Découvrez l’enduit gratté!

L’enduit gratté est un revêtement rugueux.
Il est utilisé en construction neuve comme en rénovation.
Découvrez comment faire de l’enduit gratté, et le prix qu’il en coûte!

Prix de l’enduit gratté

L’enduit gratté est très répandu, comparativement à la version talochée.

Il s’applique aussi bien en construction neuve qu’en rénovation.

Et son coût ?

Le prix d’un enduit gratté se situe dans les ~35 à 40€ du m2 (fourni, posé).

Désormais, voyons comment réaliser une telle finition.

Comment faire un enduit gratté ?

Pour réaliser un enduit gratté, voici quelques éléments à prendre en compte :

L’épaisseur

On applique l’enduit sur une épaisseur plus importante que le taloché, puisque l’enduit va être « raboté » lors du grattage.

NB : vous perdrez 2 à 3 mm lors du grattage. Ainsi, prévoir 15 mm d’épaisseur pour un rendu à 12 mm.

L’application

On commence à appliquer l’enduit sur le mur.

On dresse le mur pour avoir une surface assez plane (règle à enduire, lisseuse..).

Ensuite, on resserre les grains à l’aide d’un couteau à enduire ou d’une règle à enduire (même procédé que le couteau à enduire).

Commentaire : plus on utilise un outil « long », moins on aura de chance d’avoir des trous et des bosses…et donc plus on atteindra une bonne planéité.

Le séchage

Avant de gratter la surface, on attend que le mur sèche un peu.

Mais comment savoir quand c’est sec?

Avec un simple coup de taloche!

Si le mortier est trop frais, il va s’accrocher dans les pics !

Une fois que la surface est prête…vous pouvez passer la taloche à pointe.

Passer la taloche à pointes

La taloche à pointe s’utilise avec la même façon qu’une taloche traditionnelle : on décrit des grands cercles.

Son utilisation demande d’avoir un « tour de main », tout comme sa consœur.

Les spécificités de l’enduit monocouche et de l’enduit traditionnel

L’enduit gratté peut s’effectuer avec un produit monocouche ou de façon traditionnelle.

Dans les deux cas de figure, il faut avoir une épaisseur d’enduit de l’ordre de 12 à 15 cm une fois gratté.

NB: dans le cas de l’enduit « traditionnel » l’épaisseur donnée ci-haut concerne la couche de finition, qui s’applique après le dégrossi. Alors que dans le cas du produit monocouche, il s’agit de l’épaisseur totale.

On notera que bien souvent, on cherche à minimiser les épaisseur d’enduits, pour des raisons budgétaires.

Mais veillez à bien vous conformer aux règles édictées par les DTU, qui font office de « bonnes pratiques ».

Laisser un commentaire