Ferraillage d’un linteau de 3m

Le linteau est un composant architectural qui surplombe
une porte ou une fenêtre.
On vous explique quel ferraillage choisir pour un linteau de 3m.

Rate this post
Pas de commentaire

Ferraillage d’un linteau de 3 mètres

Le ferraillage d’un linteau de 3 m peut être constitué de deux carrés de 8×8 ou de 10×10 en diamètre 10 que l’on raccorde entre eux.

En réalité, le ferraillage dépend de la largeur du mur ; c’est pourquoi nous avons mis l’accent sur le ferraillage d’un mur en parpaing de 20 (le plus utilisé).

Avant de mettre en place votre ferraillage prenez note de ces quelques conseils.

3 points à savoir sur le ferraillage d’un linteau de 3m

Voici quelques points qui peuvent vous intéresser pour ferrailler votre linteau de 3m :

#1 : l’assemblage des fers à béton

Vous pouvez positionner le ferraillage en 2 temps :

  • On coule une première couche avec l’acier ;
  • On recouvre d’une couche de béton avec le deuxième acier ;

Au fur et à mesure du coulage il faut s’assurer que l’acier soit bien positionné.

Une astuce : on peut positionner les aciers avant le coulage. On peut mettre des équerres dans les angles, pour les liaisons verticales et horizontales. Les aciers devront être attachés.

#2 : le béton

Le linteau de 3m doit comporter une épaisseur de béton d’au moins 30 cm (valeur minimale).

Pour le coulage, on peut choisir un béton ferme que l’on vibre.

#3 : la longueur des fers

Les fers carrés sont généralement vendus en portions de 6 mètres.

A première vue, on peut se dire que c’est suffisant pour un linteau de 3 mètres.

En réalité, 3 mètres d’aciers ne suffisent pas. Il faudra au minimum 3,30 mètres !

Ainsi, il faut bien prendre en compte la dimension lors de l’achat de l’acier.

Devis livraison béton par camion toupie

Laisser un commentaire