Le dosage du mortier pour un mur en pierre

Le dosage d’un mortier pour un mur en pierre doit être fait dans les règles de l’art pour en assurer la bonne tenue.

Un professionnel de la maçonnerie accepte de vous en confier le secret!

Le dosage

Pour faire de la maçonnerie, il faut réaliser un mortier relativement maigre.

Ce dernier sera constitué de 100 à 150 kg de liant (chaux) par m³ de sable, ce qui donnera un volume d’un peu moins de 1 m³ de mortier.

#1 Le dosage des solides

Pour faire un mortier il faut :

  • de la chaux naturelle
  • du sable (1/3 de sable fin et 2/3 de mignonette)
    • Sable fin : afin de venir compenser les espaces qu’on aura entre les grains de calcaire
    • Complément avec de la mignonette : c’est un calcaire très fin (de l’ordre de 2 à 3 mm) qui, additionné au sable fin, va permettre d’avoir une consistance agréable à travailler et qui s’assimile d’assez près aux constructions d’antan.

#2 Le dosage de l’eau

En général, l’apport en eau reste assez faible.

Pour un sac de 35 kg, on va utiliser autour de 15 à 20 litres.

Tout dépend si le sable est sec ou mouillé.

Parfois, si le sable est très mouillé, on utilisera seulement entre 5 et 10 litres !

Par contre, dans le cas où la météo est :

  • très chaude, on va rajouter un peu d’eau car le mortier aura une prise plus rapide
  • pluvieuse, on va faire un peu plus sec car la pluie va ajouter un apport en eau

#3 Le dosage de la chaux

Il faudra entre 100 et 150 kg de chaux, cela dépendra de la grosseur du sable et du calcaire.

  • Pour le calcaire, on peut aussi bien avoir du 2/4 que du 4/6.
  • Concernant le sable, il peut être plus ou moins gros.

Dès lors, la tendance sera la suivante :

  • plus le gravier/sable est gros, plus le mortier va être gras car plus il y aura d’espace avec du liant entre les 2 (plutôt 150 kg).               
  • plus il va être fin, plus il va être maigre (plutôt 100 kg).

La consistance

Le mortier reste relativement maigre (c’est-à-dire à faible teneur liant)!

Aussi, il faut faire un mortier relativement sec.

Si on maçonne avec un mortier très mouillé, il va être problématique par rapport à la pose des moellons, il va notamment s’écraser…

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire