Comment faire une ouverture dans un mur porteur en pierre?

L’ouverture d’un mur porteur en pierre s’effectue pour créer une porte, une fenêtre ou encore une baie vitrée.
Obtenez des conseils d’expert avant d’attaquer les travaux!
Découvrez le prix de l’ouverture d’un mur en pierre.

Les étapes pour ouvrir un mur porteur en pierre

Voici les grandes étapes pour réaliser une ouverture dans un mur porteur en pierre:

Etapes

Explications

contrôle préalable

On vérifie que de grosses sections de charpente (ex : ferme complète) ne viennent pas prendre appui à l’endroit ciblé pour l’ouverture. 

Le cas échéant, il faudra prévoir un étayage complet de la charpente.

Etayage

On réalise des percements tous les 50 cm au-dessus de la zone à ouvrir. 

Ces percements accueilleront des poutres métalliques ou des madriers en bois.

Ils auront pour rôle de maintenir tout l’ouvrage supérieur qui sera en suspens après la démolition.

Ces poutres ou madriers seront maintenus en hauteur avec des étais tout le temps des travaux.

N.B. : attention de bien prévoir suffisamment de hauteur de percement. Les poutres ou madriers devront être plus haut que l’ouverture finale prévue. Le linteau devra pouvoir être créé en-dessous. Par exemple, pour une ouverture à 2 m, il faudra se placer autour des 2,5 m.

démolition

Si le mur en parpaing présente un risque « limité » d’écroulement, ce n’est pas le cas du mur en pierre.

1 m3 de moellon qui tombe peut faire de gros dégâts, et la chute est rapide.

Donc, une fois la bonne sécurisation effectuée, la démolition peut commencer tout en prenant des précautions.

création de jambage

Contrairement au mur parpaings ou l’on obtient une découpe nette, au cm près, avec une disqueuse, le mur en pierre va requérir de créer une ouverture plus large, et de réaliser des jambages.

Par exemple, pour réaliser une porte de 1 m, on fera une ouverture à ~1,5 mètres, et on créera des jambages.

Le jambage pourra être fait en moellon, en béton armé (via un coffrage) ou en pierre taillée.

création du linteau

Vient ensuite la création du linteau qui sera pensé en pierre ou en béton armé. 

Pour le béton armé, il faudra en passer par un coffrage, un ferraillage puis un coulage du béton.

Le lendemain, il sera possible de remaçonner, tout en laissant les poutres ou madriers de maintien, afin de consolider la construction. 

Le surlendemain, une fois le mortier sec, les étais et poutres de maintien peuvent être déposés. Les percements sont alors rebouchés.

finition

Enfin, une fois le gros œuvre terminé, la finition peut être réalisée.

Les conseils pour ouvrir un mur porteur en pierre

Voici quelques conseils pour réussir l‘ouverture dans un mur porteur en pierre:

Conseil 1: commencez par le milieu!

Pour la réalisation de l’ouverture à proprement parler :

  • avant de commencer, contrôler le mur à la recherche d’éventuelles fissures
  • commencer la démolition par le milieu de l’ouvrage et enlever les pierres tranquillement

Conseil 2: utilisez les outils appropriés!

Pour la démolition elle-même :

On évite:

  •  d’utiliser un marteau électrique : cela génère trop de vibrations et peut déclencher un écroulement des pierres;
  • d’utiliser une masse, qui ne démontrera pas d’efficacité face à ce type de mur;

On peut:

  • utiliser un pied de biche va permettre de faire levier sur les pierres afin de les retirer une par une
  • Employer un marteau et le burin peuvent être efficaces et permettre de faire levier pour extraire les pierres
  • en façade, on peut utiliser un marteau burineur qui permet de casser l’enduit et d’accéder à la maçonnerie.

N.B. : Si un enduit a été réalisé de chaque côté, si le risque 0 n’existe pas, il faut noter que cela maintient fortement l’ouvrage.

Les prix pour ouvrir un mur porteur en pierre

En termes de prix, pour une ouverture classique il faut compter environ 1 000 à 2 000 euros pour une porte ou une fenêtre.

Tout dépend des éléments tels que la largeur du mur, la qualité du moellon, le type de jambages (béton armé, pierre de taille…).

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire