Fissure d’une dalle en béton : est-ce grave ?

Observer une fissure sur une dalle en béton, c’est normal ! Enfin, pas toujours : certaines fissures sont « non structurelles », d’autres sont plus sérieuses. Parmi les méthodes de réparation, vous pouvez reboucher les fissures de la dalle en béton. On vous explique !

Fissure de dalle en béton : comment les prévenir ?

La problématique de la fissuration du béton doit être prise en compte dès l’étape de conception.

Il existe plusieurs façons de prévenir cette fissuration :

  • Prévoir des joints de dilatation. Les joints de dilatation sont formés avec des profilés insérés dans un béton frais, ou bien en coupant la structure. Ils permettent à la dalle de se contracter et de se dilater.
  • Ne pas ajouter de l’eau dans le mélange.
  • Réaliser une cure du béton. L’évaporation trop rapide de l’eau dans le béton peut entraîner des fissurations. Cette évaporation prématurée se produit par conditions atmosphériques défavorable (chaleur, soleil, vent). La cure du béton permet de prévenir ce phénomène.
  • Prévoir des armatures ou des fibres. Il s’agit de poser des treillis dans le béton. Cela répartit les efforts dans la structure et améliore le comportement du béton en traction.

Tous ces moyens permettent d’éviter l’apparition de fissures sur une dalle en béton. En complément, il est intéressant de savoir pourquoi le béton se fissure.

Pourquoi le béton se fissure-t-il ?

Il existe de nombreuses causes entraînant la fissuration d’une dalle en béton. Parmi-elles, il est possible d’identifier les suivantes.

  1. Trop d’eau dans le mélange. Le béton n’a pas besoin d’un excès d’eau, et au contraire il faut éviter ce phénomène. Pour cela, il est important de ne pas ajouter de l’eau dans un béton prêt à l’emploi et de faire des dosages précis (ratio eau/ciment) lors de la confection du béton.
  2. Séchage trop rapide du béton. La réaction qui fait passer le béton de l’état liquide à l’état solide nécessite une certaine quantité d’eau. Il faut éviter de la négliger car le béton risque de se fissurer. La réaction chimique a lieu en général quelques jours voir quelques semaines après la pose du béton. La cure permet d’éviter un séchage accéléré du béton. Notez qu’il existe également des bétons à cure intégrée.
  3. Résistance trop faible du béton. Le béton est accessible dans différents niveaux de résistance. Certaines dalles permettent le passage de piétons, et d’autres de véhicules. Il faut toujours veiller à ce que la dalle choisie soit appropriée.
  4. Les joints. Si on ne met pas de joints dans le béton, la dilatation ne va pas être favorisée. Pour contrôler la fissuration de la dalle de béton, il faut veiller à appliquer des joints (tous les ~15m2).

Toutes ces raisons font que le béton va de manière naturelle se fissurer. Pourtant, il faut veiller à ce que la fissuration reste normale.

Quel est le niveau acceptable de fissures d’une dalle en béton?

Il est difficile de répondre à la question du niveau acceptable de fissures d’une dalle en béton. En effet, il n’existe pas vraiment de réponse toute faite.

Cela étant, pour savoir si le béton est « trop fissuré« , on peut regarder trois critères :

  • La taille: il est normal que le béton présente des petites fissures. Cependant, leur taille est-elle élevée au regard de celle de la dalle ?
  • La perception: la fissure est-elle vraiment « dérangeante » au niveau visuel ?
  • La sécurité: la fissure est-elle structurelle ? Est-elle profonde ou juste en surface ? Est-elle évolutive ? Traverse-t-elle le béton? Elle peut-être liée à un endommagement du béton.

Pour mieux vous accompagner, vous pouvez prendre l’avis d’un professionnel du béton.

Comment reconnaitre une fissure structurelle d’une fissure non structurelle ?

Il faut faire attention à l’allure et à la longueur de votre fissure pour savoir si elle est structurelle ou non.

En général, les fissures plus longues qu’une centaine de centimètres et profondes sont structurelles. Il est alors recommandé de s’adresser à un professionnel du béton, qui vous recommandera la meilleure solution.

D’autres fissures ne sont pas structurelles et ne posent pas vraiment de problème. C’est juste le côté esthétique qui peut être dérangeant.

Toutes ces fissures peuvent être traitées  par différents moyens.

Commentaire : attention à ne pas prendre « à la légère » les problèmes de fissurations d’une dalle en béton. Selon l’utilisation de la dalle (terrasse, garage, étage), la fissuration peut engendrer un défaut de structure et des infiltrations ! Auquel cas, le travail doit parfois … être repris à zéro !

Existe-t-il des moyens pour traiter la fissure d’une dalle béton ?

Oui! Il existe de nombreux moyens pour réparer un sol fissuré.

On utilise notamment des polymères, qui permettent d’obtenir de très bon niveaux de résistance. De plus, ces produits sont accessible dans différentes couleurs, ce qui permet de maintenir l’esthétique du béton.

Cependant, avant de reboucher les fissures d’une dalle en béton, assurez-vous qu’elles ne relèvent pas d’un endommagement du béton.

Dans tous les cas, vous pouvez contacter un professionnel, pour diagnostiquer puis traiter vos problèmes de fissuration.

Pour cela, n’hésitez pas à demander plusieurs devis gratuits, sans engagement !

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire