Le colorant pour béton: dosage et utilisation

Obtenir des constructions originales et personnalisées peut en passer par un bon dosage de colorant béton.

Comment procéder et à quoi faut-il faire attention ? Les experts en la matière vous apportent leurs connaissances !

Le rôle du colorant pour béton

Le colorant pour béton s’utilise pour colorer un béton ou un mortier.

Comment obtenir un béton coloré ?

#1 Les teintes naturelles

Pour commencer, il est déjà possible de jouer sur les teintes naturelles des matériaux, que ce soit celles du liant ou du sable dans le cas du béton.

Par exemple, à l’instar de la peinture, il est possible d’opter pour un ciment blanc qui viendra éclaircir le mélange. A contrario, un ciment gris apportera une nuance plus sombre.

Le ciment blanc est plus cher, raison pour laquelle on travaille parfois avec du gris qui permet tout de même d’obtenir de belles teintes via l’ajout de colorant.

Mais on peut aussi jouer avec la couleur du sable car ce dernier peut présenter des nuances approchant du blanc et pouvant aller, aussi, vers des ocres très soutenus.

Le résultat sera généralement dans les tons beiges, ceux que l’on nomme tons pierre, avec des nuances plus ou moins claires ou foncées selon que l’on prend un sable très rouge ou non.

#2 Les autres teintes

Dans le cas où l’on désire clairement changer de gamme de couleur, il sera alors possible de continuer de jouer sur les nuances naturelles tout en ajoutant des colorants

Ces colorants sont alors incorporés dans le béton ou le mortier.

Le dosage des colorants

Pour donner un ordre d’idée, le colorant va se doser autour de ~25 centilitres de colorant pour un sac de ciment de 35 kg, on utilisera

Toutefois, il n’est simple de donner un dosage précis; puisque le dosage dépend de la couleur recherchée, un peu comme lorsque l’on fait des mélanges de peinture.

Tout à fait logiquement, plus on met de colorant et plus on augmente la teinte. 

Voici quelques exemples :

Produits

Conditionnement

Dosages recommandés

Produit 1

poudre

1, 3 ou 5 %

Produit 2

liquide

maxi 5 %

NB: conformez-vous aux notices fabricants pour avoir une estimation plus précise des dosages en colorant!

Les conseils

#1 Attention à l’éclaircissement

Il faut garder à l’esprit qu’il y a toujours un effet d’éclaircissement lors du séchage de l’enduit.

Ainsi, si le résultat final attendu est un vert bouteille, il faudra alors vraiment aller chercher une couleur supérieure, plus soutenue, de manière à obtenir cette teinte après séchage.

Si la couleur plait au malaxage, il faut penser au fait qu’elle s’éclaircira en séchant. Il faut alors intensifier la teinte dans la bétonnière.

#2 Réaliser des échantillons

Mieux vaut commencer par une petite quantité de mélange. Ensuite, il suffit de réaliser une multiplication proportionnelle pour arriver jusqu’à la teinte souhaitée.

Quand on fait le test, il faut attendre au moins 2 à 3 jours, afin que le mortier sèche correctement.

#3 L’exemple de la teinte du crépi

A titre d’exemple, quand il est question d’une façade de pierre apparente, il faudra alors décrépir sur 1 m² puis réaliser 3 échantillons pour voir si la couleur vous plait.

Pendant le temps de séchage, vous pouvez commencer à décrépir la façade 🙂

Les prix

Découvrez quelques idées de prix pour les colorants :

Produits

Conditionnement

Prix

Produit 1 (dosage 1 à 5%)

poudre : 250 ml

9,90 €

Produit 2 (dosage <5%)

liquide : 250 ml

24,00 €

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire