Epaisseur d’un ragréage

Il existe diverses épaisseurs de ragréage qui seront fonction de la destination finale du support.

Quelles sont les solutions et que choisir ? Des artisans spécialisés vous apportent les réponses !

Les types de ragréage possibles

Tout d’abord, il faut noter qu’il existe deux types de produits de ragréage.

Le premier sera utilisé pour de faibles épaisseurs, à savoir de 3 à 5 mm.

Le second pour des épaisseurs un peu plus conséquentes, à savoir 5 à 10 mm.

Marque

Type de ragréage

Epaisseur possible

Produit 1

pour sol intérieur – haute performance

3 à 10 mm

Produit 2

pour sol intérieur – forte épaisseur

3 à 40 mm

Produit 3

pour sol intérieur – P3

1 à 10 mm

Quel ragréage choisir ?

Le choix du ragréage sera fonction des irrégularités du sol, à savoir les creux et bosses, mais aussi la pente du sol.

Par exemple, s’il y a de grosses imperfections, il faudra commencer par un premier ragréage dont le rôle sera de combler les trous les plus importants. Vient ensuite un ragréage plus fin pour rendre la surface parfaite.

Il est à noter que certaines petites imperfections peuvent s’enlever facilement (rabotage ou comblement d’un trou..).

Par exemple:

Nature de l’irrégularité Solution possible
Coups de règle Dans le cas de coups de règles, il peut y avoir des bosses sur 2 m de long et il va alors être plus compliqué de l’enlever. Toutefois, il est parfois préférable de raboter la bosse plutôt que de couler un ragréage sur une très grande surface.
Présence d’un trou

Il est possible de reboucher un trou avec un mortier, la problématique se situera alors dans l’adhérence entre ce mortier et le ragréage. Des produits d’accrochage sont disponibles pour pallier ce problème.

  • Pour l’application de ce produit d’accrochage il est possible soit de l’appliquer directement sur le sol ou de l’incorporer au mortier.

Déterminer l’ampleur des imperfections

Pour déterminer l’ampleur des imperfections présentes, voici comment procéder :

  • prendre une règle et faire le tour de la pièce
  • mesurer les bosses et les trous détectés
  • repérer les bosses
  • mesurer la pente

Une légère pente ne sera pas problématique.

Par contre une pente sévère le deviendra puisque le ragréage descendra automatiquement vers le bas. Dans ce second cas, un mortier pourra être utilisé afin de rééquilibrer. Dans les cas les plus extrêmes, il est parfois nécessaire de tout casser pour reconstruire.

Imperfections trop élevées= chape!

Pour les imperfections plus importantes, il reste encore la solution de la chape.

Le prix d’un ragréage

Marque

Prix au m²

Marque 1

2.70 € pour 10 mm

6.75 € pour 3 mm

Marque 2

5.98 € pour 3 mm

Marque 3

0.68 € pour 1 mm

6.84 € pour 10mm

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire