Maison en polystyrène: la solution miracle?

La maison en polystyrène est construite avec une « technique » innovante.
Elle est assemblée par superposition de blocs en polystyrène.
On vous explique tous les tenants et aboutissants de cette solution!

Rate this post
Pas de commentaire

La maison en polystyrène

La maison en polystyrène est construite en assemblant des blocs creux en polystyrène. Une fois la structure assemblée, on vient couler du béton entre les blocs.

La maison en polystyrène offre les avantages et les inconvénients suivants:

Les avantages Les inconvénients
  • Construction facile : les blocs s’assemblent comme des légos;
  • Les blocs sont légers: ils sont facile à soulever, comparativement à du parpaing;
  • L’isolation thermique est déjà intégrée étant donné que les blocs sont faits à partir de polystyrène (isolant)
  • La maison en polystyrène est cher. A moins de l’assembler en « autoconstruction »;
  • La dimension de la maison doit être anticipée. Elle est contrainte par la taille de blocs (ex: un bloc de 50 cm oblige à un multiple de 5).

Maintenant que vous avez une vision claire de ce procédé constructif, voyons comment assembler les blocs en polystyrène.

Comment construire une maison en polystyrène?

La construction d’une maison en polystyrène est relativement « simple », puisqu’elle consiste à :

  • superposer des blocs de polystyrène;
  • ferrailler la structure comme des blocs à bancher;
  • couler et vibrer un béton dans les alvéoles des blocs;
  • habiller la façade avec un crépi traditionnel;
    Généralement, les blocs ont nervurés à l’extérieur pour favoriser l’accroche.

Toutefois, la construction fait l’objet de points d’attentions particuliers.

  1. Tout d’abord, vous devez être très soigneux lorsque vous posez le premier rang.
    Il faut qu’il soit parfaitement posé, autrement dit, il faut qu’il n’y ait même pas «1 mm » d’erreur.
    En effet, si vous faites une erreur sur le premier rang, le problème va s’amplifier.
    Pour vérifier le positionnement du premier rang, vous pouvez utiliser un niveau à bulles.
  2. L’assemblage doit être rigoureux. Il ne faut rien négliger. En particulier, lors du coulage du béton, il faut bien veiller à ce que les blocs n’aient pas de trous (ou qu’ils soient comblés), sans quoi le béton peut se déverser ;
  3. Si une fuite se déclenche, vous pouvez toujours rattraper le coup en mettant une planche en bois de chaque coté, maintenue par un serre joint.
  4. Vous devez bien anticiper les dimensions de la maison. Avec les blocs en polystyrène, vous serez « obligé(e) » de travailler avec certaines dimensions. Vous ne pouvez pas faire « ce que vous voulez ».
    Par exemple, pour une maison « en pas de 5 » on ne peut pas faire 10,3 mètres, mais 10,5 mètres.

Après, si vous prenez bien en compte les règles principales (premier rang -a- et respect des dimensions -d-), vous découvrirez que le polystyrène est facile à utiliser et plutôt agréable.

Quel béton choisir ?

Vous pouvez commander un béton de centrale en spécifiant votre projet. Dès lors, le centralier vous proposera un béton adapté à votre chantier.

En particulier:

  • Le béton est mis en oeuvre par pompage, pour faciliter sa répartition;
  • Le béton ne doit pas être trop liquide. En effet, le coulage se fait depuis une hauteur importante (~2m-2,5 m), ce qui crée beaucoup de pression. Avec un béton liquide vous pouvez tout simplement exploser un bloc coffrant ;

Prix d’une maison en polystyrène

La maison en polystyrène est facilement ~30% plus cher comparativement à une maison traditionnelle, à moins de réaliser son chantier en auto-construction.

Ainsi, le prix de construction d’une maison en bloc coffrant revient à ~2000-3000€/m2 contre ~1000 à 2000€/m2 pour un chantier fait par ses propres moyens.

Trouver une entreprise pour construire une maison en polystyrène

Vous êtes intéressé(e) par la construction d’une maison en bloc coffrant isolant?

Dès lors, vous pouvez demander un devis de chiffrage gratuit et sans engagement.

Ainsi, vous pourrez estimer les tarifs du marché, avant de vous engager – ou non – avec le professionnel qui vous fait la meilleur offre.

Laisser un commentaire