Mur de soutènement pas cher

Monter un mur de soutènement pas cher n’est pas forcément accessible à tous.

Une bonne maîtrise des matériaux, du DTU et des techniques est indispensable pour un résultat optimal et pérenne.

Les pros vous conseillent.

Un mur de soutènement pas cher dans le respect du DTU

Pour monter un mur de soutènement, la solution la moins chère serait celle du bloc à bancher.

En effet, cette solution permet de mettre en oeuvre des coffrages préfabriqués, ce qui reste le moins onéreux.

L’assemblage du mur de soutènement

Les blocs à bancher sont assemblés à sec.

Ils sont ensuite ferraillés avant de recevoir le béton qui est alors directement coulé dedans.

Concernant le besoin de fondations, il s’agit de procéder comme pour un mur classique.

Selon ce qui doit être retenu, ces fondations devront cependant être un peu plus larges car l’effet de poussée aura généralement tendance à incliner le mur si ses fondations ne sont pas suffisamment larges.

Le prix en fourniture et pose

En termes de prix :

  • si on ne prend que les matériaux : il faudra tabler sur une dépense autour de 50 à 55 € du m²
  • pour la main d’œuvre : on compte 1,20 heure par m² avec le béton coulé (ce tarif comprend la pose + le béton + le ferraillage), sachant que le prix tourne autour de 40 à 45 € de l’heure.
Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire