Le pochoir pour béton imprimé

Le pochoir béton imprimé est une manière très efficace de se créer une surface à la fois bétonnée et esthétique.

En effet, le principe du béton imprimé viendra en lieu et place d’une dalle surplombée d’un autre revêtement de finition.

Des artisans vous expliquent de quoi il s’agit !

L’utilité du pochoir béton imprimé

Le pochoir béton imprimé a pour avantage majeur de permettre la création d’un nombre quasi infini de finitions sur une dalle béton.

Le résultat sera donc unique et totalement personnalisé.

En effet, ce principe de pochoir s’obtient via le recours à des matrices qui permettent de venir appliquer une empreinte directement sur le béton.

Dès lors, les options de style sont nombreuses avec, par exemple, des possibilités :

  • d’imitation bois ou pierre
  • d’impression de pavés parfaitement rectilignes ou plus déstructurés
  • d’opus romains ou de brique
  • de rosace…

Comment appliquer le pochoir béton imprimé ?

Dans la pratique, il faut savoir que la matrice est, la plupart du temps, réalisée sur base de papier cartonné dont l’une des faces est protégée d’un film plastique.

La matrice propose, comme vu juste avant, un grand nombre de designs différents afin de répondre aux attentes.

Il faut prendre en considération que cet élément ne pourra être utilisé qu’une seule fois.

Voici comment se déroule la pose :

Etapes

Ce qu’il faut faire

Coulage d’une dalle béton traditionnelle

Pour couler une dalle béton, il est important de respecter les éléments suivants :

●       terrassement

●       coffrage

●       pose des armatures

●       coulage du béton

●       talochage

(il est conseillé d’éviter de partir sur un béton fibré car le futur sol n’ayant pas vocation à être recouvert, il serait dommage de voir, à terme, remonter les fibres à la surface)

Séchage

Avant de passer à l’étape suivante il faudra que le béton ait suffisamment sécher.

Lors de la vérification, il faudra pouvoir enfoncer son doigt dans le béton.

Cela s’obtient généralement au bout de quelques heures seulement après le coulage.

Installation de la matrice

La matrice est ensuite placée, face plastifiée contre la dalle béton.

Il faut talocher dans la foulée de manière à permettre une bonne adhérence de la matrice sur la dalle.

Toutefois, il faudra prendre aussi garde à ce que la matrice ne s’enfonce pas de trop lors du talochage.

Application d’un durcisseur

Un durcisseur colorant peut ensuite être appliqué (diverses teintes sont possibles).

Ce dernier se présente sous la forme de poudre.

Il faudra à nouveau talocher, cette fois pour que les pigments pénètrent dans le béton.

Cette opération peut être complétée par un flammage : une opération qui consiste à saupoudrer la surface avec une seconde couleur pour créer un effet de contraste.

Talochage

Un dernier talochage doit ensuite être réalisé minutieusement.

C’est ce dernier qui viendra donner à la surface sa texture.

Séchage

Le séchage devra être complet de sorte que la matrice n’adhère plus à la dalle.

La matrice sera retirée à la verticale.

Finition

Enfin, vient le moment de nettoyer la dalle achevée.

Cette opération de finition peut être réalisée avec un nettoyeur haute pression et un balai.

Une résine sera ensuite appliquée afin d’assurer la protection de la dalle.

Votre prix de dalle béton imprimé en quelques clics 🙂

Le prix du pochoir béton imprimé

En règle générale, il est possible d’acheter des matrices conditionnées sous la forme de rouleaux.

Les surfaces couvertes peuvent ainsi aller de 25 à 100 m².

Il faudra compter autour de 150 à 200 € pour une matrice capable de créer 25 m² de surface imprimée.

Si vous souhaitez investir dans un kit complet, c’est-à-dire comprenant à la fois la matrice mais aussi la couleur et le produit de cure, il faudra alors tabler sur un budget allant de 800 à 1 000 € pour une surface finale réalisée de 100 m².

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire