Le dosage du mortier !

Le mortier est un matériau que tout le monde connait mais dont personne ne connaît vraiment la composition !
On vous propose de découvrir ce matériau, tout en vous donnant un dosage mortier !

5 (100%) 1 vote
Pas de commentaire

Qu’est-ce que le mortier ?

Le mortier est un mélange de charge minérale (comme le sable), d’eau, et de liant.

Cette pâte sert principalement à : assurer la liaison entre différents éléments de maçonnerie pour former un tout (un mur par exemple).

Le mortier s’utilise également pour : revêtir un sol (chape), enduire un mur (crépi).

Quels constituants peut-on faire varier dans le mortier ?

Le mortier étant un mélange avec des constituants simples il en existe des dizaines.

Nous allons plus particulièrement nous attarder sur les trois principales sous-familles :

Le mortier-colle

mortier colle pose carrelageCe mortier est à base de ciment ou de colle (résine ou en dispersion). Il est vendu dans tous les magasins de bricolage en pot ou en sac allant de 1 à 25kg. La poudre achetée devra être mélangée à de l’eau pour devenir un mortier-colle.

L’utilisation : on l’utilise pour la pose de carrelage; et autres éléments de maçonnerie.

Le mortier de ciment

chape sol carrelage

Chape sol avec carrelage

Le mortier de ciment est obtenu en mélangeant du ciment avec de l’eau et une charge minérale. Il donne lieu à un mortier très résistant.

Pour obtenir du mortier de ciment, il suffit juste d’acheter un sac de ciment et d’y mélanger une charge minérale et de l’eau dans des proportions évoquées dans la troisième partie.

Utilisation : assemblage de blocs, chape, enduit

Le mortier de chaux

enduit façade

Enduit façade

La chaux est un matériau très ancien obtenu à partir du chauffage à très fortes températures de roches calcaires.

Elle constitue le liant dans le mortier de chaux, elle est donc mélangée à une charge minérale et de l’eau pour former une pâte qui durcit.

Le mortier de chaux est plus tendre le mortier ciment. Il permet à un support de respirer.

Application : rénovation de bâtiment, enduit, chape, jointure

Commentaire : on appelle « mortier bâtard« , un mortier qui mêle ciment et chaux.

Le dosage du mortier : une affaire de pro !

Il existe une variété de dosages de mortier.

Pour simplifier les choses, concentrons-nous sur le mortier de ciment, pour trois applications : la chape, la jointure de blocs, l’enduit de ciment.

Les dosages ci-dessous sont donnés à titre indicatifs. Ils ne constituent pas une référence. Pour un travail conforme aux normes de bâtiment, adressez vous à un professionnel de la maçonnerie. Notez que vous pouvez également acheter des sacs de mortiers pré-dosés !

Dosage du mortier pour une chape

Construire une chape, c’est établir une couche de mortier plane qui sert à :

  • Égaliser un sol
  • Enrober des gaines et des tuyaux
  • Réaliser une sous couche avant la pose d’un revêtement

Voici un dosage indicatif pour une chape de finition : 35 kg de ciment, 100 litres de sable, ~17-18 litres d’eau.

Cela permet de réaliser 100 litres de mortier, soit ~20 m2 sur 5 cm d’épaisseur.

Dosage du mortier pour un scellement

Le mortier de scellement s’utilise pour assembler des éléments en maçonnerie : brique, ou parpaing.

Le dosage du mortier varie selon le bloc à assembler : lourd, mi-lourd, léger.

Exemple de dosage pour la pose de blocs béton : 35 kg de ciment, 10 seaux de 12 litres de sable, 2 seaux de 12 litres d’eau

Dosage du mortier pour un enduit

L’enduit de façade s’applique traditionnellement en trois couches :

  • La couche d’accroche : 2 à 5 mm env.
  • La couche de fond : jusqu’à ~8 – 12 cm
  • La finition : ~5 mm

Exemple de dosage pour 20 m2:

Ciment (kg) Chaux (kg) Sable (kg) Eau (litres)
Accroche 50 150 30
Couche de fond 100 50 690 75
Finition 20 20 175 20

Commentaire : les dosages sont souvent indiqués au dos d’un sac de ciment

Des professionnels de la maçonnerie chiffrent vos travaux. C’est gratuit. Profitez-en 🙂 !

Comment faire du mortier ?

A présent que la question du dosage est résolue, vous voudriez savoir : Comment fabrique t-on du mortier.

Il y a deux techniques ; la pelle ou la bétonnière

Faire du mortier … à la pelle !

Elle concerne une quantité réduite de mortier. La préparation comprend points :

  • Poser le sable sur l’espace de préparation.
  • Ajouter le liant : le ciment ou la chaux, et mélanger
  • Durant le mélange, remuer le tas plusieurs fois
  • Creuser un trou et faire couler 2/3 tiers d’eau
  • Recouvrir l’eau de mélange, petit à petit. Puis bien mélanger en remuant le tas.
  • Couper le haut du mélange et verser le reste de l’eau. Re-mélanger.

Faire du mortier … à la bétonnière !

Cela concerne les grandes quantités.

Voici une technique possible :

  • verser les ingrédients un par un;
  • Laisser la bétonnière mélanger;
  • Compléter en ajoutant 2/3 d’eau;
  • Ajouter l’excédent d’eau

Vous avez bien compris le principe de fabrication , mais vous n’êtes pas certains d’y arriver ? Et si vous le commandiez?

Commander du mortier

Vous pouvez commander votre mortier auprès d’une centrale à béton. Il y en a généralement dans toutes les grandes villes. Il vous sera livré prêt à l’emploi et parfaitement dosé.

Prix des mortiers

Le mortier est donc un matériau très pratique pour faire toutes sortes de travaux, mais quel est son prix ?

Prix du mortier-colle

Le prix d’un sac de 25kg de mortier-colle qu’il faut mélanger à de l’eau varie entre 5 et 50€.

Cet écart s’explique par les différents constituants qui peuvent être présents : par exemple le mortier-colle au ciment est moins cher que le mortier-colle à la résine (entre 30 et 50€ le sac de 25kg).

Prix du mortier de ciment

Le mortier de ciment est le plus économique car le ciment est un matériau qui ne coûte pas cher : environ 7€ les 35kg.

Prix du mortier de chaux

Le mortier de chaux coûte à partir de 7€ le sac de 20kg donc il est le plus cher mais encore une fois cela dépend du type de chaux et des marques.

Vous avez un projet en maçonnerie ? Demandez un devis pour obtenir plusieurs chiffrages de maçons professionnels : c’est rapide et gratuit.

Et un conseil : demandez jusqu’à 3 devis auprès de divers professionnels, avant de vous engager sur un projet !

Laisser un commentaire