Réaliser un enduit à la chaux sur un mur en pierre intérieur

L’enduit à la chaux est privilégié à l’enduit ciment pour des raisons à la fois esthétiques et financières.
De plus, la chaux est un matériau ancestral qui revêt de belles vertus pour réaliser un enduit intérieur.
Voici donc comment réaliser un enduit à la chaux sur un mur intérieur en pierre !

Les avantages de la chaux vs le ciment

De nombreuses caractéristiques font que la chaux est plus avantageuse que le ciment.

Domaines

Avantages

en rénovation

La chaux est un matériau naturel qui réagit très bien sur support naturel.

la circulation d’air

La chaux laisse respirer les murs.

la souplesse et les problèmes de fissuration

La chaux conserve plus de souplesse. Elle évite donc, dans une certaine mesure, de voir des fissures apparaître.

A contrario, la rigidité du béton peut être problématique. Plus il est rigide et plus il est cassant.

le rapport qualité / prix vs un crépi monocouche

La chaux est beaucoup moins chère que le ciment blanc

Elle est également bien plus simple d’utilisation qu’un produit monocouche.

l’esthétisme

La chaux permet un rendu plus esthétique que le ciment.

Les problématiques de la chaux

Toutefois, la chaux présente quelques aspects un peu moins avantageux :

Domaines

Problématiques

problèmes climatiques

La chaux change de couleurs lorsque les conditions climatiques changent.

Des nuances de teintes peuvent donc être constatées.

N.B. : cette problématique peut être résolue via l’adjonction d’un hydrofuge. Attention, cet ajout viendra alors réduire la respiration du support.

problèmes au séchage

Par endroit, à l’issue du séchage, un spectre peut apparaître sur le mur. Il correspond généralement aux lignes créées par les joints.

N.B. : cette problématique peut être résolue via l’application d’une épaisseur d’enduit suffisante

L’application de l’enduit à la chaux sur le mur intérieur en pierre intérieur

A l’instar d’un mortier traditionnel, l’enduit à la chaux se fait en trois couches.

1 – Le gobetis

Il s’agit de la couche d’accroche. Son application est de moins en moins courante.

2 – Le dégrossi

Le dégrossi vient dresser la surface (différence creux pierre/joint) en la rendant plane

Dans cette phase, on recherche la plus grande régularité possible en bouchant les plus gros trous. Plus le travail du dégrossi sera minutieux et plus il sera possible d’obtenir une épaisseur finale d’enduit régulière.

Selon les irrégularités constatées (gros trous, joints très creusés…), le dégrossi sera réalisé en 2, voire 3 passes

En termes d’épaisseur, il fera entre 8 et 12 mm, mais pourra atteindre les 15 mm pour certains cas spécifiques.

3 – L’enduit

C’est la couche de finition. L’enduit peut être très fin. Par exemple, pour un enduit lissé taloché, avec un mur bien droit, 5 à 6 mm suffisent. Dans la pratique, pour plus de facilité au talochage, ce sont généralement 8 mm qui sont appliqués.

Toutefois, il atteindra les 15 mm s’il s’agit d’un crépi gratté qui requiert plus d’épaisseur. En deçà de 12 mm sur un tel enduit, des problèmes d’étanchéité peuvent être constatés après le grattage. 

Le dosage de l’enduit à la chaux

Le dosage de l’enduit à la chaux se fait selon le rendu souhaité.

  • Pour un dégrossi : le dosage de la chaux doit être à 300/350 kg par m3 de sable afin de bien accrocher le support et d’éviter que l’enduit ne subisse l’effet d’arrachement du crépi.
  • Pour un taloché ou lissé : le dosage est à 150 kg par m3 de sable afin d’éviter les fissurations. Il ne faut pas surdoser, beaucoup de retrait d’eau sur un mortier est synonyme de fissuration. Il est préférable de passer un badigeon par-dessus (chaux spéciales pour badigeonner les murs) plutôt que surdoser. Cette couche de finition n’est pas obligatoire. Elle peut adopter différentes couleurs et est appliquée à l’aide d’une brosse très fine.
  • Pour un crépi gratté : le dosage est à 200 kg par m3 de sable. Un surdosage entraîne un risque de fissuration. Dans ce cas, il faut repasser avec une truelle pour fermer les fissures. L’application se fait à la taloche à pointes ou en donnant un mouvement circulaire et en grattant la surface. 

 N.B. : un dosage avec 1 m3 de sable équivaut à un peu moins d’1 m3 de mortier ! 

Le prix de l’enduit à la chaux destiné à un mur intérieur en pierre

Côté prix, l’enduit intérieur se facture autour de 27 à 30 € du m². Il coûte entre 20 et 25 € du m² dans le cas d’un dégrossi à la chaux.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire