Le plastifiant pour béton : prix, usages, mode d’emploi

Certains travaux requiert des qualités bien spécifiques concernant les matières à mettre en œuvre. Dans le cas du béton, il est parfois nécessaire de recourir à des adjuvants tels que le plastifiant béton afin d’obtenir de bons résultats. Nos experts en bâtiment vous livrent tout ce que vous devez connaître.

Le prix des plastifiants pour béton

Pour commencer, nous allons parler de prix. Les adjuvants de type plastifiant béton peuvent être vendus en dose, en bidon, voire en fût selon la récurrence d’utilisation. Dans tous les cas, il s’agira d’un produit liquide.

Voici quelques exemples de prix TTC glanés chez différents fournisseurs présents sur le marché actuellement :

Produit

Conditionnement

Prix TTC

Plastifiant pour béton et mortier

dose de 300 ml

4 à 5.30 €

bidon de 1 litre

15.50 €

dose de 70 ml

2.50 €

fût de 268 litres

972.50 €

Le rôle du plastifiant pour béton

L’action du plastifiant pour béton est de procurer une certaine souplesse au béton sans avoir à en passer par un ajout d’eau car il est fortement déconseillé de mettre un excès d’eau par rapport au volume de ciment.

En effet, mettre trop d’eau dans le béton pourra certes le rendre plus fluide, mais cela le rendra aussi et surtout plus fragile.

Ainsi, il est possible de dire simplement que cet adjuvant est un réducteur d’eau dédié à être incorporé dans les mélanges de type cimentaire (bétons, mortiers, coulis…).

Son utilisation vise à améliorer la résistance finale du produit (à savoir après séchage) tout en facilitant la mise en œuvre avec un plus faible apport en eau.

Les avantages du plastifiant béton

Un certain nombre d’avantages peuvent être attribués au plastifiant béton. Parmi eux, voici les principaux :

  • réduction de 15 % à 20 % du volume d’eau de gâchage
  • compatible pour une utilisation avec différents mortiers (ciments, chaux et mortiers bâtards)
  • réduction du retrait : ce qui permet une quasi-élimination du risque de faïençage presque éliminé et une réduction du risque de fissuration
  • permet d’éviter la ségrégation des sables, mais aussi le ressuage et la décantation
  • augmentation de la résistance mécanique
  • meilleure tenue face aux intempéries
  • amélioration de la maniabilité des mélanges

La mise en œuvre

Pour ce qui est de la mise en œuvre du plastifiant béton, il faudra respecter les instructions du fournisseur. Le produit étant un adjuvant prêt à l’emploi, celles-ci sont, en général, les suivantes :

Pour une efficacité maximale, ajouter l’adjuvant au béton déjà mouillé par l’eau de gâchage et non directement dans cette eau avant mélange. Il faudra donc avoir déjà entamé la phase de malaxage.

Le malaxage doit être de qualité et suffisant afin de permettre un mélange parfaitement homogène du plastifiant béton.

Attention, utilisé seul le plastifiant pour béton implique un petit effet accélérateur de prise. Par contre, s’il est associé à un retardateur de prise, il aura alors pour effet d’accentuer l’action du retardateur.

Côté dosage de l’adjuvant, il faudra, là encore se référer aux instructions données par les fournisseurs. Toutefois, il est déjà possible de dire que cela pourra aller de 70 à 300 ml, selon les fournisseurs donc, pour 35 kg de ciment.

Devis livraison de béton par camion toupie!
Devis de travaux
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux
Devis de béton + travaux
1
2 La livraison de béton:
3 Mes travaux:
4 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux

Laisser un commentaire