Le mortier autolissant

Vous souhaitez réaliser une pose de mortier autolissant et ne savez pas comment vous y prendre ? Nos artisans vous donnent leurs conseils d’application ainsi que les caractéristiques du mortier autolissant.

Le mortier autolissant : généralités

Le mortier autolissant est un produit employé pour la réalisation de ragréages.

Il est utilisé à défaut de chapes liquides ou bien lorsque les conditions sont propices à une telle utilisation.

L’application d’un tel produit de lissage intervient sur des sols non lisses qui présentent des aspérités ou des imperfections.

Le mortier aidera donc à rattraper le sol et à repartir sur des surfaces propres et planes pour la pose d’un revêtement.

Les mortiers autolissants sont déclinés en plusieurs compositions comme le mortier fibré qui permet une meilleure résistance lors de passages fréquents, par exemple.

Il vous sera également possible, et selon les fabricants, de trouver des mortiers autolissants conçus pour les extérieurs afin de lisser une terrasse par exemple. 


Les recommandations d’utilisation 

Poser un mortier autolissant demande de respecter quelques recommandations afin que le résultat final réponde à vos attentes.

La pente

Il est possible que votre sol présente une pente dont vous souhaitez vous débarrasser pour des raisons pratiques et esthétiques.

Le mortier autolissant peut solutionner cette problématique.

Attention, quand on parle de pente, il est impératif que cette dernière soit inférieure ou égale à 1 %. Une pente de 4 ou 5 % est incorrigible avec un tel mortier.

En effet, avec une pente trop importante, il est certain que le produit va couler vers le bas de la pente. Dans ce cas on cherchera avant tout à régulariser au maximum la pente afin que le mortier autolissant ne s’occupe que des finitions et d’un lissage parfait.

Epaisseur

L’épaisseur nécessaire à l’application du mortier autolissant diffère selon les fabricants.

Ainsi, il est impératif de bien regarder la notice du produit pour savoir quelle épaisseur il est possible de rattraper.

Certains seront conseillés pour des épaisseurs de 10 mm ou moins tandis que d’autres permettront de rattraper 30 mm ou parfois plus.

Il ne faut pas hésiter à se rapprocher de votre fournisseur afin de profiter de conseils en fonction de votre projet.

Le tableau suivant vous donne des exemples d’épaisseurs conseillées selon quelques références produits :

Produit

Compatibilité

Epaisseur

Conditionnement et prix

Axton ragréage fibré

Intérieur / extérieur

3 à 30 mm

10 kg pour 21,95 €

PRB ragréage neuf et ancien

Intérieur

3 à 10 mm

25 kg pour 17,80 €

PRB forte épaisseur

Intérieur / extérieur

3 à 40 mm

25 kg pour 29,90 €

PRB ragréage haute résistance

Extérieur

3 à 10 mm

25 kg pour 22,90 €

Les consignes selon la météo

Appliquer un mortier autolissant demande aussi de respecter des consignes concernant la météo.

En effet, il est lourdement conseillé de ne pas appliquer ce type de produit par temps trop chaud ou trop froid. Les conditions ne seraient pas optimales pour la prise et il pourrait ainsi exister des fragilités sur le résultat final.

Il est toujours indispensable de bien lire la notice du fabricant pour vérifier les conseils d’application.

Support sec ou humide ?

Certains produits doivent être appliqués sur support humide alors que d’autres sont fait pour une pose sur support sec.

Dans tous les cas il vous faudra avoir un minimum de matériel : 

  • Un malaxeur pour mélanger parfaitement le mortier et ne pas laisser de grumeaux ;
  • Une lisseuse pour pré étaler le produit ou aider le produit à se placer dans les angles par exemple.

La mise en place

Avant toute chose, il est important de bien dépoussiérer le support sinon l’adhérence du mortier peut être compromise.

Néanmoins, la mise en œuvre de ce type de mortier est simple, il suffit de bien respecter toutes les consignes.

Il n’y a pas besoin de bande périphérique pour le coulage du mortier. En effet, il n’y a pas besoin de joints de dilatation sur les murs contrairement à la chape liquide où il est indispensable de placer une feutrine sur la périphérie afin d’éviter les effets de dilatation.

Si c’est sur un plancher bois, il va falloir boucher tous les trous. En cas de présence du moindre petit trou, le produit coulera.

Enfin, il convient de bien respecter les temps de repos et de séchage pour ne pas mettre en question la qualité et la durabilité sur sol ragréé.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire