Le plancher collaborant

Léger et de faible épaisseur, le plancher collaborant est de plus en plus mis en œuvre dans nos habitations. Conseil prix et pose d’un plancher collaborant.

3.7 (73.33%) 12 vote[s]
Pas de commentaire

Le plancher collaborant

Le plancher collaborant, appelé aussi plancher mixte, est basé sur le principe d’association de deux matériaux ayant des résistances complémentaires :

  • le béton : très résistant en compression mais fragile en traction ;
  • le bois ou l’acier : très résistant en traction.

Cet assemblage permet d’obtenir un plancher résistant en flexion.

principe fonctionnement plancher collaborant

Le plancher collaborant combine la résistance du béton en compression, à la résistance de l’acier ou du bois en traction

Les efforts de compression étant repris dans la partie supérieure de la dalle et ceux de traction, dans la partie inférieure.

plancher collaborant

Plancher collaborant bac acier. La dalle de compression armée surplombe le bac.

Notez que le plancher collaborant convient pour tous les types de plancher (maison ou bâtiment non résidentiel) tant qu’il respecte les normes du CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières).

Pose du plancher collaborant

mr beton conseil bicolage

Pour poser un plancher collaborant, vous pouvez fixer directement les bacs aciers aux murs porteurs, ou créer un quadrillage sur lesquels s’appuieront les bacs.

Nous expliquerons ci-dessous la pose d’un plancher collaborant avec poutre en acier; étant donné qu’il s’agit de la technique la plus répandue.

Notez que la pose d’un plancher collaborant est sensiblement identique selon que l’on choisit l’acier pour compléter le béton ou que l’on choisisse le bois (les poutres en acier sont remplacées par des poutre en bois).

Etape 1 : Positionner les poutres

Pour débuter la pose d’un plancher collaborant, il faut disposer des poutres métalliques IPE, UPE.

Ces poutres, fabriquées en usine, arrivent sur le chantier en un seul élément et sont scellées chimiquement dans les murs porteurs.

Une fois le cadre de grandes poutres mis en place, on peut créer tout le quadrillage métallique avec des IPE (on les espace de la largeur des bacs acier choisis). En effet ces IPE servent de solives pour le futur plancher ;

Pensez à contrôler régulièrement la planéité de la structure car elle définira celle du plancher ;

Etape 2 : poser les bacs collaborants

Installer ensuite les bacs collaborants, ils constitueront la sous-face du plancher et serviront de coffrage à la dalle de béton.

Fixez-les aux poutres et poutrelles installées précédemment pour assurer la continuité et empêcher le béton de fuir ;

Etape 3 : réaliser une dalle de compression

Réaliser ensuite le coffrage du plancher en mettant en place des planches de bois tout autour de la surface. Pensez que la hauteur du coffrage correspondra à la hauteur du plancher brut ;

Installer un treillis métallique soudé sur toute la surface ;

Couler un béton dosé à ~400 kg/m3 de ciment avec 25% de sable et 25% de gravillons sur 5cm minimum. Veiller à ce que le treillis soit correctement enrobé de béton.

Commencer par effectuer cette opération à l’aide d’une truelle puis pour lisser utilisez une règle de maçon en aluminium.

Etape 4: respecter le temps de séchage du béton

Laisser durcir au moins trois semaines.

Une couche d’isolant phonique ou thermique peut être mise en place sous le bac acier afin de rendre les performances du plancher optimales.

Avantage et inconvénient du plancher collaborant

Voyons à présent quels sont les avantages et les inconvénients d’un plancher collaborant comparativement aux autres planchers en béton.

mr beton avantage inconvenient

Les avantages du plancher collaborant

  • Il est rapide à installer et ne nécessite pas de gros travaux ;
  • Il s’adapte aux différentes formes et se découpe facilement ;
  • Il n’est pas cher par rapport aux autres planchers ;
  • Il permet l’installation de tous types de revêtement ;
  • La pose du bac acier est simple (car manipulables à la main) et rapide (2 fois moins longue qu’un plancher à dalle pleine) ;
  • Il supporte de fortes charges contrairement aux hourdis ;
  • Sa résistance au feu est bonne (poutres bois, bac acier) mais mauvaise pour les poutres acier ainsi que pour les hourdis PSE (Polystyrène Expansé).

Les inconvénients du plancher collaborant

  • Nécessité d’installer des étais lors de la mise en œuvre ;
  • L’isolation phonique du collaborant est moyenne contrairement aux hourdis PSE et à la dalle pleine ;
  • L’isolation thermique est à rajouter pour un plancher collaborant comme pour les autres (dalle pleine, alvéolé, prédalle, hourdis maçonné, léger). Seul l’hourdis PSE n’en nécessite pas.
  • Le plancher est inutilisable pendant le temps de durcissement du béton (~28 jours).

Différence entres les modèles de planchers collaborant

Que l’on pose des poutres en bois, en acier ou un bac acier, les caractéristiques du plancher collaborant changent :

  • La charge admissible d’un plancher collaborant avec des poutres en acier sera plus importante qu’un plancher collaborant avec des poutres en bois ou des bacs acier ;
  • La portée maximale d’un plancher collaborant est de 8m lorsqu’il est réalisé avec des poutres en acier et des poutres en bois, en revanche pour des bacs acier la portée maximale sera de 5m ;
  • La mise en œuvre d’un plancher collaborant avec bac acier directement fixés aux murs porteurs est très simple (les pièces sont légères et leur découpe est facile) ;

Estimation de prix d’un plancher collaborant

Il est difficile de donner une fourchette de tarifs car chaque projet est unique et peut nécessiter des frais supplémentaires de par sa complexité de mis en œuvre.

En règle générale, le prix d’un plancher collaborant se situe entre ~70€/m2 et 150€/m2 (neuf ou rénovation).

Estimation de coût d’un plancher collaborant bac acier

Voyons à présents certains des postes de coûts à travers un cas pratique : plancher collaborant bac acier de 20m².

paramètres prix plancher collaborant bac acier

Tarif de l’étayage : 210€ (sans mis en œuvre)

Car on positionnera, pendant 28 jours, environ 5 étais pour une surface de 20m² et la location d’un étai coûte 1,50€/jour.

Prix bac collaborant : 450€HT

Car le prix d’un bac collaborant est de 45€HT (2,50m x 0,82m). Il en faudra 10 pour une surface de 20m².

Prix treillis soudé : 23 €

Le prix des treillis nécessaire à ce plancher collaborant de 20m² est de 23€

Car le prix d’un treillis métallique soudé (2,33m x 1,19m) est de 2€80. Il en faudra 8 pour notre projet.

Prix du béton : 90€

Il faudra en couler une dalle béton d’une épaisseur minimale de 5cm.

NB: seul le bureau d’étude est en mesure de déterminer cette épaisseur en calculant les charges que le plancher doit reprendre; et qu’il doit répartir vers les murs porteurs et les fondations.

Pour une épaisseur de 5cm, le volume de béton est de 0.05 x 20 = 1m3.

Prix des poutres IPN, IPE ou des poutres en bois

Voici un aperçu du coût des poutres :

  • Exemple de prix des poutres IPN, IPE en acier :

IPN 80 : 20€/mètre linéaire (hauteur de la section : 80mm) ;

IPN 200 : 80€/mètre linéaire (hauteur de la section : 200mm).

  • Exemple de prix des poutres IPN en bois :

IPN 200 : 10€/mètre linéaire (hauteur de la section : 200mm) ;

IPN 400 : 15€/mètre linéaire (hauteur de la section : 400mm).

Tarif d’une entreprise de maçonnerie

Prix horaire d’un maçon : entre 35€HT et 50€HT.

Livraison béton pour plancher collaborant

Besoin de béton pour votre plancher collaborant ? Alors, vous pouvez vous faire livrer un béton « sur mesure », spécialement formulé suivant vos besoins.

En vous adressant à un professionnel, vous pourrez non seulement demander un béton standard de qualité, mais également un béton spécial, aux caractéristiques améliorées: béton autonivelant, béton fibré, etc.

N’hésitez pas à formuler une demande de devis pour être contacté par plusieurs sociétés : cela vous permettra d’obtenir le meilleur prix!

Et pour ceux qui souhaiteraient sous-traiter le projet à une entreprise de maçonnerie, veuillez compléter le formulaire ci-dessous : c’est gratuit et sans engagement !

Laisser un commentaire