Comment gérer l’évacuation des gravats de chantier?

Les chantiers génèrent des gravats.
C’est pourquoi, tôt ou tard, il faut songer à l’évacuation des gravats.
Découvrez comment évacuer vos gravats : déchetterie, benne, carrière…

Les 4 possibilités pour gérer l’évacuation des gravats

L’évacuation des gravats peut-être géré de quatre façons :

#1 : la déchèterie

La façon la plus facile de gérer ses gravats de chantier, c’est de les amener dans une déchetterie.

Néanmoins, la déchetterie est limitée en quantité.

En général, on ne peut guère amener plus de 1 m3 de gravats par jour… Ce qui est limitant !

Si la déchetterie est gratuite pour les particuliers, elle donne lieu à une facturation pour les professionnels.

#2 :  La benne

Vous pouvez faire vernir une benne.

Pour cela, vous trouverez des établissement qui louent des bennes.

La prestation consiste à amener une benne vide, puis enlever la benne pleine.

Cette solution est pratique…Mais chère.

Compter un bon ~400-500 euros pour une benne posée et reprise.

#3 :  Amener les gravats dans une carrière

Si vous avez un véhicule adapté, vous pouvez amener vos gravats à une carrière.

Certaines carrières acceptent les gravats pour les utiliser comme remblai.

Toutefois, les gravats doivent être de « bonne qualité »… Vous ne pourrez pas ramener un béton avec des ferrailles !

#4 : Contacter un spécialiste

Vous trouverez des structures professionnelles qui prennent les déchets de remblai.

La tarification est établie selon la nature du remblai à évacuer.

A titre d’exemple, l’évacuation de gravats « mixte » (plastique, pierre…) pourrait être tarifé dans les ~115 euros la tonne.

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire