Le ferraillage d’une terrasse

Disposer de beaux espaces extérieurs afin de savourer les beaux jours est le souhait de nombre de propriétaires. Afin d’atteindre un résultat capable de durer dans le temps et de répondre aux normes de construction, il faudra en passer par un ferraillage de terrasse. Nos artisans vous éclairent !

Les normes à respecter

Afin de respecter parfaitement les normes, à savoir les règles du DTU, il est indispensable, pour ce type de construction, de couler un béton de 12 cm d’épaisseur et de l’assortir d’un ferraillage de structure.

Lorsqu’il est dit de structure, cela signifie que le ferraillage de terrasse sera un ST (treillis soudé) de 20×20 en diamètre 6 ou 8 mm. Notez que, le plus souvent, c’est un diamètre 6 qui est utilisé.

Toutefois, s’il est nécessaire ou souhaité de prévoir un ferraillage plus spécifique, notamment dans le cas où un ingénieur béton armé demande un 15×15 en diamètre 8, il est alors préférable de se rapprocher d’un fournisseur (ex : CRCC) qui va pouvoir fabriquer des panneaux spécifiques.

Il est possible de mettre un film en polyane avant le béton. Cela ne dérange vraiment pas et, si l’objectif est de construire une véranda à plus ou moins long terme, c’est prévoyant car la terrasse sera alors déjà isolée. Toutefois, il sera également possible d’isoler par-dessus au besoin le cas échéant.

Dans le temps, et ça tenait bien, on coulait à 8 cm d’épaisseur avec un ST. De nos jours, si on coule à 10 cm d’épaisseur et que le sol est bien posé, que le ferraillage n’est pas posé par terre mais bien incorporé dans le béton, ça suffit bien.

La mise en œuvre d’un ferraillage de terrasse

Voici, maintenant, les quelques étapes à prévoir pour une bonne mise en œuvre de votre ferraillage de terrasse :

  • Préparer le terrain pour que ce dernier soit bien porteur
  • Surélever le treillis afin qu’il ne touche pas directement le sol
  • Si le terrain ne permet pas trop de porter, il est possible de faire des petits plots, une bêche ou encore une semelle avec un soubassement

En fait, que l’on coule une plateforme de piscine, une dalle de maison ou une terrasse, le principe de construction est le même.

Principe général

Pour créer une terrasse, il faudra creuser sur une épaisseur autour de 10 à 20 cm pour obtenir un sol correct. Selon le sol en question, cette épaisseur pourra être revue à la hausse comme à la baisse.

Dans le cas où cette épaisseur doit être plus importante, il est alors conseillé de partir sur une terrasse créée sur un vide sanitaire ou sur un plancher hourdis.

Et s’il faut vraiment creuser très profond pour avoir un sol stable et adapté, s’il est nécessaire de remblayer, alors il sera judicieux de prévoir un plancher poutrelle hourdis.

En présence d’un terrain correcte, il est possible de décaper la terre végétale et, dès que l’on commence à avoir un terrain un peu plus stable, il convient alors de remblayer.

S’il faut remblayer sur 50 cm, il est préconisé de commencer par une grosse granulométrie. Cette grosse granulométrie permettra non seulement d’utiliser moins de matériaux, mais aussi de réduire le risque d’affaissement. Ensuite, il faudra réduire la granulométrie. Il faudra, en outre, effectuer un compactage de chaque nouvelle couche de cailloux.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire