La longrine de fondation: spécificités, construction…

La longrine de fondation est essentiellement réservée aux bâtiments industriels.
Elle est plus rarement utilisée dans l’habitat individuel, compte tenu de son coût.
Découvrez la longrine de fondation !

Qu’est-ce qu’une longrine de fondation ?

La longrine de fondation est une fondation composée :

  • De plots en béton ;
  • De « poutres » reliant chacun des plots ;

Quand utilise-t-on une longrine de fondation ?

Le plus souvent, la longrine de fondation s’utilise lors de l’assemblage d’un bâtiment industriel (on travaille sur des massifs en béton sur lesquels on place les longrines puis le bardage).

On l’utilise plus rarement pour construire une maison, à moins que la zone constructive soit un peu « limite » (mauvais sol).

Avantage

Inconvénient

Limite le terrassement !

Permet de construire sur les zones un peu « limite »

Cette méthode est chère !

Requiert des engins de levage

Comment assemble-t-on une longrine de fondation ?

La mise en place d’une longrine de fondation s’effectue comme suit :

  • On commence par réaliser des massifs en béton ;
  • On tend des cordeaux pour avoir un bon alignement ;
  • On positionne les longrines avec un engin de levage (inutile de le tenter à la force des bras) ;
  • A l’extrémité de chaque longrine, il y a des aciers qui ressortes ;
  • On réalise un coffrage puis un cafetage : il s’agit de noyer les aciers et de relier les longrines entre elles (liaison longrines et plot en béton) ;

Les plots en béton

La mise en place des plots en béton se fait en deux phases :

  • On terrasse la surface ;
  • On coule le béton ;

Le massif avoisine le m3. Il comporte des aciers qui vont ressortir au niveau des longrines. C’est pourquoi ; il est important de l’implanter correctement. En effet, les aciers doivent tomber dans l’alignement des longrines.

D’autre part, on veillera de couler le plot au de niveau ! Ça évite la situation ou l’on se retrouve avec un massif trop haut ou trop bas !

L’étude béton armé

La mise en place d’une longrine de fondation fait systématiquement l’objet d’une étude béton armé.

Laisser un commentaire