Dosage d’un béton de fondation

La fondation s’utilise pour consolider un ouvrage : mur, maison, plateforme…
On la réalise en coulant du béton.
Découvrez le dosage du béton de fondation !

Rate this post
Pas de commentaire

Dosage du béton de fondation : 350 kg/m3 !

Le dosage d’un béton de fondation est de ~350 kg/m3.

Il s’agit du dosage « passe partout » que l’on utilise pour la plupart des fondations : semelle de mur, fondation de maison, ouvrage commun que l’on retrouve dans la maçonnerie.

Néanmoins, il ne faut pas s’y tromper : le dosage d’un béton de fondation n’est pas « unique ». Dans certaines situations, il peut être sujet à des variations.

Pour illustrer cela, nous avons consulté une étude béton armé, qui préconisait d’augmenter le dosage à ~450 kg/m3 pour une plateforme destinée à accueillir une grosse citerne de carburant.

Les 4 choses à savoir sur le béton de fondation

Voici quatre points liés à l’application d’un béton de fondation :

#1 : la bétonnière et la toupie, une différence palpable !

Étonnamment, le béton manufacturé sur le chantier diffère du béton issu d’une centrale à béton.

Et ça se voit : le béton de centrale est plus gras, plus collant. Il est plus «élaboré » dans sa composition. ..ça tient quasiment de la recette de chimiste.

Avec un béton de centrale, on va voir l’apparition de fissures thermiques. C’est quasi systématique.

C’est moins le cas pour la bétonnière, ou il faut de grosses températures pour fissurer.

#2 : une consistance fluide facilite la pose !

Le béton est plus facile à mettre en œuvre lorsqu’il est liquide.

On peut demander un fluidifiant pour favoriser la mise en place du béton : il s’écoulera mieux dans la tranchée, et enrobera les aciers.

Surtout, ne pas utiliser un excès d’eau pour fluidifier le béton, sinon vous favorisez le retrait et diminuez la résistance.

#3 : avec des petits cailloux, vous favoriser l’enrobage des fers !

Avec des petits cailloux (granulats ~10-12mm) l’enrobage sera meilleur qu’avec des gros graviers.

#4 : la vibration est nécessaire…en théorie !

En théorie, on devrait vibrer le béton pour l’enrobage des aciers. Toutefois, ce n’est pas toujours effectué par les professionnels qui préfèrent couler un béton très fluide.

Et pourquoi ? Simplement pour des considération financières, puisque qui dit « vibration » dit « plus de temps sur chantier » et « cout supérieur ».

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire