L’infiltration d’eau sur un mur de parpaings : petit guide d’information

Une infiltration d’eau sur un mur en parpaings n’est pas à prendre à la légère. En effet, laisser en l’état, c’est prendre le risque de sérieuses complications et d’une dégradation du mur, voire pire encore. Nos experts vous expliquent les causes et les solutions !

Parpaing-plein

Les causes

Une infiltration d’eau sur un mur de parpaings peut être le fruit de causes diverses et variées. En voici les plus connues :

Causes

Présentations

Un matériau poreux

Le parpaing est, clairement, un matériau poreux. En effet, ce dernier présente de petits trous et autres cavités. Cela signifie qu’un liquide peut aisément le pénétrer s’il n’est pas protégé.

En outre, la structure poreuse du parpaing est ouverte, c’est-à-dire que les trous et autres cavités sont reliés, ce qui leur permet de créer de fins canaux qui permettent alors de laisser passer l’air, mais aussi l’eau et la vapeur d’eau.

Une fissure

La fissure peut être :

– superficielle (petite fente peu profonde)

– traversante (fente sur toute l’épaisseur du mur)

En termes de causes, les fissures peuvent être dues à divers facteurs que sont :

– les mouvements de terrain

– la dilatation / rétractation des éléments de construction

– un mauvais choix de revêtement, notamment sur d’anciens murs (trop chargés en ciment ou en hydrofuge)

Un défaut d’étanchéité

Le défaut d’étanchéité peut être la conséquence de l’usure du temps ou d’une malfaçon. Dans les deux cas, ce défaut peut concerner les éléments suivants :

– la toiture

– la terrasse

– le balcon

– le sol

– la façade

– les fondations

– les huisseries

Généralement situés au niveau des jonctions, ces défauts causent des infiltrations d’eau. 

Un défaut dans la construction

Dans le cas spécifique des maisons anciennes, il est possible de constater l’absence d’étanchéité en fondation. Dès lors, il n’est pas surprenant que l’humidité du terrain remonte dans les murs sous l’effet de la capillarité.

Un dégât des eaux

Bien entendu, un dégât des eaux peut facilement être à l’origine d’une infiltration d’eau. Parmi les causes les plus courantes, on retrouve alors notamment l’inondation naturelle lors de très fortes pluies ou la rupture de la canalisation.

Il est également possible de subir des effets dits “aggravants”. En effet, dans certaines conditions climatiques, les causes énoncées peuvent être renforcées. Ainsi, la pluie vient imbiber chaque parcelle poreuse laissée sans protection, la neige fond après s’être entassée et infiltrée sous certains éléments, la grêle peut détruire des éléments ou boucher des évacuations et, enfin, le vent peut pousser l’eau dans les fissures.

Humidité dans une maison : que faire ? – Constructeur travaux vous apporte des informations complémentaires.

Les conséquences

Lors d’infiltration d’eau, les conséquences sont multiples et peuvent tout aussi bien jouer sur la structure de la maison que sur la santé de ses occupants.

Conséquences

Présentations

Structurelles

Voici les principaux dégâts pouvant être causés par des infiltrations d’eau, tant à l’intérieur du logement qu’à l’extérieur :

– pourrissement des éléments en bois

– développement de moisissures

– corrosion des métaux 

– affaiblissement de la structure

– dégât des eaux

– dégradation des finitions intérieures (peintures, papier-peints, etc.)

– tâches importantes sur les plafonds et les murs

Au final, une fuite d’eau non traitée peut créer de graves dégâts sur l’isolation, la structure et la charpente d’une maison.

Visuelles

Côté visuel, les infiltrations peuvent créer les désordres suivants :

– auréoles (plafonds et murs)

– décollements d’enduits

– cloques sur la peinture

– fissuration des murs

– effondrement de plafond

Sanitaires

Les problèmes de fuite, et donc d’humidité dans un logement peuvent entraîner des problèmes sanitaires. Il sera notamment possible de constater :

– des allergies aux acariens

– des problèmes respiratoires (de l’irritation de la gorge à l’asthme)

– l’accentuation des problèmes articulaires (rhumatismes, arthrite, arthrose)

– une odeur de moisi

– l’apparition de champignons sur les parois (les cas les plus graves rendent la maison insalubre)

Le diagnostic

Afin de déterminer avec exactitude l’origine de l’infiltration d’eau sur un mur de parpaings, il est possible de faire intervenir un professionnel qui pourra effectuer un diagnostic.

Ce dernier prendra alors en considération les matériaux de construction, la conception et l’état de la maison, les éventuelles transformations réalisées et l’environnement.

En s’aidant d’appareils dédiés à de telles études, le diagnostiqueur pourra mettre les causes en exergue et proposer des solutions adaptées.

Les solutions

Découvrez désormais les solutions qu’un expert pourrait vous proposer selon le résultat de son diagnostic.

Sources de l’infiltration

Solutions

Le toit

– recherche de fuite en toiture 

– remaniement des tuiles ou ardoises

– révision ou réfection des étanchéités

Une fissure des enduits muraux

– traitement de l’humidité des murs 

– stopper les remontées capillaires 

– pose d’enduits à forte porosité

Le sous-sol ou la cave

– drainage et réfection de l’étanchéité du mur

– installation d’une pompe de relevage 

– cuvelage

– assèchement après un dégât des eaux

FAQ

J’ai condamné une porte avec des parpaings creux, puis j’ai isolé par l’intérieur. Une infiltration est apparue à cet endroit (mon doublage moisit) et le ravalement de ma façade n’est prévu que dans quelques mois. Les parpaings sont sans protection côté extérieur et je me demande comment je pourrais les couvrir en attendant le ravalement.

Généralement, dans ce type de situation, l’idéal est de venir appliquer du ciment ou du multibat (à savoir un mélange de chaux et de ciment). Attention tout de même à ne pas mettre n’importe quel produit. Vous parlez d’un futur ravalement de façade, le produit retenu devra alors être compatible avec ceux qui seront utilisés pour l’opération de ravalement. A défaut, le risque est que ce dernier ne dispose pas de la bonne adhérence.

Comment puis-je protéger mon mur de parpaings de la pluie ?

Pour offrir une bonne protection aux parpaings, il va falloir opter pour une imperméabilisation des parois. Cela se réalise à l’aide d’un produit hydrofuge. Ce type de produit offre un double avantage puisqu’il rend le mur imperméable tout en le laissant respirer.

J’ai des infiltrations dans mon sous-sol, comment est-ce que je peux le rendre étanche ?

Dans le cadre des rénovations, il n’est pas rare d’observer l’ajout de membranes de bitume modifié autocollantes. Ces membranes permettent en effet d’étanchéifier à la fois les fondations, mais aussi les dalles de plancher. Il est également possible de se tourner vers l’époxy ou l’uréthane pour colmater les fissures, Toutefois, cette seconde solution est souvent plus dangereuse dans les vieilles bâtisses dont on ne connaît pas forcément l’historique.

Comment repérer les infiltrations d’eau dans ma maison ?

Le plus souvent, le constat est visuel. Ainsi, pour repérer un problème d’infiltration dans une maison, il suffit d’en faire le tour et de voir si certains signes apparaissent. Ces signes sont les suivants :

  • peinture des murs qui s’écaille
  • plafond humide
  • boiseries qui pourrissent
  • auréoles sur les murs intérieurs
  • traces de salpêtre sur les murs
  • ruissellement d’eau le long des murs
  • mauvaise odeur 
  • développement de moisissures 
Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire