Tout savoir sur la ponceuse à béton!

La ponceuse à béton s’utilise pour rattraper des défauts
de sol ou réaliser un béton lisse.
Découvrez comment choisir et utiliser une ponceuse à béton !

Quand poncer du béton ?

On peut être amené à poncer du béton dans plusieurs cas de figure :

Avant de vous expliquer comment poncer du béton, nous allons faire un rapide tour des ponceuses à béton.

Les 2 modèles de ponceuses à béton

On trouve plusieurs modèles de ponceuses à béton sur le marché :

Le lapidaire ou la disqueuse

disqueuse poncage beton
Utilisation d’une disqueuse pour poncer du béton

Tout d’abord, vous pouvez poncer du béton avec un lapidaire ou une disqueuse, équipée d’un disque à poncer.

Vous trouverez des meuleuse à des prix allant de 150€ à 200-250€.

Avec une meuleuse, vous obtiendrez une finition assez « brute », même s’il est possible d’acheter des disques ave des grains plus ou moins gros selon l’effet souhaité.

La disqueuse s’utilise surtout pour corriger des défauts de sol.

La ponceuse à béton

Pour traiter une grosse surface, on utilise une ponceuse à béton, avec un diamètre allant jusqu’à ~40 cm.

Généralement, on procède à une location de ponceuse. Mais attention, vous devrez souvent payer l’usure du disque en plus de la location de l’appareil, ce qui n’est pas toujours expliqué !

Exemple : supposons que vous louiez une ponceuse à béton pour 45€ la journée. En plus de la location, vous devrez payer un forfait en fonction du millimètre de disque usé !

Sachez qu’un disque coûte dans les ~150€.

La grignoteuse à béton

Il existe également des grignoteuses à béton. Elles sont équipées d’un rabot à béton. Cette fois-ci se sont des « dents » qui viennent araser la surface du béton.

La grignoteuse sert à enlever de la matière, elle n’est pas faite pour « rester apparent ».

Les disques utilisés pour poncer du béton

On distingue plusieurs catégories de disques :

  • Les disques à grains : ils sont constitués de « grains » plus ou moins gros. Tout en sachant qu’on commence avec des grains épais, puis on continue avec des grains de plus en plus fins ;
  • Le disque métal avec diamant en dessous : il sert à dégrossir le terrain

Les disques peuvent être utilisés à sec ou avec de l’eau. Généralement, les disques diamant peuvent travailler sans eau, alors que les disques à galets fonctionnent majoritairement avec de l’eau.

Un conseil : n’oubliez pas l’eau, sans quoi vous aurez une usure prématurée des disques !

Comment utiliser une ponceuse à béton ?

Avant de poncer le sol, il faut tout d’abord choisir « la bonne ponceuse à béton ».

Les critères de choix sont les suivants :

Choix de la ponceuse à béton

Plus vous choisirez une grosse machine, plus vous obtiendrez un sol plat.

A l’inverse ; plus la machine est petite, plus vous risquez de faire des vagues.

Sachant cela :

  • Le lapidaire s’utilise pour rattraper des défauts (bosses ou autre) qui compromettent la pose d’un revêtement de sol ;
  • La ponceuse s’utilise pour poncer des grosses surfaces. Plus la machine a un diamètre élevé, plus on aura de la planéité ;

Avec eau ou sans eau ?

Les lapidaires fonctionnent sans eau. Alors que certaines ponceuses à béton requièrent de l’eau (elles comportent un réservoir).

Le ponçage du béton : le pas à pas détaillé

Nous allons expliquer comment poncer du béton : avec un lapidaire et avec une ponceuse dédiée.

Utilisation du lapidaire

Bien souvent, on utilise un lapidaire pour poncer du béton.

Pour cela :

  • On commence par s’équiper d’équipements de protection (masque, gants, lunettes de sécurité) ;
  • On ventile bien la pièce : le ponçage génère des poussières qui sont très fines et volatiles !
  • On prend une règle et on repère les parties à poncer : on peut utiliser un crayon ou n’importe quel outil de traçage pour repérer les zones à corriger ;

Avec une ponceuse à béton

Avec une ponceuse à béton :

On commence à remplir le réservoir d’eau qui est intégré à la machine.

Lors du passage de la ponceuse, on va tendance à générer une « pâte » : au fur et à mesure, repoussez-la; sinon le disque n’aura plus d’effet de ponçage (car il poncera sur la pâte).

Pour entamer le travail de ponçage, soyez méthodique ! Commencer par un secteur (ex : gauche à droite) et suivez une progression continue.

De temps en temps, vous pouvez utiliser une règle pour contrôler la planéité.

Vous pouvez réaliser plusieurs passes, en utilisant des disques de plus en plus fins.

Pour un effet « miroir » vous utiliserez des grains très fin, qui vous donneront l’impression de ne « rien polir » : c’est normal !

Lors de l’utilisation de la machine, prenez-garde : entre l’eau, les fils électriques et les disques abrasifs, prenez toutes les précautions qui s’imposent !

L’importance du bétonnage

Bien souvent le ponçage s’utilise pour rattraper un béton qui aurait été mal coulé. Or, le ponçage est une opération longue…C’est pourquoi, il est préférable de tout faire en sorte pour couler proprement son béton : utilisation de la règle, de la taloche, etc. Autrement dit, plus le béton est plat et bien tiré, moins vous aurez à passer de temps dessus !

Combien de temps prend le ponçage du béton ?

Le ponçage du béton est lent … très lent !

Vous enlèverez à peine quelques millimètres lors d’un passage… Tout dépend des galets ou des disques.

Si vous devez enlever 1 cm à un béton qui aurait été mal réalisé…Bonne chance !

Pour rattraper les imperfections d’une pièce de 30 m2, vous pourrez mettre quelques ~3 jours !

Ainsi, mieux vaut s’armer de patience !

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire