Ouverture maximale d’un mur porteur

Vous envisagez l’ouverture maximale d’un mur porteur, mais vous ne savez pas si cela est possible ni quelles précautions il est recommandé de prendre pour de tels travaux. Nos artisans sont à vos côtés pour vous informer et vous proposer des devis en adéquation avec vos attentes et les contraintes de votre chantier.

ouverture mur porteur

Ouverture maximale d’un mur porteur : les possibilités

Clairement, il n’y a aucune limite particulière quant à l’ouverture maximale d’un mur porteur. En effet, que la volonté soit d’ouvrir simplement l’espace d’une porte ou d’une fenêtre ou de supprimer le mur sur toute sa longueur, tout est envisageable.

La seule restriction, au final, est de conserver intacte la partie haute du mur de manière à maintenir la structure de la construction.

Ouverture maximale d’un mur porteur : les préconisations

Pour ouvrir un mur porteur sur une grande surface, voir sur toute sa longueur, il faudra néanmoins prévoir des études de béton armé, etc. En effet, dans ce type de travaux, il n’est pas possible de faire n’importe quoi, n’importe où. Le rôle de l’étude béton armé est de permettre de déterminer comment le mur porteur peut être ouvert, dans quelles proportions et sous quelles conditions de renfort.

Par exemple, pour supprimer un mur entier, il sera indispensable de placer des IPN pour assurer un soutien efficace ainsi que des poteaux (ex : jambages en béton armé, etc.) pour prendre appui.

Toutefois, dans certains cas, les connaissances d’un maçon expérimenté peuvent suffire sans avoir forcément besoin d’en passer par une étude.

Ouverture d’un mur porteur : la méthode

Avant même de commencer à ouvrir un mur porteur, il convient de sécuriser le chantier. Concrètement, cela signifie que le professionnel va poser des étais sous les poutres de manière à soutenir la structure le temps de la démolition et de la pose des renforts. Les étais devront être assez nombreux pour supporter le poids et devront être placés selon un schéma bien précis. Le cas échéant, le risque est de voir toute la maison s’écrouler.

Ensuite, pour les travaux d’ouverture à proprement parler, voici la marche à suivre :

  • démolition de la partie haute du mur sur la longueur souhaitée
  • pose d’un linteau réalisé à partir de :
    • un coffrage embarquant un béton armé (à savoir béton plus ferraillage) 
    • une poutre IPN (calibrée en fonction des besoins du chantier)
    • une poutre en bois…
  • placer des étais sous le linteau
  • ouvrir les emplacements des jambages
  • poser les jambages
  • combler les espaces avec du béton pour que la structure soit totalement homogène et résistante

A l’issue de ces travaux, il faudra bien entendu prévoir les finitions nécessaires, que ce soit en reprise de sol, de murs et de plafond.

FAQ

Quels sont les risques d’une ouverture de mur porteur mal réalisée ?

Le risque majeur d’une mauvaise ouverture de mur porteur est l’effondrement pur et simple de la structure. Cela représente donc un véritable danger, à la fois pour les occupants du logement, mais aussi pour les personnes qui se chargent des travaux. Pour cette raison, il est préférable de confier ce type de mission à de vrais experts en la matière, des professionnels qui maîtrisent parfaitement la technique de démolition de mur porteur.

Comment savoir si mon mur est porteur ?

Un des premiers critères qu’il est très facile de reconnaître est l’emplacement du mur. En effet, s’il est question d’un mur périphérique donnant sur l’extérieur, il est forcément porteur. Ensuite, pour les murs situés à l’intérieur de la construction, certains peuvent aussi être porteurs. L’épaisseur peut être un point vous permettant de détecter l’aspect porteur ou non. Par exemple, une simple cloison de séparation est généralement très fine car elle n’a pas besoin de porter la structure. A contrario, un mur porteur tendra à être relativement épais (à partir de 15 cm). Une autre astuce est de taper sur le mur. S’il sonne creux, c’est qu’il n’est pas porteur.

Quel est le prix à prévoir pour faire abattre un mur porteur par un professionnel ?

En moyenne, le coût pour abattre un mur porteur se situe autour de 1 650 à 3 300 €.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire