Ouverture d’un mur porteur sans autorisation

L’ouverture de mur porteur sans autorisation est possible dans certains cas de figure uniquement.

Découvrez ce qu’il est possible de faire ou non grâce aux conseils de nos professionnels du bâtiment !

Les différents cas de figure

Concernant l’ouverture d’un mur porteur, dans le cas d’un logement individuel, il ne sera pas nécessaire d’obtenir d’autorisation via une déclaration de travaux ou un permis de construire dès lors que ce mur se trouve à l’intérieur du logement.

Par contre, si les travaux d’ouverture sont envisagés sur l’une des façades principales, il faudra en passer par une démarche en mairie car il sera question d’une modification de façade, et donc d’une modification de l’aspect extérieur.

Dans le cas d’un immeuble, il sera impératif d’en passer par le syndic de copropriété qui pourra valider le projet à l’occasion d’une assemblée générale. Un locataire devra également en passer par son propriétaire pour toute modification de ce type.

Le conseil du pro !

Pour un projet d’ouverture de mur porteur, il est fortement recommandé de faire intervenir un professionnel.

En effet, il s’agit d’une opération qui touche à la structure porteuse du bâti, il est donc important de travailler avec une personne dotée de tout le savoir-faire et de toute l’expérience nécessaire de manière à éviter toute erreur.

Couper un mur porteur comporte clairement un certain nombre de risques ! Si vous ne faites pas appel à un professionnel, c’est donc à vos risques et périls.

Par ailleurs, le recours à ce professionnel permet également de s’appuyer sur une assurance décennale.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire