Comment réaliser un plancher en béton d’étage?

Dans les constructions modernes, le plancher en bois a laissé la place au plancher en béton !
Découvrez comment réaliser un plancher en béton d’étage !

Plancher en béton d’étage : poutrelle-hourdis !

Le plancher en béton d’étage peut être construit de plusieurs façons :

  • Avec une prédalle : il s’agit d’un béton préfabriqué. La prédalle offre un gain de temps, mais elle est très onéreuse. C’est pourquoi, on ne l’utilise quasiment pas dans les maisons ;
  • Avec un béton coffré : on positionne un coffrage sur toute la surface et on coule une dalle (ex : ~20cm) ;
  • Avec un plancher poutrelle hourdis : il se compose d’un assemblage de poutrelle et d’entrevous ;

Aujourd’hui, la solution la plus « répandue » est le plancher poutrelle-hourdis.

C’est pourquoi nous nous concentrerons sur ce plancher dans la suite de l’article.

La réalisation d’un plancher en béton d’étage

Le plancher en béton d’étage s’installe différemment en rénovation et en construction neuve.

1- En construction neuve

La pose du plancher en béton d’étage s’effectue comme suit :

  • On définit la hauteur du plancher poutrelle-hourdis. Si la hauteur est à 2,6 mètres, il faut bien finir à 2,6 mètres !
  • Une fois que monté mur est prêt à recevoir le plancher poutrelle-hourdis, on dispose les poutrelles ;
  • On étaye si nécessaire. Cela étant, il existe des poutrelles qui n’ont pas besoin d’étayage ;
    Ne jamais monter sur des poutrelles si elles n’ont pas été conçues pour marcher dessus sans étayage.
  • On met les entrevous. Lorsqu’on les place, on finit de régler les poutrelles.
    Prenez garde ! Certains entrevous peuvent se casser sous le poids d’un homme.
  • On passe à la deuxième rangée et ainsi de suite.
  • Une fois que c’est fini, on dispose les planelles en périphérie.
  • On met en place les aciers en respectant l’étude béton armé.

L’appui des poutrelles :

En construction neuve, les poutrelles prennent appui sur le mur, sur environ 2,5 centimètres.

Pour les mettre en place, on arrête la construction du mur à la bonne hauteur. On réalise éventuellement une arase pour régler la hauteur.

2- En rénovation

En rénovation, le procédé constructif est similaire…à cela près que les poutrelles ne peuvent pas prendre appui de la même façon !

Pour offrir un appui aux poutrelles, il y a deux solutions possibles :

  1. On réalise une saignée sur toute la longueur du mur ;
  2. On fait un empochement pour encastrer les poutrelles.
    Il s’agit de trous que l’on réalise pour accueillir les poutrelles.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire