation du béton, vous pouvez le protéger avec un produit de cure.
On vous explique !

Rate this post
Pas de commentaire

La dessication: qu’est ce que c’est?

Lors du coulage, l’humidité du béton est à son maximum.

Puis, une fois coulé, une partie de l’eau contenue dans le béton s’évapore.

Cette évaporation résulte à la fois :

  • de l’augmentation de la température interne du béton (sous l’effet des réactions chimiques qui se produisent lors de la prise)
  • des conditions atmosphériques extérieures

Ce phénomène d’évaporation de l’eau s’appelle la « dessication ».

Quelles conséquences ?

Le béton est le résultat d’une réaction chimique, qui a besoin d’eau pour se faire.

Or, si l’eau vient à manquer (sous l’effet d’une évaporation prématurée),  la dessication peut entraîner l’apparition de fissures.

Les éléments en béton les plus concernés sont les dalles.

Comment éviter la fissuration du béton?

La principale technique utilisée pour éviter les fissurations qui pourraient apparaître suite à la dessiccation du béton est la cure de béton.

Cette technique consiste à pulvériser un produit spécifique sur la surface du béton frais juste après le lissage.

Le produit de cure va venir former un film imperméable permettant de limiter l’évaporation de l’eau.

Il est également possible d’asperger la surface de béton avec de l’eau uniquement.

Il existe également des produits qui peuvent être intégrés directement dans le béton : les adjuvants réducteurs d’eau.

L’utilisation de ces derniers permet de diminuer la quantité d’eau de gâchage nécessaire et donc de limiter le phénomène de dessiccation.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire