Fondation de maison : comment faire ? A quel prix?

La fondation d’une maison assure sa stabilité. Elle peut être superficielle ou profonde. Elle est principalement réalisée à l’aide de béton. Conseil prix et pose de fondation.

La fondation de maison

Lors de la construction d’une maison individuelle, comme pour tout autre bâtiment, l’étape de la réalisation des fondations est primordiale car celles-ci assurent stabilité et la pérennité à l’ouvrage.

En effet, les fondations reprennent les charges permanentes mais aussi les surcharges. Celles-ci différent selon les conditions climatiques du milieu : vent, neige.

Les fondations de maison se répartissent en deux catégories: les fondations superficielles et les fondations profondes.

La fondation superficielle

On utilise généralement une fondation superficielle pour la construction d’une maison car les charges ne sont pas très élevées : semelles isolées, semelles filantes, longrines ou radier.

  • La semelle isolée: il s’agit d’une semelle « ponctuelle » qui reprend les charges d’un poteau
  • La semelle filante : elle repose sous un mur
  • La longrine: c’est une poutre préfabriquée en béton armé ou béton précontraint, qui repose sur des massifs en béton
  • Le radier: c’est une plateforme en béton qui est posée sous toute la surface du bâtiment. Le radier est utilisé lorsque le sol est de mauvaise qualité ou lorsqu’il présente une portance insuffisante pour mettre en place les autres fondations.
fondation maison longrine

Fondation superficielle: la longrine

La fondation profonde

La fondation profonde est mise en place lorsque l’usage d’une fondation superficielle est impossible.

C’est le cas lorsque le sol est très instable ou argileux, car elle permet de transmettre les charges à un sol plus profond et plus dur (plus de 5 m de profondeur).

fondation maison profonde

Fondation profonde d’une maison. Le poids de la maison est transmis par les pieux.

Avec la fondation profonde, les charges sont reprises non seulement par appui de la base sur le sol résistant, mais également par frottement latéral.

De ce fait, même lorsque le sol résistant est trop profond, les fondations profondes apportent un appui important sur le sol.

La base de la fondation profonde se situe en dessous de la profondeur critique, profondeur en dessous de laquelle la résistance du sol n’augmente plus.

Comment faire une fondation ?

Nous verrons tout d’abord comment faire une fondation superficielle, puis ensuite, comment faire une fondation profonde.

Comment faire une fondation superficielle?

La réalisation d’une fondation se fait en plusieurs étapes : décapage, fouille, positionnement des armatures, coffrage des fondations et enfin bétonnage.

semelle filante maison

La semelle filante consiste à creuser une fouille, que l’on remplit par la suite de béton

  • Le décapage

Le décapage consiste à retirer une couche de terrain d’environ 30 cm, la terre végétale, constituée principalement de matière organique sous toute la surface du bâtiment.

Ce décapage est nécessaire car les matières organiques se dégradent avec le temps et rendent donc la terre impropre à la construction.

  • La fouille

On procède ensuite au marquage et creusement des fouilles.

Il s’agit des tranchées qui serviront à accueillir les fondations.

Elles doivent être suffisamment profondes pour pouvoir placer les fondations à la profondeur minimale hors-gel.

Dans le fond de fouilles, on coule une fine couche de béton de propreté (béton maigre, faible dosé en ciment) qui assurera la planéité et la protection des armatures et du béton des fondations.

Sur cette couche de béton, on positionne les armatures sur des petites cales et on les fixe entre elles dans les coins à l’aide de fil de fer.

  • Coulage du béton

On peut alors préparer le coffrage des fondations, couler le béton à l’intérieur de ces coffrages, en évitant toute reprise de bétonnage, et enfin décoffrer les fondations.

A noter : la pose d’un radier nécessite de prendre en compte quelques spécificités.

Vous avez des travaux portant sur les fondations d’une maison? Nos entreprises chiffrent gratuitement vos travaux !

Comment faire une fondation profonde?

La fondation profonde est plus complexe à mettre en œuvre. C’est la raison pour laquelle nous détaillerons simplement les catégories de fondation profondes.

La fondation profonde la plus courante est la fondation sur pieux. Elle présente diverses techniques de mise en œuvre : pieux battus, vissés, forés, micropieux.

pieux battus

Fondation profonde par la méthode des pieux battus. En réalité, il existe d’autres façons d’insérer les pieux.

Les pieux sont placés de façon isolée sous des charges ponctuelles ou par groupes sous des charges réparties.

A cela s’ajoutent les fondations semi-profondes par puits, éléments de béton de gros diamètre ponctuels ou régulièrement espacés.

Enfin, les barrettes sont des pieux forés moulés possédant une section généralement droite ou en croix et présentant une grande résistance horizontale.

Avantage et inconvénient des fondations

Avantage Inconvénient
Fondation superficielle
  • Mise en œuvre simple
  • Pas cher
  • Utilisée lorsque le sol bon est proche et / ou pour des constructions légères
Fondation profonde
  • Solution de « repli » en cas de mauvais sol en surface
  • Possibilité d’utiliser des solutions préfabriquées
  • Plus onéreux

Calcul de fondation d’une maison

Le calcul des fondations est primordial pour assurer la bonne stabilité de l’ouvrage.

Il ne doit en aucun cas être négligé et est généralement effectué par l’architecte ou le bureau d’études.

L’étude de sol pour fondation

Pour s’assurer de la bonne mise en œuvre des fondations, il est également nécessaire de faire appel à un géologue pour réaliser une étude de sol détaillée avant de commencer les calculs.

Le dimensionnement d’une fondation

Pour dimensionner les fondations, il faut commencer par préciser la limite de pression du sol, exprimée en N/mm2, qui dépend de la nature du terrain et découle des études géotechniques.

Ensuite, on détermine la charge appliquée sur le terrain, qui se calcule à partir de la masse de l’ouvrage et de la masse des fondations.

plan fondation maison

La pose de fondation nécessite des études préalables

On peut évaluer la surface de la fondation en calculant le rapport de la charge de l’ouvrage sur la limite de pression.

A partir de cette surface, on détermine la longueur d’un côté de la fondation : directement si la semelle est carrée et en fixant une longueur si la semelle est rectangulaire.

On calcule alors la masse de la fondation en fixant une hauteur et on vérifie grâce à un nouveau calcul de la surface des fondations que les dimensions précédemment fixées sont suffisantes.

Enfin, on vérifie que la hauteur de la semelle qu’on s’est fixée est assez grande en partant du principe que les charges se répartissent dans la semelle avec un angle de 60°. Si la hauteur nécessaire est trop importante, il faudra ajouter des armatures dans les fondations.

Le béton pour fondation

La fondation d’une maison peut être réalisée à l’aide de plusieurs typologies de bétons : le béton courant, le béton fibré, le béton hydrofuge ou encore, le béton autoplaçant.

  • Le béton courant: c’est le béton « traditionnel ». Le « béton de fondation » est dosé à ~350 kg/m3.
  • Le béton fibré: il intègre des fibres en métal ou polymère. Il est susceptible de remplacer les armatures courantes, ce qui se traduit par une réduction des surcharges de chantier et une amélioration des conditions de travail.
  • Le béton hydrofuge: il réduit la perméabilité du béton. Il protège de l’humidité en diminuant l’absorption capillaire.
fondation maison beton hydrofige

Le béton hydrofuge peut être utilisé pour la fondation d’une maison. Il réduit l’absorption capillaire i.e. les remontées d’eau. Celles-ci génère une dégradation du bâti.

Prix d’une fondation

Le prix d’une fondation est de ~20 à 50€ le mètre linéaire pour une semelle filante, et de ~30 à 60€/m2 pour un radier.

La construction de fondations semi profondes peut atteindre ~100 – 150€/m2.

Après, pour les travaux plus lourds, il convient de demander un devis pour avoir une estimation de prix.

En règle général, le tarif d’une fondation dépend:

  • De sa nature: fondation superficielle, fondation profonde
  • De la profondeur à laquelle il faut creuser
  • Du coût du béton; dès lors que la technique consiste à couler du béton
  • Des caractéristiques du bâtiment: superficie, forme, matériaux
Formulez une demande de devis!

J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire