Le maçon : pour quels travaux ?

Le maçon est un entrepreneur « clé » dans la construction ou la rénovation de maison.
Il dispose d’un savoir-faire dans le béton.
Missions et tarif d’un maçon.

2 (40%) 1 vote
Pas de commentaire

Le métier de maçon

Traditionnellement, le maçon est l’ouvrier qui assemble le parpaing et la brique à l’aide d’un liant (mortier, ciment).

En réalité, le maçon intervient sur un large spectre de missions en construction neuve, en rénovation et en démolition.

Les travaux du maçon

Le maçon s’occupe de taches relevant du gros œuvre, du second œuvre et des travaux de finition.

1- Le gros oeuvre

construction immeubleLe maçon est un ouvrier qualifié réalisant le gros œuvre (éléments d’ossature) selon les plans fournis.

En particulier, l’entreprise de maçonnerie intervient sur les travaux ci-dessous.

a- La fondation

La fondation est destinée à répartir le poids d’un édifice sur le sol. Elle est réalisée en béton. La plus commune est la semelle filante et la semelle isolée.

b- Elévation d’un mur

Le mur est souvent construit avec du parpaing ou de la brique. L’assemblage des blocs nécessite un savoir-faire: fabrication du mortier « colle », alignement, aplomb, niveau.

c- Le plancher

Le plancher constitue la surface d’appui d’un sol. Sa construction est effectuée suivant divers procédés : poutrelle-hourdis, plancher collaborant, prédalle.

d- Ouverture d’un mur porteur

L’ouverture d’une paroi est envisagée pour les projets d’aménagement (cuisine américaine, accès terrasse, mise en lumière, etc.). C’est une opération sensible étant donné que le mur porteur assure la reprise d’efforts mécaniques.

2- Le second œuvre et la finition

coulage chapeLe second œuvre désigne les travaux qui sont engagés après le gros œuvre. Ce sont des opérations plus légères, et plus courtes à réaliser. Les finitions sont les travaux de « mise en beauté ».

Lors du second œuvre et de la finition, le maçon est sollicité pour des missions relevant de sa compétence.

a- Pose de chape

La chape est une couche « en sandwich » entre plancher et un revêtement de sol. Elle rattrape les défauts de sol et permet d’obtenir une surface plane.

b- Enduit de façade

Le maçon est un expert du béton et du mortier. Il applique l’enduit en trois couches (enduit traditionnel) ou en une couche (enduit monocouche).

c- Isolation et carrelage

Le maçon peut avoir une compétence additionnelle en matière de pose de revêtement de sol et de matériaux d’isolation.

Noter que certaines entreprises de maçonnerie gèrent tout le cycle constructif d’une maison, en intégrant l’ensemble des corps de métier.

3- La maçonnerie paysagère

La maçonnerie paysagère fait partie des compétences du maçon.

Le maçon est habilité à construire une terrasse, une alléetravaux aménagement paysager de jardin, un mur de clôture, un mur de soutènement, ou encore, une piscine.

Les ouvrages de maçonnerie paysagère sont réalisés en brique, en parpaing, en pierre, en pavé, en cailloux ou en béton.

Concernant le dernier point, il existe des gammes de béton spécifiques pour les aménagements paysagers. Ces bétons sont appelés « béton décoratif ». Ils regroupent : le béton ciré, le béton coloré, le béton empreinte, ou encore, le béton désactivé.

Grâce à ses qualités esthétique, le béton décoratif embellit l’espace extérieur tout en s’accordant avec le style de la maison.

Des maçons professionnels chiffrent vos travaux. Alors qu’attendez-vous ? Demandez un devis, c’est gratuit 🙂 !

4- Le maçon : un expert du béton

coulage betonLe maçon est un entrepreneur qualifié pour la pose d’un béton.

Certains professionnels i.e. les applicateurs béton disposent d’un savoir-faire spécifique dans les bétons décoratifs et la chape.

Dans ce cas, ils travaillent main dans la main avec une entreprise du béton. L’entreprise leur dispense de formations, accréditées par un certificat.

Compétences du maçon en matière de béton

Le professionnel de la maçonnerie sait fabriquer un coffrage pour une dalle en béton ou un ouvrage plus complexe i.e. poteau, escalier, poutre.

Il connait les dosages adaptés aux différentes applications.

En outre, le professionnel de la maçonnerie est sensible aux normes et aux réglementations en matière de construction; ce qui garanti une fabrication « dans les règles de l’art ».

Tarif horaire d’un maçon

Le coût horaire d’un maçon varie entre ~35 et 50 € HT de l’heure.

Tout en sachant que les travaux de maçonnerie peuvent être plus ou moins longs et complexes. D’ou l’intérêt de demander un devis auprès de plusieurs professionnels, pour avoir une estimation de prix.

Trouver un maçon pour son projet de construction

Avant de démarrer un chantier avec un maçon, assurer vos de ses références et de ses qualifications professionnelles.

Aussi, prenez soin de rencontrer préalablement le maçon; pour discuter des étapes du chantier et de vos attentes.

De son coté, le maçon doit vous proposer un devis avec suffisamment de détails pour vous engager dans le projet.

En particulier, le devis ne se résume pas à trois lignes, avec un prix à l’appel.

Le devis intègre le détail des coûts poste par poste, il fait mention d’une assurance professionnelle, il liste les matériels / équipements nécessaire, il intègre au besoin des éléments graphiques, il propose un calendrier prévisionnel ainsi qu’une date de démarrage.

Laisser un commentaire