Présentation du gobetis: dosage, application, épaisseur…

Le gobetis est la première couche d’un enduit.
Elle sert à accrocher l’enduit sur le support.
Découvrez comment faire un gobetis : dosage, application…

Qu’est-ce qu’un gobetis ?

Un enduit traditionnel s’applique en trois couches.

Dans cet empilement de couches, le gobetis désigne la première épaisseur de mortier.

Le gobetis sert à créer une couche « d’accroche » pour le crépi.

Quel est le dosage d’un gobetis ?

Ce que l’on cherche avec le gobetis, c’est de créer une bonne accroche sur le support.

C’est pourquoi, il faut qu’il soit bien dosé. Idéalement on le dose à ~200-250 kg de liant.

On veillera à ce qu’il ne soit pas « trop maigre » puisque c’est lui qui retient l’ensemble de l’enduit !

Ainsi, mieux vaut « forcer la dose » (en montant jusqu’à ~300 kg) plutôt que de « sous doser » l’enduit.

Le gobetis : au ciment ou à la chaux ?

Vous pouvez réaliser un gobetis de plusieurs façons :

Le gobetis au ciment : adapté au parpaing

Il est bien adapté à la mise en place du gobetis sur du parpaing. Il propose une bonne accroche.

Le dosage du gobetis ciment est de 200-250 kg.

Le gobetis à la chaux : adapté aux vieux murs

Le gobetis à la chaux est adapté pour recouvrir un vieux mur en maçonnerie (ex : pierre). Il s’adapte bien pour garder un aspect naturel, et il favorise la respiration des murs. Autant dire que la chaux a beaucoup de vertus dans les projets de rénovation.

Coté dosage, vous pouvez partir sur du 200-250 kg de chaux. Aussi, mieux vaut conserver un dosage assez soutenu, tout en sachant qu’il ne doit pas se désagréger…

Le mortier bâtard : le juste compromis!

Si vous souhaitez un compromis entre ciment et chaux, vous pouvez opter pour le mortier bâtard !

Pour faire un mortier bâtard, vous pouvez mettre une moitié de ciment et une moitié de chaux.

Ce mortier s’applique aussi bien sur des rénovations que sur du parpaing ! Il « passe partout » !

Le dosage est identique aux précédents, en partant sur un mélange à 50-50.

La fabrication du mortier

Nous avons précisé les dosages pour réaliser un gobetis.

Toutefois, vous pouvez également utiliser un sac de mortier tout prêt !

Celui-ci comporte les composants pré-mélangés (ciment, chaux, sable), avec une touche d’hydrofugé.

Comment appliquer un gobetis ?

Une fois le mortier fabriqué, il reste à l’appliquer !

Pour appliquer un gobetis :

  • On dépoussière et nettoie le mur : on enlève tous les éléments qui nuisent à l’accroche ;
  • On humidifie le support ;
  • On projette l’enduit, tout en le laissant « brut de projection ». Autrement dit, on ne passe pas de taloche pour lisser cette couche. Cela permet d’avoir un accrochage poussé.

La projection de l’enduit peut s’effectuer :

  • Avec une truelle : l’enduit est projeté, avec un geste « sec ». Ce geste demande un peu d’entrainement ;
  • Avec un sablon couplé à un compresseur : il s’agit d’une sorte de gamelle avec des trous en bas. L’air passe dedans et projette le mortier sur le mur. Cette technique permet de couvrir de grandes surfaces assez rapidement.

Le gobetis : sur quelle épaisseur ?

Le gobetis s’applique sur une épaisseur fine, d’à peine ~3 millimètres.

La couche suivante porte le nom de « dégrossi ».

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire