On vous présente 7 fers à béton !

Le fer à béton s’utilise pour toutes les applications
nécessitant du béton : de la dalle à la construction de maison.
On vous présente 7 catégories de fers à béton!

Rate this post
Pas de commentaire

Les 7 fers à béton

Il n’est pas toujours aisé de se retrouver dans l’offre de fers à béton.

C’est pourquoi, nous allons vous présenter « dans les grandes lignes » les différents fers à bétons vendus dans le commerce.

#1 : les aciers lisses ou haute adhérence

Tout d’abord, vous trouverez des aciers lisses ou « haute adhérence ».

  • Les aciers lisses : ils étaient très utilisés dans le passé. Mais plus trop maintenant ;
  • Les aciers haute adhérence : ils sont structurés en surface pour augmenter l’adhérence des aciers ;
fer a beton haute resistance
Le fer à béton haute adhérence a des petites rainures

De nos jours, quand on demande un acier quel qu’il soit, on vous fournit un acier « haute adhérence » directement.

#2 : la semelle filante

La semelle filante, c’est ce que l’on met en fond de fouille pour ferrailler une semelle de fondation.

On utilise couramment la semelle S35, qui se décline en plusieurs versions comme la 6 barres ou la 3 barres.

La semelle filante a une partie plate, et une partie recourbée.

L’étrier qui remonte à une utilité dans la résistance. Il sert aussi au maintien du positionnement de l’acier. Et chose méconnue, on pose la semelle avec la petite pointe de l’étrier vers le HAUT !

De nombreuses personnes pensent que l’étrier se pose vers le bas et qu’il sert à maintenir l’acier en hauteur. Mais c’est faux !

semelle filante ferraillage

Après, on utilise couramment la semelle pour les fondations. Mais dans l’absolu, si on avait un poteau, rien n’interdit de mettre un tel ferraillage en position verticale !

Passons désormais à un autre type de fer à béton : la barre « classique ».

#3 : la barre « classique » (tige en fer)

La barre classique est couramment utilisée.

On l’emploie pour renforcer un endroit stratégique (plancher, etc.) ou pour raccorder des éléments de ferraillage (ex : raccorder 2 poteaux de 10 10 …).

On l’utilise également pour créer des attentes, même si certains utilisent des fers à bétons dédiés aux poteaux (cf. partie suivante).

Enfin, la barre classique s’utilise pour tous les ferraillages relatifs aux blocs banchés.

Les caractéristiques des barres :

  • En longueur : elles mesurent généralement 6 mètres. Toutefois, les grandes surfaces de bricolages peuvent les vendre en plus petits conditionnements ;
  • En diamètre : on trouve tous types de diamètres i.e. 6, 8, 10 mm…

Remarque : le ferraillage est calculé en kg d’acier par m3 de béton. Dans certaines situations, pour atteindre le poids, on complète par des barres… ! Elles ont également cette utilité..

Nous allons vous présenter une autre catégorie de fer à béton : le poteau.

#4 : le poteau

Le fer à béton pour poteau s’utilise…Bien-sûr pour ferrailler les poteaux. Mais pas que : on peut également les utiliser pour renforcer un linteau par exemple.

Vous trouverez divers fers à béton pour poteau : 8×8, 10×10, 15×15 diamètre 8, 10…

Passons à la catégorie suivante : la ceinture !

#5 : la ceinture

Les ceintures se placent autour des constructions : maisons, piscine…

Les fers à béton de ceinture se scindent en diverses catégories :

  • Les ceintures triangulaires ;
  • Les ceintures carrées (4 barres) : c’est un « passe partout » dans la construction ;
  • La ceinture épingle (2 barre)

En plus de l’utilisation en ceinture, les aciers peuvent être utilisés pour d’autres ouvrages, comme les poteaux.  

Voyons désormais l’un des classiques en matière de ferraillage : le treillis soudé.

#6 : le treillis soudé

Le treillis soudé s’utilise pour bétonner des dalles.

On distingue les treillis de surface des treillis de structure.

Le treillis de surface : PAF

Le treillis de surface est juste la pour faire un renfort supplémentaire.

Dans les normes, ils sont désignés par l’acronyme PAF.

Le plus courant est le treillis PAF C (C désigne un niveau de résistance).

Dans l’absolu on devrait s’en servir pour faire des chapes.

Mais aujourd’hui, c’est un « passe partout » : on s’en sert pour créer des dalles « standard ». Et bien souvent, si vous vous adressez à un revendeur de matériaux pour demander un treillis soudé pour une dalle de terrasse, il vous donnera un PAF C !

Le treillis de structure : SP

Le treillis de structure agit comme « véritable » renfort structurel.

Il renforce un ouvrage qui va recevoir des charges.

Le plus courant est le SP25.

ferraillage dalle beton

Treillis de carreleur

Vous trouverez également des treillis soudé avec des petites mailles (qui font 5×5).

Il s’utilisent pour créer de la chape de carrelage.

Plus spécifiquement, quand on est pas sur que le fibré synthétique fasse l’affaire, on peut  renforcer la chape avec un plus petit treillis soudé.

#7 : les MURFOR

Les MURFOR sont des aciers qui ont une forme un peu de « virage ». Ils sont juste là pour du renforcement. Pour renforcer une porte une fenêtre ou tout autre élément.

Maintenant, vous avez une idée des principaux types de fers à béton.

Avant d’assembler votre ouvrage en béton armé, prenez note de ces quelques conseils.

3 conseils relatifs aux fers à béton

Voici trois conseils pour bien utiliser les fers à béton.

#1 : l’étude béton armé

L’étude béton armé détermine :

  • Quels fers il faut utiliser pour ferrailler le béton ;
  • Ou il faut placer les fers ;

Pour les ouvrages réalisés par les professionnels, elle est quasi systématique.

Certains logiciels de fabricants (ex : pour plancher poutrelle hourdis) permettent également de déterminer les aciers qu’il faut utiliser.

#2 : demandez au fournisseur

Si vous devez ferrailler un petit ouvrage, n’hésitez pas à vous adresser à un fournisseur de matériaux et à lui expliquer votre projet (j’ai un linteau de telle dimension etc.). Il vous orientera vers l’acier le plus approprié pour votre ouvrage.

Pour les gros chantiers, vous recevrez généralement tous les aciers préfabriqués sur place conditionnés, référencés et numérotés pour aller à tel ou tel endroit.

#2 : Trop de ferraillage, c’est pas bon !

Cela peut paraitre paradoxal, mais on peut vouloir « ferrailler davantage » pour « assurer ses arrières ».

En revanche, le sur-ferraillage n’est pas sain ! S’il n’y a pas assez d’enrobage autour de l’acier, l’ouvrage va se dégrader très rapidement.

#3 : Laissez respirer vos fers !

Evitez de poser des fers à béton neufs et brillants, juste sortis d’usine.

Exposez les à l’extérieur pour une première oxydation.

En effet, la première oxydation peut tout simplement faire « exploser » votre béton, puisqu’elle est assez forte… Donc mieux vaut le prévenir en laissant les aciers à l’extérieur.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire